Catégories Lexique Business et Marketing

Définition : SASU


Qu’est-ce qu’une SASU ?

L’acronyme SASU signifie « société par actions simplifiée unipersonnelle ». Il s’agit donc d’une SAS ayant un seul associé. Au même titre que l’EURL, la SASU est une société unipersonnelle à vocation commerciale. Ce statut est possible dans diverses activités civiles, commerciales, agricoles ou artisanales.

SASU : un statut juridique avantageux

Le statut de SASU s’adapte à divers statuts d’entrepreneurs. En effet, une société par actions simplifiée unipersonnelle est facilement adaptable à l’exercice d’une activité. Les règles relatives à une SASU sont en effet modifiables et souples selon votre mode de fonctionnement.

Puisque la SASU est unipersonnelle, son fonctionnement est beaucoup plus souple qu’une SAS. Un associé unique prendra les décisions, le fonctionnement sera ainsi plus simple. Puisque la SASU et la SAS ont une même forme sociale, plusieurs règles leur sont en commun.

Si vous décidez de transformer votre SAS unipersonnelle en SAS pluripersonnelle, les démarches ne seront pas très compliquées.

SASU : les caractéristiques

Afin de mieux comprendre la définition d’une SASU, nous tenons à vous donner les caractéristiques de ce statut unipersonnel :

  • Associé unique : personne morale ou personne physique.
  • Entrepreneur : ses responsabilités sont limitées par le montant de ses apports (sauf quelques exceptions).
  • Capital social : aucun montant minimum n’est imposé par la Loi. Le capital social d’une SASU est composé d’apports en nature et d’apports en numéraire.
  • Direction de la société : le président est une personne morale ou physique, un associé ou non de l’entreprise. Une SASU peut également créer d’autres postes pour sa direction (directeur général, etc.).
  • Création : pour créer une SASU, vous devez rédiger les statuts, effectuer des apports, publier une annonce légale dans le journal y afférent, et déclarer votre constitution officiellement.
  • Activités : tous les secteurs d’activité sont possibles.
  • Fiscalité : une SASU est sujette à une imposition à l’IS (impôt sur les sociétés). Si vous le souhaitez, votre société peut être également sujette au régime des sociétés des personnes. Ceci n’est possible que sur 5 exercices au maximum.
  • Sécurité sociale : que les dirigeants d’une SASU soient des associés ou non, ils seront affiliés au régime social de la SSI.
  • Cession : la société peut vendre le fonds de commerce, ou l’associé unique peut céder les actions de la société.
  • Fermeture : liquidation dissolution anticipée.