Entrepreneuriat

SYLAé : comment ça marche ?

Par Philippe , le 19 juillet 2022 - 6 minutes de lecture
SYLAé comment ça marche

Le marché du travail devient de plus en plus sélectif. Face à la crise du marché de travail, l’État cherche à réguler ce marché qui connait une conversion et une mutation constantes, notamment au travers de ceux qui sont en recherche d’emploi, en aidant les employeurs qui recrutent les individus qui rencontrent des difficultés. SYLAé s’inscrit dans le cadre de cette aide de l’État. Un dispositif d’aide à la gestion administrative développé depuis 2014 par l’Agence de Service et de Paiement, ou ASP, SYLAé est un portail dédié aux employeurs et accessible sur internet. L’un des avantages de la plateforme en ligne est les aides apportées aux entreprises dans le cadre de la gestion des contrats dits, aidés. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le portail SYLAé.

Le portail en ligne SYLAé, c’est quoi ?

SYLAé, ou Système de libre accès aux employeurs, est un portail public dédié aux employeurs dans le cadre du contrat aidé. Mis en place en 2014 par l’Agence de Service et de Paiement, SYLAé est un outil électronique de gestion en ligne des aides pour les employeurs.

Cet outil électronique en ligne rend ainsi possible la demande d’aide de type dématérialisé par les employeurs, et également la gestion en ligne des contrats aidés.

Pour rappel, le contrat aidé, ou également connu comme étant l’emploi aidé, est un contrat qui se caractérise par le fait que l’employeur bénéficie une aide publique, d’ordre financier, dans le but de réduire le coût financier des salariés de l’entreprise. Ces contrats sont ainsi des aides à l’insertion professionnelle des individus qui rencontrent des difficultés sur le marché du travail.

Quels sont les différents types de comptes sur le portail SYLAé ?

Il existe deux comptes SYLAé : le compte basic et le compte premium.

  • Le compte basic : ce type de compte SYLAé est le compte standard lors de l’inscription sur le portail. Les employeurs qui optent pour ce compte auront ainsi toutes les fonctionnalités nécessaires pour la déclaration des salariés aidés et le remplissage de tous les documents administratifs nécessaires. Par contre, les documents déclarés en ligne doivent être envoyés à l’ASP via la poste ;
  • Le compte premium : le compte premium de SYLAé est un nouvel outil électronique pour la dématérialisation complète de la déclaration des salariés aidés. Un certificat électronique doit cependant être à la disposition des employeurs. Ce certificat électronique en question permet d’avoir accès à de nouvelles fonctionnalités de SYLAé et d’apposer une signature électronique sur les documents administratifs. L’avantage du compte premium de SYLAé est notamment la dématérialisation totale du processus de déclaration et de la gestion des salariés. Ainsi, plus besoin de passer par la poste, car tout se fait sur internet, et seulement en quelques clics, sans besoin de se déplacer.

Comment le portail SYLAé marche-t-il ?

Il a été vu plus haut que le portail en ligne SYLAé s’inscrit dans le cadre des contrats aidés, notamment pour améliorer et faciliter la déclaration ainsi que la gestion des salariés des employeurs. Le portail est devenu obligatoire pour toutes les entreprises, et tous les employeurs depuis 2015. Par contre, l’inscription et l’utilisation du portail par les employeurs dans le cadre de la gestion de salariés sont totalement gratuites.

L’outil de gestion électronique SYLAé prend ainsi en compte différents types de contrat des salariés, tel que le contrat unique d’insertion, aussi connu comme étant le CUI, l’aide à l’embauche des jeunes, ou l’AEJ, ou encore l’AUEA ou l’aide unique à l’embauche d’apprentis.

En plus d’être totalement gratuit, le portail est accessible 24 h/24 et 7 j/7. Le portail reste ainsi disponible à toute heure, et permet ainsi de réduire les temps d’attente. Les employeurs peuvent consulter à toute heure leurs historiques, ou encore collecter des données nécessaires.

Quels sont les avantages de l’utilisation du portail en ligne SYLAé ?

Hormis la facilitation de la gestion des salariés aidés par SYLAé, voici également une liste des avantages que présente son utilisation par les employeurs.

Un gain de temps pour les employeurs

La télédéclaration des salariés aidés dans une entreprise doit se faire, pour notamment bénéficier des aides de l’État. Pour le faire, il ne faut pas plus de 7 minutes. Un gain de temps à ne pas minimiser, surtout lorsqu’une entreprise emploie plusieurs salariés sous contrats aidés. Ainsi, les déclarations de tout genre se font de manière rapide.

Une gestion des salariés simplifiée

La gestion des salariés sous un contrat aidé devient plus facile et plus simple pour les employeurs grâce à l’utilisation de SYLAé. Non seulement, les employeurs sont directement reliés à l’ASP, mais ils peuvent également consulter des avis de paiement des salariés, et calculer les aides financières de l’État sur le portail.

En d’autres termes, SYLAé est un outil d’accompagnement des employeurs dans le cadre de la gestion des contrats aidés.

Un outil respectueux de l’environnement

Avec les questions environnementales qui se présentent actuellement, SYLAé se propose comme étant un outil de gestion des salariés respectueux de l’environnement. En effet, étant un outil électronique, qui vise la dématérialisation, les employeurs utilisent moins de courriers, donc moins de papier utilisé, et moins d’émission de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, grâce à l’envoi électronique de tous les documents. Les employeurs ne feront donc ainsi appel à aucun transport dans le cadre de leurs déclarations. Tout se fait en ligne.

Comment faire pour la connexion à SYLAé ?

Pour utiliser les fonctionnalités de SYLAé, il est nécessaire de créer un compte. L’inscription sur SYLAé se fait directement sur le site.

Une fois sur le site de SYLAé, un code d’activation est à renseigner par l’employeur. Il s’agit notamment d’un code à dix chiffres. Ce code sera transmis à l’employeur par voie postale, au bout d’environ 10 jours d’attente.

Après ces 10 jours d’attente, l’employeur pourra par la suite continuer son inscription sur le site, en renseignant une nouvelle fois le code d’inscription ainsi que le numéro SIRET de l’entreprise. Par la suite, il faut cocher sur la bonne case d’information concernant la possession de compte ASP.

Une fois ces étapes terminées, les employeurs pourront par la suite commencer à gérer leurs salariés en contrats aidés, en commençant par la déclaration de ceux-ci à l’Administration. Plusieurs fonctionnalités sont disponibles en ligne. Si vous avez besoin d’aide par rapport à l’utilisation de SYLAé, différents guides pratiques sont disponibles sur le site de l’ASP.

Philippe

Entrepreneur dans l'âme, Philippe accompagne depuis 20 ans les entreprises dans leur développement.