Catégories Visibilité et marketing

Comment optimiser ses articles de blog pour le SEO ?


Articles De Blog Contenus

Un blog est un site, ou une partie d’un site web, à caractère informatif hébergeant des articles traitant d’un sujet spécifique ou d’une profession. Ce type de plateforme peut participer activement à la promotion de vos produits, à la mise en exergue de votre expertise, à la génération de leads, ainsi qu’à l’augmentation de votre taux de conversion, à condition qu’il soit parfaitement optimisé SEO. Pour améliorer le référencement de votre blog sur Google, vous devez vous pencher sur la qualité de chaque contenu publié, mais aussi sur la qualité de chaque page et porter une attention particulière sur un certain nombre d’éléments : balise, structure, netlinking, etc.

Optimiser l’URL de vos articles

Dans l’optique de fournir les résultats les plus pertinents aux internautes, Google utilise différents algorithmes : Caffeine, Panda, Hummingbird, Pirate, Penguin, etc. S’il n’est pas évident de connaître avec précision les impacts de ces programmes sur le référencement, il est toutefois possible d’améliorer significativement le positionnement de votre blog sur les pages de résultats (SERPs) en mettant en œuvre de bonnes pratiques SEO.

Pour que vos articles bénéficient d’une excellente visibilité, vous devez tout d’abord optimiser leur URL. Les liens présents sur votre site web doivent être courts pour qu’ils puissent participer pleinement à l’amélioration du référencement de votre blog. Par ailleurs, ils doivent comprendre des mots-clés permettant de décrire succinctement le contenu de chaque page.

Dans le but de raccourcir vos liens et de favoriser leur compréhension par les robots de Google, nous vous recommandons d’éviter les caractères spéciaux, les mots inutiles (de, et, etc.) et les numérotations. Pour séparer les expressions et les mots-clés de vos liens, privilégiez les tirets classiques aux underscores (tirets bas).

Optimiser la balise Title de chaque page

Après l’optimisation des liens, penchez-vous sur celle de la balise Title de vos articles. À l’instar des URL, la balise Title doit décrire efficacement le contenu d’une page et accueillir des mots-clés stratégiques.

Pour un meilleur référencement, nous vous recommandons de placer les principaux mots et expressions-clés à gauche de chaque titre. Concernant la longueur, l’idéal est de ne pas dépasser 55 caractères pour que l’ensemble de la balise puisse être affichée sur les pages de résultats de Google.

Optimiser la balise méta-description

En raison des mauvaises pratiques SEO liées à l’optimisation de la méta-description, Google a décidé de réduire significativement l’impact de celle-ci sur le positionnement d’une page ou d’un site web. Cependant, bien que cette balise ne soit plus un élément contribuant à l’amélioration du référencement d’un blog, elle doit faire l’objet d’une attention particulière, dans la mesure où elle peut encourager l’internaute à cliquer sur vos liens.

Dans la rédaction d’une méta-description, vous devez fournir un aperçu relativement court (155 caractères) du contenu de votre page, en insérant quelques mots-clés stratégiques. Le keyword stuffing, ou bourrage de mots-clés, est à bannir pour ne pas rebuter les utilisateurs et les inciter à opter pour d’autres articles proposés par vos concurrents.

Trouver les bons mots-clés pour l’optimisation des contenus d’un blog

Afin d’optimiser le référencement naturel de chaque contenu de votre blog, vous devez choisir méticuleusement les mots-clés à intégrer dans vos pages.

Les mots-clés principaux de vos articles doivent être sélectionnés en fonction des requêtes lancées par votre public sur Google. Pour optimiser efficacement vos billets, choisissez, dans la limite du possible, des expressions très sollicitées par vos cibles, mais peu utilisées par les blogs concurrents.

Pour trouver les mots-clés les mieux adaptés à votre activité et à l’optimisation SEO de votre site web, vous pouvez organiser des séances de brainstorming, proposer des questionnaires à vos clients ou utiliser des générateurs de mots-clés comme le Keyword Planner de Google ou Semrush.

Une fois que vous aurez choisi les mots-clés principaux à intégrer dans vos articles, il est indispensable de travailler leurs champs lexicaux pour gagner en visibilité sur les SERPs. Utilisez le singulier et le pluriel, ainsi que des substantifs et des adjectifs en relation avec vos expressions-clés pour enrichir les contenus de vos blogs. Optez également pour la cooccurrence afin de booster davantage la visibilité de chaque page de votre site web.

Les cooccurrences sont des termes qui peuvent être associés à un mot ou une expression-clé. Dans le cas où votre mot-clé principal est « Superman », vous pouvez choisir des cooccurrences comme « héros », « super héros », « kryptonite », « Krypton », « Clark Kent » ou « Kal-El ».

Concernant la densité, évitez de répéter un mot-clé à de nombreuses reprises dans une seule phrase ou dans un paragraphe pour ne pas sur-optimiser votre contenu.

La sur-optimisation est une pratique anti-SEO qui peut avoir des impacts négatifs sur la visibilité de votre blog. Dans certains cas, elle peut augmenter significativement le référencement de votre site web, mais uniquement sur une courte durée.

À titre d’information, les tags, aussi connus sous l’appellation étiquettes, ne sont pas considérés comme des mots-clés et ne constituent pas des éléments à prendre en considération dans l’optimisation SEO de votre blog. Ils sont essentiellement utilisés pour faciliter la navigation des internautes sur votre plateforme et peuvent avoir de mauvaises répercussions sur votre référencement s’ils ne sont pas utilisés à bon escient.

Pour éviter les éventuels problèmes liés aux tags, nous vous conseillons de les bannir de votre site web.

La longue traîne : une technique SEO efficace

À l’instar du champ lexical et de la cooccurrence, la longue traîne peut être un excellent moyen d’optimiser la visibilité de votre site. Cette technique consiste à utiliser des mots et des expressions-clés peu sollicités par les internautes, mais qui peuvent avoir des impacts positifs sur le SEO de votre blog.

Si votre entreprise commercialise des cravates de grandes marques et que votre expression-clé principale est « cravate haut de gamme », vous pouvez insérer « cravate Bruce Field noire » ou « cravate Bruce Field rouge » dans le contenu de votre blog pour travailler la longue traîne.

La première combinaison de mots, à savoir « cravate haut de gamme », est la plus utilisée par les internautes en quête d’un accessoire conçu par une grande maison. Toutefois, il faut savoir que certains utilisateurs peuvent rechercher un produit proposé par une marque comme Bruce Field et taper des requêtes plus ou moins similaires aux deux dernières combinaisons : « cravate Bruce Field noire » et « cravate Bruce Field rouge ».

Améliorer la hiérarchisation des contenus pour l’optimisation SEO

L’intégration des bons mots-clés, des champs lexicaux et la longue traîne sont indispensables pour améliorer le référencement de votre blog. Cependant, il est important de noter que leurs effets peuvent être extrêmement limités si vous négligez la hiérarchisation de vos articles.

En optimisant la structure d’un article, vous faciliterez la lecture des internautes et vous indiquerez à Google les principaux mots et expressions-clés sur lesquels votre page est positionnée. En règle générale, chaque article doit comprendre une balise H1, un chapô ainsi que des balises H2 et H3.

La balise H1 est le titre principal de votre page et compte parmi les premiers éléments analysés par les robots de Google. Elle doit donc intégrer le ou les mots-clés principaux de votre contenu.

Le chapô, quant à lui, est une introduction qui, d’une part, doit accueillir l’ensemble des termes importants de votre page et, d’autre part, inciter les internautes à poursuivre leur lecture. Cette partie de votre article doit donc s’adresser aux moteurs de recherche, mais aussi aux utilisateurs.

Concernant les balises H2 et H3, elles représentent les sous-titres de votre page et indiquent à Google les parties les plus importantes de votre contenu. Elles facilitent l’analyse des bots et participent à l’amélioration du référencement de votre article.

Pour éviter les erreurs de structure pouvant avoir de mauvaises répercussions sur le positionnement de votre blog, nous vous conseillons de porter une attention particulière à l’organisation de vos balises. Évitez de passer d’une balise H1 à une balise H3 ou de placer une H2 avant une H1.

Optimiser les images

Contrairement aux idées reçues, les images ne servent pas uniquement à embellir vos articles de blog. Tout comme vos contenus textuels, ils jouent un rôle important dans l’optimisation SEO de vos pages et peuvent donc vous aider à accéder à un positionnement avantageux sur les SERPs.

Pour que vos images puissent contribuer à l’amélioration de la visibilité de votre blog sur les pages de résultats des moteurs de recherche, remplissez leur description et leur légende. Ensuite, complétez leur balise Alt pour que Google puisse les indexer.

Sachez que Google ne peut identifier les éléments présents dans une illustration. Toutefois, ses bots peuvent lire les données relatives à cette dernière en analysant les informations fournies dans la balise Alt.

Hormis la description, la légende et l’attribut Alt, vous devez réduire significativement la taille de vos images pour accélérer le chargement des pages de votre blog. Pour ce faire, nous vous conseillons de les compresser en faisant appel à des outils comme Photoshop ou Optimizilla.

Il est important de noter que la durée de chargement est un des principaux critères pris en compte par Google dans l’élaboration de son classement. Si vos articles mettent trop de temps à s’afficher, notamment sur les appareils mobiles, les bots du moteur de recherche peuvent réduire leur visibilité afin de privilégier les pages plus légères et plus rapides.

Optimiser le maillage interne et mettre en place des liens sortants

Le maillage interne est tout simplement l’organisation des liens internes de votre blog. Il consiste à installer un ou des liens dans un article, pointant vers d’autres contenus du même domaine.

Pour garantir la qualité du maillage interne de votre plateforme, nous vous conseillons de placer les URL sur des ancres optimisées. Ces dernières doivent être composées des mots ou des expressions-clés des pages vers lesquelles elles vont rediriger les internautes.

Concernant les liens sortants, ils renvoient les internautes vers d’autres sites. Bien qu’ils n’encouragent pas les utilisateurs à rester sur votre blog, ils peuvent valoriser grandement vos contenus, surtout s’ils pointent vers des plateformes de référence.

Vous pouvez installer des liens sortants sur certains mots ou expressions, pour rediriger les utilisateurs vers des sites web délivrant des compléments d’information ou vers les sources qui vous ont permis de rédiger votre article.

Les backlinks : des éléments incontournables pour l’optimisation SEO

S’il est important d’améliorer la qualité du maillage interne de votre blog et de placer des liens sortants pour valoriser vos articles, il est également indispensable d’installer des backlinks pour optimiser efficacement le référencement de votre site web.

Les backlinks sont des liens placés sur d’autres plateformes, pointant vers les pages de votre blog. Pour que ces types de liens puissent participer pleinement à l’amélioration de la visibilité de vos contenus, ils doivent être installés sur des sites web de référence, traitant de la même thématique que vos contenus.

Afin d’obtenir des backlinks, vous pouvez utiliser différentes techniques : échanges de liens avec d’autres plateformes, articles sponsorisés, guest blogging, etc.

À noter que l’algorithme Penguin de Google a été conçu pour lutter contre les spams. Ce programme sanctionne entre autres les blogs plaçant des liens entrants sur des plateformes ne traitant pas de leur thématique. Pour éviter tout problème de visibilité, nous vous conseillons donc de choisir méticuleusement les sites sur lesquelles vous prévoyez d’intégrer vos liens, mais aussi les ancres qui vont recevoir vos URL.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

− 8 = 2