Catégories Lexique Business et Marketing

Définition : capitaux propres


Définition : capitaux propres

Capitaux propres : qu’est-ce que c’est ?

Les capitaux propres ou fonds propres sont les ressources d’une entreprise, sans inclure les dettes. Il s’agit d’une notion fréquemment utilisée en comptabilité de société. Les capitaux propres sont ainsi la somme des apports des actionnaires ou associés, et des ressources de l’entreprise elle-même.

Capitaux propres : un composant du passif d’une entreprise

Sachez que chaque société possède un patrimoine décomposé en deux parties :

  • Le passif : représente ce que l’entreprise doit à ses associés ou des tiers (fournisseurs et banques).
  • L’actif : représente ce que l’entreprise possède. Vous pouvez trouver l’actif circulant (compte bancaire, créances clients, etc.) et l’actif immobilisé (appartement, terrains, etc.).

Ensuite, le passif se divise en deux catégories :

  • Les capitaux propres : tout ce qui est dû aux associés.
  • Les dettes : tout ce qui est dû aux tiers.

Fonds propres : quelques termes à ne pas confondre avec

Sachez que les quasi-fonds propres ne sont pas des capitaux propres. Il s’agit d’une partie des fonds propres d’une entreprise. Par exemple, il peut s’agir des comptes courants d’associés.

Les capitaux permanents sont également à différencier des capitaux propres. Bien que ces deux termes soient un peu proches, ils ont deux sens différents. Les capitaux permanents représentent la somme des dettes et des capitaux propres à long terme de la société.

Enfin, il convient de bien distinguer le terme capital social, un composant des fonds propres. Le capital social est le montant apporté par les actionnaires et associé lors de la création de la société.

Capitaux propres : les 4 composants

Les fonds propres d’une entreprise sont divisés en 4 sous-catégories :

  • Le capital social : il s’agit de la somme des apports des associés durant la création de la société.
  • Les réserves : sont les bénéfices durant les exercices comptables antérieurs de la société, sans être distribués aux actionnaires. Nous pouvons distinguer les :
    • Réserves statuaires : facultatives.
    • Et réserves légales : à remplir obligatoirement.
  • Le report à nouveau : il s’agit d’une autre forme de réserve à remplir après le remplissage des réserves légales.
  • Le résultat net de l’exercice : il s’agit du montant que la société a perdu ou gagné durant un exercice comptable. Ce résultat figure dans le compte de résultat.

Capitaux propres : un montant à calculer et interpréter

Afin de calculer les capitaux propres, vous devez appliquer la formule suivante :

Fonds propres = réserves légales + capital social + report à nouveau + réserves statuaires + résultat net de l’exercice.

Ce calcul doit être réalisé à la fin de chaque exercice comptable. Vous allez obtenir des capitaux propres positifs ou négatifs reflétant la santé de votre entreprise. Dès que vos fonds propres sont inférieurs à la moitié du capital social, il faut organiser une grande assemblée générale afin d’engager une nouvelle procédure et trouver une solution.