Catégories Visibilité et marketing

Émoticônes Facebook : comment utiliser les smileys dans vos communications ?


Emoticones Facebook Messenger

Comme on a coutume de le dire : une image vaut mieux qu’un long discours. Cette expression résume parfaitement l’utilisation des émoticônes dans les contenus de nos messages, notamment sur Messenger. Intégrer des smileys dans nos textos est devenu une mode actuellement, car ils véhiculent nos émotions, nos impressions et nos sensations. Il s’agit de la manifestation contemporaine de la tendance humaine. Reste à savoir si les émojis vont conserver leur place dans cette évolution sans précédente dans le monde de la communication non verbale… Devez-vous utiliser les smileys pour votre communications ?

Qu’est-ce que les émoticônes ?

L’évolution des formes de communication propose désormais les émojis. Également connus sous l’appellation d’émoticône ou de smiley, ces termes renvoient à de multiples sortes de pictogrammes utilisés couramment dans les messages digitaux tels que Messenger. Ces icônes sont généralement standardisées et pré-proposées dans les applications de nos appareils mobiles Android et iOS.

Le terme Emoji

Emoji est un terme issu du japonais. Ce mot regroupe les images ou les pictogrammes utilisés pour décrire une idée, un sentiment ou une émotion dans le contenu de nos publications à travers les médias numériques. Le terme est constitué d’un signe japonais correspondant à « e » et Moji qui signifie lettre. Pour les Français, le terme émoticône est le résultat des mots émotion et icône.

Telles des données, tous les émojis sont répertoriés dans une liste et classés  à la manière des mots. Ces pictogrammes existent, car ils sont repris dans un classement accessible à tous les utilisateurs sur le site d’Unicode. Sur Internet, toutes les émoticônes sont composées :

  • D’un nombre compris entre 1 et 1281 ;
  • D’un code qui renvoie à l’encodage de tous les symboles Unicodes ;
  • D’une représentation dans d’autres logiciels et supports ou applications (comme Windows, Gmail, Twitter, Apple…) ;
  • D’un nom ;
  • D’une version ;
  • D’une taxonomie ;
  • Des mots-clefs (qui permettent de les localiser).

À en croire le sociologue André Gunther, les émojis procurent une plus-value émotionnelle au langage à travers l’écran. Ces pictogrammes touchent 3 dimensions sur le web ainsi que sur notre téléphone : la dimension esthétique, ludique et sémiotique.

L’histoire des émoticônes

Le premier émoji a été créé dans les années 90 par Shigetaka Kurita, un membre de l’équipe œuvrant au sein d’une plateforme internet mobile de DoCoMo (un opérateur mobile de NTT). Le symbole du cœur a ensuite été ajouté aux options en 1995. En 1999, un ensemble de pictogrammes apparaissent. Ces nouvelles émoticônes illustrent la météo, le trafic, l’heure et la technologie.

En 2010, Unicode adopte la liste des émoticônes de manière officielle. Il ajoute des visages supplémentaires de chats qui expriment le bonheur, la tristesse et la colère. Cinq ans plus tard, les smileys intègrent de nouvelles mises à jour en couleur et comptent parmi eux 5 nouveaux tons de peau et un ensemble de couples.

Les utilisateurs suggèrent l’ajout de personnages afin de faciliter la transmission d’informations et de dépasser les barrières linguistiques derrière l’écran, qu’il s’agisse de texte, de page. À cette époque, le paludisme et Zika sont représentés par l’image d’un moustique. Entre temps, le Consortium Unicode (le groupe à but non lucratif chargé de mettre à jour la norme des émojis) donne son accord sur la sortie des nouveaux émojis sur le web.

72 nouveaux symboles hauts en couleur ont vu le jour en 2016. Les revendications se sont multipliées, proposant l’intégration d’autres éléments internationaux et une plus grande diversité raciale. Les smileys sont actuellement très populaires, notamment auprès des internautes et des propriétaires de téléphones mobiles. En 2015, le visage souriant aux larmes de rire a été élu mot de l’année par Oxford University Press.

Le langage des émoticônes

Malgré une utilisation à grande échelle, les émoticônes reçoivent une signification erronée de leur sens originel. C’est en effet le cas de l’émoji que les utilisateurs associent à la défécation. Il s’agit en réalité d’une glace au chocolat. Le sujet alimente aujourd’hui de nombreux débats en ligne, en France comme ailleurs. Le visage qui montre ses dents est qualifié de grimace et de moquerie, alors que son sens originel est lié au bonheur.

Les émoticônes ont intégré le code de communication ainsi que le langage écrit. Notons cependant que ces images varient en fonction de la plateforme utilisée ou du terminal. Les émojis iOS et Android sont très différents. C’est pourquoi les utilisateurs d’iPhone qui envoient des smileys aux utilisateurs d’un téléphone Samsung constatent une différence au niveau de leur texte envoyé et celui qui est reçu.

La différence entre émoji et émoticône

Les termes émojis et émoticônes portent souvent à confusion. Ces deux mots présentent des origines différentes. Les émoticônes ont été créées en 1982 par Scott Fahlman (un chercheur en informatique). Le chercheur a utilisé pour la première fois les symboles 🙂 et :-(, afin de distinguer les messages professionnels et les plaisanteries.

L’apparition des premiers émojis remonte entre 1998 et 1999. Shigetake Kurita est le responsable de la création de ces images. Le membre de l’équipe de l’opérateur japonais NTT DoCoMo a proposé un set de 176 pictogrammes colorés pour démarquer l’opérateur sur le marché et faciliter la saisie des messages des clients. Un émoji se distingue d’une émoticône par son caractère unique. Les émojis figurent dans le standard Unicode depuis 2010.

Exemples l’émoticones et smileys les plus utilisés

Les émoticônes les plus utilisées en 2019 sur Facebook et Messenger

📢 🔵 ⚪️ 🔴 ® © ™ ☑️ ✔️ ✅ ⚠️ 💯 🔞 🆘 ❤️ 🏳️🌈 💊 🚬 💶 💵 💰 💥 🔥 🌍 🐷 🐼 🐶 🙈 🙌 👍🏻 👊 👏👉💪 ✌️ 🤘👇🖕 😻 😹 🙀 👻 💩 💤 😱 🤓 😎 😜 😘 😋 😊 😅 😂 😍 ☀️ ⭐️ ☮️ 🙃 🌟

Les émoticônes avec les signes des mains

👏 👋 👌 👐 🖕 👂 👍🏻 👈 ☝️ 💪 ✍️ 👃 👎 👉 ✌️ 🙏 👊 👆 ✋ 🖖 ✊ 🙌 👇 🖐 🤘 💅

Les émoticônes Facebook associées aux personnes

👶 👦 👧 👨 👩 👱♀️ 👱 👴 👵 👲 👳♀️ 👳 👮♀️ 👮 👷♀️ 👷 💂♀️ 💂 🕵️♀️ 🕵 🎅 👸 👰 👼 🙇♀️ 🙇 💁 💁♂️ 🙅 🙅♂️ 🙆 🙆♂️ 🙋 🙋♂️ 🙎 🙎♂️ 🙍 🙍♂️ 💇 💇♂️ 💆 💆♂️ 💃 👯 👯♂️ 🚶♀️ 🚶 🏃🏻♀️ 🏃 👭 👫 👬 💑 👩❤️👩 👨❤️👨 💏 👩❤️💋👩 👨❤️💋👨 👪 👨👩👧 👨👩👧👦 👨👩👦👦 👨👩👧👧 👩👩👦 👩👩👧 👩👩👧👦 👩👩👦👦 👩👩👧👧 👨👨👦 👨👨👧 👨👨👧👦 👨👨👦👦 👨👨👧👧 👩👦 👩👧 👩👧👦 👩👦👦 👩👧👧 👨👧 👨👦 👨👧👦 👨👦👦 👨👧👧

Les émoticônes associées aux humeurs et sentiments

😀 😅 😇 😍 😋 🤨 😏 😕 😫 😠 😱 🤗 😶 😯 😴 🤢 🤕 👹 💀 🎃 😼 😃 😂 🙂 😘 😛 🧐 😒 🙁 😩 😡 😨 🤔 😐 😦 🤤 🤮 🤑 👺 ☠️ 😺 😽 🙀 😸 👽 🤡 🤠 🤧 😪 😧 😑 🤭 😰 🤬 😢 ☹️ 😞 🤓 😝 😗 🙃 🤣 😄 😁 ☺️ 😉 😙 😜 😎 😔 😣 😭 🤯 😥 🤫 😬 😮 😵 😷 😈 💩 👾 😹 😿 😾 😻 🤖 👻 👿 🤒 🤐 😲 🙄 🤥 😓 😳 😤 😖 😟 🤩 🤪 😚 😌 😊 😆

Les émoticônes cœur / amour

❤️ 💛 💚 💙 💜 💔 ❣️ 💕 💞 💓 💗 💖 💘 💝 💟

Les émoticônes associées aux repas et à la nourriture

🍏 🍎 🍐 🍊 🍋 🍌 🍉 🍇 🍓 🍈 🍒 🍑 🍍 🍅 🍆 🌶 🌽 🍠 🍯 🍞 🧀 🍗 🍖 🍤 🍳 🍔 🍟 🌭 🍕 🍝 🌮 🌯 🍜 🍲 🍥 🍣 🍱 🍛 🍙 🍚 🍘 🍢 🍡 🍧 🍨 🍦 🍰 🎂 🍮 🍬 🍭 🍫 🍿 🍩 🍪 🍺 🍻 🍷 🍸 🍹 🍾 🍶 🍵 ☕️ 🍼 🍴 🍽

Les émoticônes associées à la nature, aux animaux, aux soleil…

🐶 🐱 🐭 🐹 🐰 🐻 🐼 🐨 🐯 🦁 🐮 🐷 🐽 🐸 🐙 🐵 🙈 🙉 🙊 🐒 🐔 🐧 🐦 🐤 🐣 🐥 🐺 🐗 🐴 🦄 🐝 🐛 🐌 🐞 🐜 🕷 🦂 🦀 🐍 🐢 🐠 🐟 🐡 🐬 🐳 🐋 🐊 🐆 🐅 🐃 🐂 🐄 🐪 🐫 🐘 🐐 🐏 🐑 🐎 🐖 🐀 🐁 🐓 🦃 🕊 🐕 🐩 🐈 🐇 🐿 🐾 🐉 🐲 🌵 🎄 🌿 🌱 🌴 🌳 🌲 ☘️ 🍀 🎋 🎍 🍃 🌻 🌺 🌾 🍁 🍂 🌹 🌷 🌼 🌸 💐 🍄 🌰 🎃 🐚 🕸 🌎 🌍 🌏 🌕 🌖 🌗 🌘 🌑 🌒 🌓 🌔 🌚 🌝 🌛 🌜 🌞 🌙 ⭐️ 🌟 💫 ✨ ☄️ ☀️ 🌤 ⛅️ 🌥 🌦 ☁️ 🌧 ⛈ 🌩 ⚡️ 🔥 💥 ❄️ 🌨 ☃️ ⛄️ 🌬 💨 🌪 🌫 ☂️ ☔️ 💧 💦 🌊

Les émoticônes associées aux sports et aux loisirs

⚽️ 🏀 🏈 ⚾️ 🎾 🏐 🏉 🎱 🏓 🏸 🏒 🏑 🏏 🏹 ⛳️ 🎣 ⛸ 🎿 ⛷ 🏂 🏋🏻♀️ 🏋 ⛹️♀️ ⛹ 🏌️♀️ 🏌 🏄♀️ 🏄 🏊♀️ 🏊 🚣♀️ 🚣 🏇 🚴♀️ 🚴 🚵♀️ 🚵 🛀 🕴 🕴 🎗 🏵 🏆 🎖 🏅 🎽 🎯 🎫 🎟 🎭 🎨 🎼 🎧 🎤 🎬 🎪 🎹 🎷 🎺 🎸 🎻 🎮 🎰 🎲 🎳

Les émoticônes associées aux transports et bâtiments

🚗 🚕 🚙 🚌 🚎 🏎 🚓 🚑 🚒 🚐 🚚 🚛 🚜 🏍 🚲 🚨 🚔 🚍 🚘 🚖 🚡 🚠 🚟 🚃 🚋 🚝 🚄 🚅 🚈 🚞 🚂 🚆 🚇 🚊 🚉 🚁 🛩 ✈️ 🛫 🛬 ⛵️ 🛥 🚤 ⛴ 🛳 🚀 🛰 💺 ⚓️ 🚧 ⛽️ 🚏 🚦 🚥 🗺 🚢 🎡 🎢 🎠 🏗 🌁 🗼 🏭 ⛲️ 🎑 ⛰ 🏔 🗻 🌋 🗾 🏕 ⛺️ 🏞 🛣 🛤 🌅 🌄 🏜 🏖 🏝 🌇 🌆 🏙 🌃 🌉 🌌 🌠 🎇 🎆 🏘 🏰 🏯 🏟 🗽 🏠 🏡 🏚 🏢 🏬 🏣 🏤 🏥 🏦 🏨 🏪 🏫 🏩 💒 🏛 ⛪️ 🕌 🕍 🕋 ⛩

Pourquoi utiliser les émoticônes ?

La facilité de compréhension, l’esthétisme et la rapidité constituent les principales motivations des utilisateurs à se tourner vers les smileys pour communiquer. C’est également la nouvelle mode actuelle dans les publications et les pages des réseaux sociaux.

Les émojis sont la nouvelle tendance

C’est tendance d’utiliser les émojis, notamment dans les réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter et Instagram. Il faut cependant rappeler que ces images ne représentent qu’un outil de médias sociaux. Ils s’apparentent aux hashtags, c’est-à-dire, qu’ils décrivent un concept complexe en seulement quelques images.

Les émoticônes présentent quelques similitudes avec le bouton J’aime de Facebook, le réseau social le plus populaire créé par Mark Zuckerberg. Cependant, les smileys affichent un caractère plus universel, car ils véhiculent une multitude d’humeurs plus variées que les quelques réactions du réseau social. Les émojis sont également semblables aux GIF de réaction du réseau social Tumblr. Ces images peuvent décrire des émotions complexes de manière très simple.

Les smileys facilitent la mémorisation des messages

Les émojis génèrent du lien et renforce la mémorisation des messages. Cette théorie est soutenue par une étude de Sriam Kalyanaraman, un professeur de journalisme à l’Université de Floride. Le professionnel estime que les smileys sont les outils d’une haute performance qui aident les cibles à comprendre le message.

Cette même enquête a également révélé que les émoticônes présentent votre entreprise de manière plus conviviale. Notons d’ailleurs que les émojis sont au cœur des stratégies de marketing digital. Les équipes de marketing misent sur les smileys pour attirer de nouveaux prospects.

La place des émoticônes est telle qu’ils ont bénéficié d’une date de célébration : le World Emoji Day. La journée mondiale de l’émoji est célébrée tous les 17 juillet.

Les émojis impliquent un plus grand engagement

Les émoticônes œuvrent désormais aux services des entreprises. Mine de rien, ces petites illustrations peuvent apporter une valeur ajoutée à votre marque. C’est ce que démontrent les chercheurs en médias sociaux. Ces experts ont établi un lien flagrant entre les smileys et l’engagement des utilisateurs.

Ces professionnels recommandent à toutes les entreprises en quête de nouveaux prospects de faire usage des émojis dans leurs messages afin d’attirer et de séduire les consommateurs. Conscients de cet impact considérable, les marketeurs mettent en place une véritable stratégie de marketing digital centrée sur l’utilisation des smileys.

La neuroscience est en faveur de l’utilisation des émojis

Rappelons que le cerveau humain est en mesure de traiter des éléments visuels 60 000 fois plus rapidement que des textes. En tant qu’image, les émojis sont facilement assimilés par le cerveau. En d’autres termes, une émoticône équivaut à 60 000 mots.

Des neuroscientifiques du MIT ont établi que le cerveau humain est capable de traiter une image entière en à peine 13 millisecondes. Les informations visuelles de la rétine sont envoyées vers le cerveau. Le traitement s’opère ensuite et les résultats sont interprétés selon la forme, la taille et les couleurs. Avec l’utilisation des smileys, l’information est assimilée, analysée et interprétée plus rapidement.

Les smileys offrent une richesse de vocabulaires

En janvier 2019, les utilisateurs des réseaux sociaux comptent environ 2 823 émojis, alors que depuis son apparition, l’alphabet se limite à 26 lettres. Le fossé entre l’alphabet et les smileys est ainsi 100 fois plus grand.

Entre temps, les émojis sont sujets à controverse sur certaines plateformes, comme Google. La firme américaine a déclaré en juin 2018 qu’il retire l’œuf présent sur son émoji salade. Cette décision a été motivée par la transparence, selon le responsable du design des émojis. L’œuf véhicule une forme de salade vegan plus inclusive. Cet événement n’a rien d’inédit, car les revendications sur l’ajout d’émoticônes véhiculant l’identification et l’appartenance se font de plus en plus ressentir pour être plus appropriées au contenu souhaité par les utilisateurs.

Comment utiliser les émojis ?

Pour suivre la nouvelle tendance et intégrer les émojis dans les messages et les réseaux sociaux, voici toutes les astuces à savoir.

Utiliser les émojis sur Mac

Si vous utilisez Mac, il suffira de faire usage des raccourcis clavier afin d’insérer un émoji dans un Tweet, un document Google Drive, un mail… Pour le raccourci, suivez la formule : CTRL + CMD + SPACE. L’ensemble des émoticônes apparaît aussi tôt à l’emplacement de votre curseur. Vous n’aurez ensuite qu’à choisir votre smiley favori.

Utiliser les émojis sur Windows

Si vous utilisez le système d’exploration Windows 10, vous n’aurez qu’à utiliser la séquence de touches Windows et « ; ». Pour ce faire, maintenez la touche Windows enfoncée et appuyez sur la touche du point-virgule. Cette opération génère l’apparition d’une fenêtre dotée d’un large choix d’émoticônes organisées par catégorie.

L’autre solution suggère d’utiliser le clavier virtuel. Pour ce faire, cliquez le bouton droit de la souris dans la barre des tâches et choisissez l’option Afficher le bouton clavier tactile. Une icône représentant un clavier apparaît ensuite dans la barre des tâches. Cliquez sur cette icône pour afficher la touche du clavier avec un visage qui sourit.

Utiliser les émojis sur un téléphone ou smartphone

Si vous utilisez un iPhone, procédez comme suit :

  • Dirigez-vous dans les Réglages de votre iPhone ;
  • Allez dans Général, puis Clavier ;
  • Cliquez sur Ajouter un clavier ;
  • Localisez Icônes Emoji puis cliquez dessus.

Si vous utilisez un smartphone Android, il suffira de télécharger une application émoji sur Play Store. Pour ce faire :

  • Saisissez dans la plateforme les termes Apple émoji Keyboard ;
  • Sélectionnez l’application émoji à utiliser ;
  • Effectuez le téléchargement et l’installation.

Nombreuses sont les applications d’émoji proposées sur Internet et la majorité de ces programmes informatiques est gratuite. Il existe entre autres : Kika Emoji, Facemoji, Emoji Keyboard…

La place des émoticônes dans les réseaux sociaux

Les smileys et les réseaux sociaux vont de pair et constituent la nouvelle tendance dans l’ère du digital.

Les émojis sur Instagram

L’un des plus grands réseaux sociaux du monde Instagram dévoile aujourd’hui que 56 % de ses utilisateurs font usage des émoticônes dans leurs posts. Ce constat a été publié sur la plateforme en décembre 2016. Le réseau social souligne cependant qu’une disparité se fait ressentir selon le nombre de followers des comptes. Les utilisateurs qui comptent moins de 1 000 abonnés se servent moins des smileys. Les comptes profitant d’une communauté large font régulièrement usage des smileys dans leurs statuts et dans leurs commentaires.

Une étude de Quintly prouve que l’utilisation des émoticônes est incontournable dans les contenus Instagram. Ces images véhiculent une émotion et facilitent la compréhension du message. La plateforme souligne également que les émojis aident à créer un lien entre les influenceurs et les abonnés.

L’utilisation d’émoticônes sur Twitter

D’après une étude menée par Hubspot, les émoticônes sont susceptibles d’augmenter l’engagement des abonnées d’un compte de 25,4 %. Pour gagner en visibilité et générer le plus de réactions, les influenceurs sur le réseau social Twitter ont tout intérêt à illustrer leurs posts de smileys. Rappelons que l’émoji le plus populaire au sein du réseau social Twitter en 2018 était le visage « Pleurs-joie ». La seconde place est occupée par l’émoticône « Yeux_en_coeur » 😍 et suivie de près par « Sanglot » 😂.

L’utilisation de smiley sur Facebook

Créé par Mark Zuckerberg, le réseau social préféré en France, « Facebook » a estimé que les utilisateurs qui agrémentent leurs posts, leurs publications ou leurs textes  d’émoticônes génèrent 57 % de plus de likes, 33 % de plus de commentaires et 33 % de partage en plus par rapport aux utilisateurs qui n’utilisent pas de smileys.

Liste des smileys les plus utilisés sur Facebook

Smileys Facebook

Infographie : https://www.leptidigital.fr/reseaux-sociaux/emoticones-smileys-facebook-5239/

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

95 − 93 =