Catégories Visibilité et marketing

Qu’est-ce qui fait le succès d’une boutique en ligne ?


Qu'est Ce Qui Fait Le Succès D'une Boutique En Ligne ?

Certes, les boutiques en ligne peuvent être moins chères à exploiter et à gérer, mais il reste la question de savoir comment s’assurer de leur succès ? Voici quelques conseils pour l’entrepreneur en ligne.

Les appareils mobiles et les tablettes ont considérablement modifié le processus commercial et le cheminement de l’achat. De nos jours, vous pouvez acheter n’importe quoi, d’une pizza à une île, depuis votre fauteuil préféré. En raison de cette simplicité, de nouvelles boutiques en ligne apparaissent constamment pour répondre aux besoins de différents segments de clientèle.

Il semble si facile de mettre en place une boutique en ligne ; il suffit de combiner un domaine, un bon hébergement, un système de gestion de contenu et un thème. Les frais généraux peu élevés font très peu de barrière au lancement de l’activité ; vous n’avez pas à payer un loyer élevé si vous n’avez pas besoin d’un magasin physique.

Mais dans la réalité, il reste difficile de créer une bonne boutique en ligne, et il est encore plus difficile de la rendre performante et conviviale. Vous trouverez ci-dessous des conseils utiles pour vous guider à travers les obstacles qui vous empêchent de devenir un propriétaire de boutique en ligne prospère.

La page d’accueil

La page d’accueil est un visage de l’entreprise ; elle doit donc être facile à lire et à comprendre. Comme vos clients attachent une grande importance à leur temps précieux, ils ne passeront certainement pas quelques minutes à essayer de comprendre ce que vous vendez ou quels services vous fournissez. Soyez concis et direct en transmettant les informations les plus importantes à vos clients (cela vous sera également utile dans de nombreuses situations). Ne dites pas au client quand votre entreprise a été fondée ou combien de directeurs de ventes vous avez ; gardez ces renseignements pour la page « À propos de nous ». Bien sûr, il y a quelques exceptions, mais il est question de situations générales.

Il n’y a pas de place pour un texte détaillé ni pour des informations non pertinentes. Votre lecteur doit comprendre en quelques secondes ce qu’offre le magasin.

Une bonne page d’accueil contient également des liens vers les catégories pour faciliter la navigation sur le site et rendre l’expérience de l’utilisateur transparente. Il peut également y avoir des bannières avec des offres spéciales et des promotions.

Parfois, vous avez aussi besoin de placer des contacts ou même un espace pour chatter en ligne et répondre rapidement et en temps réel à toutes les questions des clients. Etant donné que les chats en direct ont les niveaux de satisfaction les plus élevés pour n’importe quel canal de service client avec 73%, vous devriez donc envisager de l’utiliser dans votre magasin.

Les pages de chaque catégorie

Considérez votre boutique en ligne comme un magasin hors ligne pendant un moment ; les pages de votre catégorie sont comme des rayons plus petits à l’intérieur. Montrez donc à vos clients ce que vous avez sur les étagères : placez des photos, ajoutez des options au panier et peut-être plus d’informations utiles (courte description, évaluation, etc.). Vous pouvez également ajouter des options de tri (par meilleures ventes, nombre de critiques, prix, nouveautés, etc.). Si vous décidez d’opter pour le tri, assurez-vous d’avoir configuré correctement tous les canoniques et les balises de navigation pour ne pas incommoder Google avec un contenu en double. Si vous choisissez le défilement infini pour vos catégories, n’oubliez pas de respecter les directives de Google à ce sujet. Oui, Google influencera de nombreuses décisions que vous prendrez au sujet de votre site Web, il suffit de prendre toutes ses directives en compte.

Certains magasins utilisent des vues rapides qui fonctionnent également très bien. Cependant, ils diminuent le nombre de pages vues par session car un client n’a pas besoin d’ouvrir chaque produit dans un onglet séparé.

D’autres magasins offrent un grand nombre d’options de tri qui aident le client à trouver rapidement les produits les mieux adaptés.

Choisissez ce qui vous convient le mieux en testant différentes approches. Tout dépend de votre gamme de produits et de vos clients.

Les pages des produits

Un client navigue sur votre site pour atterrir sur une page produit. Son intention est de trouver quelque chose d’intéressant et éventuellement de faire un achat. La décision finale dépend grandement de la qualité et de la quantité de renseignements que vous fournissez. Mais cela ne veut pas dire que vous devez écrire une description de 1000 mots (vous pouvez sauvegarder les mots pour un guide de l’utilisateur ou même un billet de blog sur le produit) ; contentez-vous d’un texte court et organisé d’une manière conviviale afin de montrer toutes les informations pertinentes le plus rapidement possible.

Voici les composants indispensables de la page produit.

Les images

Vous avez sûrement vu comment les gens choisissent les produits dans les supermarchés (et vous n’êtes pas une exception). Ils étudient soigneusement le produit, sa couleur, sa forme, son emballage, et ils essaient les vêtements, étudient sa matière, etc. Mais ils ne peuvent pas le faire dans votre boutique en ligne, alors vous devriez combler ce manque d’information pour offrir une bonne expérience utilisateur.

Utilisez des images de haute qualité avec zoom et un sélecteur de couleurs, ce dernier est important pour les produits configurables.

La description des produits

Vous pouvez fournir une courte description pour un balayage rapide et une description plus longue avec des détails techniques. C’est à vous de choisir les options de mise en forme et d’affichage à utiliser, mais cela doit paraître naturel sur la page. De plus, vous devrez travailler dur pour rédiger des descriptions de produits uniques et infaillibles.

Le prix

La plupart des magasins en ligne affichent des prix et il n’y a rien d’étonnant, les gens préfèrent savoir à quoi s’attendre chez vous. C’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’argent, personne n’aime prendre des risques non fondés avec ses actifs durement acquis.

S’il s’agit d’un produit à prix réduit, faites la promotion de cette information ; comparez le prix de vente avec le prix actuel.

Le bouton « Ajouter au panier »

Soyons honnêtes, votre but principal n’est pas de montrer votre design, vos photos ou quoi que ce soit du genre. Votre objectif principal est de vendre. Alors, intégrez une option d’achat bien en vue et saillante ; c’est votre principal appel à l’action qui devrait être entendu.

De plus, vous pouvez afficher les options « Ajouter dans une comparaison » et « Ajouter aux favoris ».

Les ventes croisées

C’est très bien si un client achète un produit, mais il aurait pu en acheter plus ! Votre but ici est donc d’offrir plus de produits qui correspondent aux goûts de vos clients. Vous pouvez montrer les produits apparentés et/ou « les clients qui ont acheté cet article ont aussi acheté ». Cette technique peut augmenter la valeur moyenne d’une commande dans votre magasin.

Les offres spéciales et promotions

Imaginons que vous ayez déjà un site avec une page d’accueil pertinente, des pages de catégories et de produits parfaites. Maintenant, vous devez attirer de nouveaux clients et faire revenir d’anciens clients. Vous devriez pour cela élaborer un plan de marketing et lancer des promotions.

Les pages de destination

Si vous lancez une nouvelle collection ou une catégorie spéciale dans votre magasin, vous pouvez la faire discrètement… ou créer une promotion et la faire entendre ! Vous pouvez avoir besoin d’une bonne page d’accueil pour cela.

La conception et le message qui transmet votre page de destination dépendent grandement de votre entreprise et des objectifs que vous devez atteindre.

Les codes de coupon

Vous pouvez accorder à vos clients des remises à différentes occasions et jours fériés, qu’ils soient globaux (par exemple Noël), locaux (par exemple la Saint Patrick) ou même personnels (anniversaires, N commandes, etc.).

Les jeux

Le jeu joue un rôle de plus en plus important dans le commerce électronique et vous devriez apprendre à l’utiliser. Vous pouvez créer différents jeux qui aident les clients à gagner des points ou des coupons. Les gens aiment se divertir ; il suffit de trouver la bonne approche.

Le suivi et l’analyse

Lorsque vous investissez beaucoup de temps et d’efforts dans le marketing et dans votre site en général, vous voudrez savoir comment ils influencent vos utilisateurs et voir les clients voyager sur votre site. La façon la plus simple d’obtenir ces informations est de configurer votre code Google Analytics. Une fois que c’est fait, voici quelques mesures plus importantes à prendre.

  • Créez 3 vues : une avec des données brutes ; une deuxième avec différents filtres (comme la restriction IP) et une troisième avec des tests de nouvelles choses (filtres, regroupement, etc.)
  • Définissez des objectifs : ajouter au panier, acheter, s’inscrire à la newsletter, etc.
  • Configurez le suivi du commerce électronique.

Les rapports par défaut de Google Analytics couvrent presque tout ce dont vous avez besoin. Mais si vous avez des questions particulières, vous pouvez créer des tableaux de bord personnalisés, des rapports ou prendre des solutions toutes faites de GA Gallery.

Alors, est-ce que ça en vaut la peine ?

La réponse simple est : oui. Votre magasin est comme un germe, vous devez en prendre soin, l’arroser et le nourrir. Un jour, votre dur labeur aboutira à un arbre florissant qui portera régulièrement ses fruits !