Catégories Visibilité et marketing

Comment créer une bonne landing page ?


Landing page

Une landing page (page d’atterrissage) est une page conçue dans l’objectif de convertir les visiteurs en leads qualifiés ou, tout en simplement, en clients. Encore peu utilisé par les PME, cet outil marketing peut contribuer activement au développement de votre activité sur le web et à l’augmentation de votre chiffre d’affaires, à condition qu’il encourage efficacement les internautes à passer à l’action.

Qu’est-ce qu’une landing page ?

La landing page compte parmi les principaux éléments indispensables à la réussite d’une stratégie Inbound Marketing. Bien qu’elle reprenne la charte graphique de votre site web, plus précisément de votre page d’accueil, elle se différencie de cette dernière aussi bien au niveau de sa conception que des informations qu’elle délivre aux internautes.

Votre page d’atterrissage doit généralement être exempte d’éléments pouvant distraire l’internaute, tels que ceux dédiés à la navigation.

Par ailleurs, son contenu doit inciter vos visiteurs à accomplir une ou des actions spécifiques : inscription à une newsletter, abonnement à un blog via un flux RSS, remplissage d’un formulaire, achat, etc.

Dans la majorité des cas, les utilisateurs accèdent à une landing page après avoir cliqué sur un lien placé dans un email ou une publicité, ou un site web travaillant en partenariat avec votre entreprise.

À titre d’information, la page d’atterrissage est le pilier central d’une stratégie de génération de leads. Bien qu’il n’existe aucune règle stricte liée à sa conception, elle doit être élaborée suivant une certaine structure et contenir différents éléments encourageant les visiteurs à s’intéresser à votre offre (produit ou service).

Les différents types de messages à diffuser via une landing page

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de se lancer dans la rédaction d’un article de quelques milliers de mots, mettant en exergue les avantages offerts par votre produit ou votre service, pour optimiser le taux de conversion de votre landing page. Pour que cette dernière puisse inciter efficacement les utilisateurs à passer à l’action (inscription à une newsletter, à un flux RSS, etc.), nous vous conseillons de vous pencher davantage sur les différents types de messages qui peuvent susciter l’intérêt des internautes, plutôt que sur la longueur de votre texte.

Pour améliorer le taux de conversion de votre page d’atterrissage, vous devez, dans un premier temps, aborder le ou les problèmes auxquels les visiteurs peuvent être confrontés.

Ensuite, vous devez mettre en lumière les bénéfices offerts par votre produit ou votre service, ainsi que les preuves de son efficacité. Dans cette partie de votre landing page, vous pouvez intégrer des témoignages de clients, voire des avis de professionnels.

Pour finir, il est indispensable d’intégrer des appels à l’action bien visibles afin que vos visiteurs puissent les repérer rapidement.

En règle générale, une page d’atterrissage doit comprendre environ 9 parties et un certain nombre d’éléments, diffusant les différents types de messages de manière cohérente et efficace.

Les différents éléments indispensables à la structure de votre landing page

Le titre : un élément important de votre landing page

Dans la conception de votre landing page, vous devez porter une attention particulière à votre titre. Il est le premier élément que vos visiteurs vont analyser et doit donc les encourager à poursuivre leur lecture.

Pour optimiser le taux de conversion de votre page d’atterrissage, votre titre doit être accrocheur, s’adresser directement à vos visiteurs, aborder leur problème et proposer une solution à la fois intéressante et efficace à celui-ci.

Côté esthétique, nous vous recommandons d’opter pour une police de caractère suffisamment grande et de prévoir des espaces libres plus ou moins conséquents autour de votre titre, afin qu’il puisse être déchiffré aisément et capter rapidement l’attention des utilisateurs.

Le sous-titre : un élément renforçant le message du titre

Directement après le titre de votre landing page, vous devez intégrer un sous-titre qui va renforcer le message déjà diffusé à vos visiteurs.

Le sous-titre va mettre en exergue, une fois de plus, les bénéfices offerts par votre offre (produit ou service) et votre proposition de valeur.

Les images : des éléments importants qui doivent véhiculer des messages bien précis

Intégrer des images dans une landing page n’est pas obligatoire. Néanmoins, ces éléments peuvent améliorer l’attrait de votre page d’atterrissage et offrir de la densité à votre message.

Dans le cas où vous prévoyez d’insérer une image à proximité de votre titre, veillez à ce que celle-ci renforce les informations que vous souhaitez fournir à vos visiteurs, plus précisément votre proposition de valeur. Évitez les photos illustratives qui peuvent avoir une multitude de sens non adaptés à votre offre.

À noter que la proposition de valeur est la promesse que vous faites aux utilisateurs, si ceux-ci décident de faire appel à votre produit ou votre service. Elle doit être présente au niveau de votre titre, de votre sous-titre et des éventuelles images intégrées dans votre landing page.

Les vidéos : d’excellentes solutions pour appuyer votre message

À l’instar des images, les vidéos ne sont pas obligatoires dans la conception de votre landing page, mais elles peuvent booster son attrait et renforcer votre message.

Selon les possibilités qui s’offrent à vous et votre secteur d’activité, vous pouvez opter pour des vidéos à déclencher ou des vidéos en mouvement.

Les vidéos à déclencher s’adaptent parfaitement à tout type d’activité. Leur image d’accroche doit toutefois être étudiée méticuleusement pour qu’elle puisse améliorer l’efficacité de votre landing page. Elle doit être en relation avec votre contenu et votre message pour capter rapidement l’attention de vos visiteurs.

Concernant les vidéos en mouvement, elles sont plutôt réservées aux offres en rapport avec le monde de la musique, du spectacle, du sport ou à l’univers de l’automobile. Pour qu’elles participent activement à l’attrait de votre landing page, vous devez vous pencher sur les images qu’elles délivrent, mais aussi sur leur agencement avec votre contenu.

De manière générale, vos textes doivent être placés dans des zones présentant peu ou pas de mouvement, pour éviter d’impacter sur leur lisibilité et la concentration de vos visiteurs.

La description courte de votre produit ou de votre service

Contrairement aux images et aux vidéos, la description de votre produit ou de votre service est un élément à intégrer impérativement dans votre landing page.

La première description de votre offre doit être relativement courte et placée en dessous du titre et du sous-titre. En trois ou quatre phrases, elle doit mettre en valeur les avantages de votre produit ou de votre service, et comment il peut répondre aux attentes de vos visiteurs.

Pour capter l’attention des internautes, vous pouvez illustrer votre contenu ou vous lancer dans un petit storytelling.

Le premier appel à l’action

Comme son nom l’indique, l’appel à l’action (call-to-action) est un élément qui a pour principal objectif d’encourager les visiteurs à s’inscrire à votre newsletter, à votre flux RSS ou à acheter votre produit ou votre service.

Le premier call-to-action doit être placé dans la partie haute de votre landing page, afin que les utilisateurs déjà convaincus de qualité de vos prestations puissent accéder à votre offre le plus rapidement possible. En effet, malgré qu’ils ne soient pas encore considérés comme des clients de votre entreprise, certains visiteurs ayant consulté votre blog ou des articles diffusés sur les réseaux sociaux peuvent décider de s’inscrire directement à votre newsletter, votre flux RSS ou acquérir votre produit, sans analyser le contenu de votre page d’atterrissage.

Pour information, votre site web peut enregistrer un taux de conversion plus ou moins élevé avec une landing page présentant un titre accrocheur, un sous-titre, des images ou des vidéos, une description courte de votre offre et un premier appel à l’action.

Toutefois, pour gagner davantage la confiance de vos visiteurs et acquérir un plus grand nombre de leads qualifiés, nous vous conseillons d’intégrer d’autres éléments tels que des preuves de l’efficacité de votre produit ou de votre service.

Les éléments de preuve : des incontournables pour gagner la confiance de vos visiteurs

Après le premier appel à l’action, nous vous recommandons d’intégrer des éléments de preuve pour encourager vos visiteurs à faire appel à vos prestations.

Dans cette section, vous pouvez insérer des avis ou des témoignages de clients satisfaits, des prix qui ont été décernés à votre produit ou votre service, ou des éloges de la presse. Les témoignages peuvent être diffusés sous forme de vidéos à déclencher pour un impact plus important sur vos clients potentiels.

La description longue de votre produit ou de votre service

Si certains utilisateurs ont déjà consulté vos articles de blog ou des contenus partagés sur les réseaux sociaux avant de se rendre sur votre landing page, d’autres ont une connaissance très limitée de votre entreprise et de votre offre. Pour les inciter à faire appel à vos prestations, vous devez donc décrire plus longuement votre produit ou votre service, ses avantages et la manière à laquelle il peut résoudre leur problème.

Après les premiers éléments de preuve, rédigez un descriptif détaillé de votre offre et mettez, une fois de plus, en lumière les bénéfices qu’elle peut apporter à vos visiteurs. Cette seconde description doit être plus ou moins longue afin de rassurer les utilisateurs et de gagner leur confiance.

De nouveaux éléments de preuves

Une fois la description longue terminée, intégrez de nouveaux éléments de preuve pour gagner efficacement la confiance de vos clients potentiels.

Si dans la première section dédiée aux preuves, vous avez privilégié les commentaires élogieux de vos clients, vous pouvez insérer des témoignages ou des citations de la presse, dans cette seconde partie. Outre les vidéos, vous pouvez opter pour des témoignages écrits, à condition de les associer aux photos de leur auteur.

Le dernier appel à l’action

Pour finaliser la conception de votre landing page, insérez un dernier appel à l’action. Ce second CTA permet aux visiteurs qui ont consulté l’intégralité de votre page d’atterrissage de s’inscrire directement à votre newsletter, à votre flux RSS, de remplir votre formulaire de contact ou d’acquérir votre produit, sans devoir scroller jusqu’au premier call-to-action, placé entre la description courte et les premiers éléments de preuve.

À noter que tous vos CTA doivent se démarquer des autres contenus de votre page d’atterrissage, que ce soit au niveau de la taille de leur police de caractère ou de leur couleur.

Des tests pour évaluer l’efficacité de votre landing page

Pour garantir l’efficacité de votre campagne marketing et acquérir un maximum de leads qualifiés, nous vous conseillons de créer différentes landing pages et de les tester. Sachez qu’en fonction des images, des vidéos, de la manière dont vous avez formulé votre titre, de vos descriptions, de vos éléments de preuve et de vos appels à l’action, votre page d’atterrissage peut avoir un impact plus ou moins important sur vos visiteurs.

Une fois les tests terminés, consultez les statistiques de chaque version de votre landing page pour pouvoir choisir celle qui bénéficie du meilleur taux de conversion. Si vous éprouvez des difficultés à faire votre choix, vous pouvez demander des conseils à des spécialistes en marketing ou à d’autres entrepreneurs.