Catégories Lexique Business et Marketing

Définition : BPI


Définition : BPI

BPI : qu’est-ce que c’est ?

L’acronyme BPI signifie Banque Publique d’Investissements. Il s’agit d’une banque française existant pour financer des entreprises. Créée le 1er janvier 2013, la BPI vise à accompagner les sociétés dans leur croissance. Afin d’offrir un service complet et un guichet unique pour les entreprises, la banque publique d’investissements regroupe de nombreux organismes :

  • Le FSI (Fonds Stratégiques d’Investissement) : cet organisme participer au développement des sociétés. Pour ce faire FSI prend des participations minoritaires dans le capital de ces entreprises.
  • L’Oséo : cette entité soutient le financement et l’innovation des PME.
  • Le « CDC entreprises » est une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignation. Cet organisme assure la gérance des prises de participation dans le Caisse des petites et moyennes entreprises.

Grâce à la BPI France, les entreprises peuvent profiter d’un guichet unique. Cette banque possède un guichet dans chaque région.

BPI : une banque bien organisée

La banque publique d’investissements est en quelque sorte une holding détenue à parts égales par la CDC et par l’État. L’organisation de la BPI France s’effectue autour de deux pôles :

  • Un pôle Investissement : il s’occupe des activités du CDC entreprise et du FSI.
  • Un pôle crédits : il se concentre sur toutes les activités précédemment effectuées par Oséo.

Depuis juin 2013, Nicola Dufourq est le Président de la BPI France. Le Conseil d’administration de cette Banque publique d’investissements est composé de :

  • 4 représentants de la CDC.
  • 4 représentants de l’État.
  • 3 personnalités qualifiées.
  • 2 représentants de région.
  • Et 2 représentants des employés.

La parité est respectée auprès de la BPI.

BPI France : des missions bien définies

La Banque Publique d’Investissements de France a pour mission principale de soutenir les :

  • Très petites entreprises (TPE).
  • Entreprises de taille moyenne (ETI).
  • Et les petites et moyennes entreprises (PME).

Pour assurer ces missions, la BPI France va agir seule ou avec des partenaires privés afin de :

  • Garantir les prêts des entreprises.
  • Financer l’innovation des entreprises innovantes via des avances non remboursables ou des subventions.
  • Subvenir aux besoins à court terme de diverses sociétés.
  • Cofinancer les demandes de prêts bancaires des entreprises.
  • Et cofinancer les besoins à l’export des entreprises.

BPI : une banque à ressources

La Banque publique d’investissements possède une capacité de financement de 42 milliards d’euros pour l’accomplissement de ses missions. Ces ressources sont réparties comme suit :

  • 12 milliards d’euros sont utilisés pour la garantie des prêts bancaires des diverses entreprises concernées auprès des banques.
  • 10 milliards d’euros permettent l’investissement direct des sociétés.
  • Et 20 milliards d’euros sont réservés au consentement des prêts directs des entreprises.