Visibilité et marketing

Qu’est-ce que le linkbaiting et comment actionner ?

Par John , le 21 octobre 2020 , mis à jour le 29 octobre 2020 — 11 minutes de lecture
linkbaiting et comment actionner

Les backlinks, également connus sous l’appellation liens retour, jouent un rôle prépondérant dans l’univers du SEO. Hormis l’optimisation sémantique, celle des balises (titre, ALT, etc.) et de la durée de chargement, vous devez mettre en œuvre différentes techniques pour obtenir des liens pointant vers votre contenu ou, tout simplement, vers votre site web pour améliorer son référencement naturel sur Google et les autres moteurs de recherche. Pour obtenir des backlinks de qualité, vous pouvez entre autres écrire des articles invités, inscrire votre site web sur des annuaires de renom, solliciter des influenceurs, des plateformes spécialisées en netlinking ou opter pour le linkbaiting. Ce dernier est une technique SEO qui vous permet de gagner de nombreux liens retour, de manière tout à fait naturelle.

Le linkbaiting : c’est quoi ?

Le mot linkbaiting est composé de « link » qui signifie « lien » et de « bait » qui signifie « appât ». Il peut être traduit en français par « appât à liens » et, comme son nom l’indique, il consiste donc à « pêcher » des backlinks sur le web.

Le linkbaiting est une technique SEO qui a pour principal objectif d’encourager les blogueurs et divers acteurs du web d’insérer des liens pointant vers votre site ou votre page, dans leurs articles, leurs vidéos, etc. Pour ce faire, il est nécessaire de créer du contenu pertinent et utile.

Si, aux premiers abords, cette méthode de référencement naturel semble être plus ou moins aisée à mettre en œuvre, il n’en est rien. En effet, il n’est pas toujours évident d’élaborer un contenu suffisamment intéressant pour que les grands acteurs du web soient tentés de le partager aussi bien sur leur site web, que sur les pages des réseaux sociaux et sur leur blog.

Outre la pertinence et le côté utile, vos articles ou vos infographies doivent fournir des informations uniques et bénéficier d’un fort potentiel de viralité.

Les principaux avantages du linkbaiting

Exécuté correctement, le linkbaiting peut contribuer pleinement au développement de votre site web, de votre blog, de vos ventes et, par conséquent, de votre entreprise. Voici quelques-uns des principaux avantages offerts par cette technique SEO.

Optimisation du référencement naturel

Le principal avantage de la « pêche aux liens » reste sans aucun doute l’optimisation du référencement naturel sur les moteurs de recherche, notamment Google.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le linkbaiting vous permet d’obtenir de nombreux liens retour provenant de grands acteurs du web (blogueurs de renom, sites web d’autorité, sites d’actualités, etc.). Grâce à ces backlinks, vous pouvez augmenter significativement la notoriété de votre site web aux yeux de Google et, par la même occasion, votre positionnement sur les pages de résultats de ce moteur de recherche.

À titre d’information, la présence de nombreux liens pointant vers votre contenu vous fait bénéficier d’une grande quantité de jus de lien, aussi connu sous l’appellation PageRank. En travaillant le maillage de votre site web et en transmettant le PageRank obtenu par votre contenu à d’autres pages importantes, vous pouvez améliorer efficacement le SEO de celles-ci et donc leur positionnement sur les SERPs de Google.

Augmentation du trafic

En améliorant le référencement naturel de votre site web grâce au linkbaiting, vous augmentez considérablement votre trafic.

Sachez cependant que la « pêche aux liens » ne vous permet pas essentiellement de bénéficier d’une bonne visibilité sur les pages de résultats de Google. Cette technique SEO peut également améliorer votre présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.) et attirer des visiteurs ainsi que des clients potentiels, depuis ces sites. En effet, en créant un contenu à la fois unique, utile et viral, vous augmentez significativement les chances de partage sur les médias sociaux.

En d’autres termes, cette méthode SEO vous permet de multiplier les sources de trafic et participe activement à la génération de leads.

Diminution des risques de pénalisation par Google

Dans le cadre de la lutte contre le SEO black hat et empêcher les sites web de manipuler les backlinks de manière illicite pour accéder à des positionnements avantageux sur les pages résultats, Google a déployé l’algorithme Penguin.

Google Penguin analyse les liens retour et peut pénaliser les sites web qui utilisent des techniques SEO black hat, consistant à créer de nombreux backlinks sur des blogs ou d’autres sites qui ne traitent aucunement de leur domaine d’intervention.

Dans le cas où vous publiez un contenu sur les nouvelles technologies (jeux vidéo, objets connectés dédiés à la santé, etc.) et que vous placez un grand nombre de liens retour sur des sites web ou des blogs qui ne traitent pas de high-tech, vous risquez d’être pénalisé par Google.

Grâce au linkbaiting, vous réduisez significativement les risques de sanction, dans la mesure où les blogueurs ou les sites qui souhaitent placer un ou des liens redirigeant vers votre contenu évoluent généralement dans le même domaine que votre entreprise.

Par ailleurs, ils vont choisir leurs propres ancres et les risques que ceux-ci soient similaires sont donc extrêmement restreints.

Il est important de noter que Google Penguin peut également sanctionner un site web si les liens retour pointant vers ce dernier sont placés sur des ancres identiques.

Réduction du temps consacré au netlinking

La « pêche aux liens » est une technique SEO qui peut être plus ou moins compliquée à mettre en œuvre, mais qui reste bien moins chronophage que les autres méthodes telles que la création d’articles invités. En effet, elle vous permet de vous dégager des tâches liées à la recherche de blogueurs ou d’influenceurs susceptibles d’accepter votre lien.

En mettant en avant un contenu unique, délivrant des informations à forte valeur ajoutée, vous suscitez automatiquement l’attention des blogueurs ainsi que des autres acteurs de votre domaine et vous les encouragez au partage.

Amélioration de l’e-réputation

Comme autres avantages offerts par le linkbaiting, nous pouvons citer l’amélioration de l’e-réputation. En exécutant correctement cette technique SEO et en proposant du contenu viral, vous pouvez créer un buzz et augmenter significativement le nombre de recommandations de blogueurs et d’autres influenceurs de votre domaine d’activité.

Ces recommandations sont des preuves de la plus-value offerte par votre contenu et celles de votre expertise. En d’autres termes, elles vont contribuer activement à l’amélioration de votre réputation sur le web.

Il faut savoir que l’e-réputation joue un rôle important dans la décision d’achat des consommateurs. Les utilisateurs privilégient les entreprises qui ont réussi à se faire un nom dans leur domaine, plutôt que des marques peu connues du grand public.

Comment faire du linkbaiting ?

Vous l’aurez compris, cette technique SEO s’appuie sur la création de contenu viral et unique, qui donne à votre lectorat une irrésistible envie de le partager et de le citer dans leur blog, leur site web ou, tout simplement, sur les réseaux sociaux.

Pour créer un tel contenu, vous devez trouver tout d’abord le sujet qui pourrait faire le buzz auprès des acteurs de votre domaine. Pour ce faire, il est indispensable d’effectuer une veille afin de collecter des données concernant les tendances sur les réseaux sociaux et les actualités de votre secteur (nouveaux produits, nouvelle loi, nouvelles techniques de fabrication, etc.).

Grâce à ces informations, vous pouvez identifier un ou quelques sujets uniques pouvant être exploités dans votre stratégie de « pêche aux liens ».

Hormis les tendances et les nouveautés de votre secteur, vous pouvez également vous inspirer des sujets abordés dans les forums ou des idées déjà présentes dans vos articles. En effet, sachez qu’il est tout à fait possible de créer un contenu viral en réutilisant un article existant.

Une fois que vous aurez trouvé le sujet idéal, vous pouvez passer à l’étape de la rédaction ou de la conception de votre contenu.

Durant cette phase, nous vous conseillons de bien choisir chaque mot à utiliser, d’opter pour un ton adapté au sujet, de structurer vos propos et d’anticiper les contre-arguments de vos lecteurs. Sachez qu’un contenu abordant un sujet unique mais mal rédigé peut créer un bad buzz et avoir de mauvaises répercussions sur votre réputation en ligne.

Il peut également entraîner des effets sur votre trafic, dans la mesure où les internautes vont éviter votre blog ou votre site web en raison de votre mauvaise réputation.

Après avoir rédigé votre contenu, il vous suffit de le mettre en ligne. Pendant cette étape, nous vous conseillons de bien choisir le moment de la mise en ligne de votre article, pour qu’il puisse être consulté par un maximum d’utilisateurs.

Pour vous informer sur les meilleurs horaires de mise en ligne, vous pouvez utiliser des outils de webanalytics afin d’accéder à des données concernant entre autres les flux de visites.

Dans le cas où votre contenu n’a pas produit les effets escomptés après quelques jours ou quelques semaines, sachez que cela n’est pas forcément dû au sujet que vous avez abordé. Certes, en proposant un contenu peu intéressant et inutile pour vos lecteurs, les chances d’obtenir des liens retour sont extrêmement restreintes. Toutefois, il faut savoir que l’échec de votre stratégie de « pêche aux liens » peut également être entraîné par une erreur au niveau du moment ou des lieux de publication.

Pour que votre contenu soit accessible aux utilisateurs susceptibles d’être intéressés par les informations qu’il fournit et de créer un ou des liens retour vers votre page web, nous vous conseillons de booster sa visibilité en le partageant sur les plateformes et les réseaux sociaux les plus fréquentés par vos potentiels lecteurs : Facebook, LinkedIn, Pinterest, Scoop-it, etc.

Hormis les lieux et le moment de publication, votre stratégie de linkbaiting peut subir un échec en raison du type de contenu que vous proposez à votre lectorat.

Les types de contenus les mieux adaptés au linkbaiting

Un article informatif classique, composé de texte et d’images, peut créer un buzz à condition qu’il aborde un sujet unique et qu’il soit bien rédigé. Néanmoins, pour susciter davantage l’intérêt de vos lecteurs et optimiser les chances de succès de votre stratégie de « pêche aux liens », vous pouvez choisir d’autres types de contenus :

  • Interviews
  • Podcasts
  • Jeux-concours
  • E-books
  • Articles humoristiques
  • Études, sondages, statistiques
  • Infographies
  • Classements, etc.

Quel que soit le type de contenu que vous souhaitez mettre en place, veillez à ce qu’il soit parfaitement adapté au sujet à développer et qu’il mette rapidement en évidence les informations utiles à vos lecteurs.

Parmi les contenus de linkbaiting qui ont réussi à obtenir un nombre de liens retour exceptionnel, on peut citer la carte de Veygo intitulée « Les moteurs les plus désirés au monde », les statistiques de Fundera sur le pourcentage des échecs des petites entreprises et la « Perception de la perfection » de Superdrug.

La carte de Veygo a obtenu 191 liens retour de 102 différents sites web. Simple mais extrêmement efficace, cette image met en lumière les marques de voiture les plus recherchées selon les pays.

L’article sur le pourcentage de petites entreprises qui échouent proposé par Fundera, quant à lui, a réussi à obtenir 9 500 backlinks de 1 400 sites web différents. Si, aux premiers abords, ce contenu paraît classique, il a suscité l’intérêt de nombreux acteurs du web en raison des précieuses informations qu’il délivre.

Il est important de noter que les blogueurs et les journalistes intègrent souvent des liens pointant vers des statistiques dans leurs contenus, afin d’étayer leurs propos.

Concernant la « Perception de la perfection » de Superdrug, elle a obtenu 1 700 liens retour de 548 sites. Elle doit son succès au sujet qu’elle aborde, à la vérité qu’elle dévoile, mais aussi au type de contenu choisi par son concepteur.

Cette image met en lumière la vision de la femme parfaite dans différents pays tels que les États-Unis, la Chine ou l’Argentine.

John

L'expert en référencement naturel de l'équipe, John connait toutes les techniques pour améliorer la visibilité d'un site web.