Métiers et formations

Les conseils à suivre pour ouvrir ou reprendre une salle de sport

Par Marc , le 26 juillet 2021 — 8 minutes de lecture
abonnés en salle de sport

Êtes-vous un adepte de sport  (fitness classique ou activités plus spécifiques) ? Voulez-vous partager votre passion au moyen d’une entreprise, ou tout simplement, voulez-vous profiter du marché grandissant que représente la pratique du sport en salle en ce moment ? Vous êtes au bon endroit ! Nous avons préparé pour vous, les bonnes questions à se poser pour l’ouverture ou la reprise d’une salle de sport, avec des conseils pratiques à appliquer pour rentabiliser votre projet.

Quels sont les points à soulever avant la concrétisation du projet ?

L’étude de marché

Une étude préalable du marché reste une étape primordiale avant de se lancer dans la concrétisation d’un projet, et dans le monde entrepreneurial. Cette étape n’est pas à négliger puisque c’est à son issue que l’entrepreneur pourrait mesurer le réel potentiel de l’ouverture, de la création ou encore la reprise d’une entreprise se spécialisant dans le domaine du sport, dans une localité donnée.

À cet effet, il est important de soulever les points suivants lors de l’étude de marché :

  • Les tendances sur le marché. Néanmoins, il ne faut surtout pas vous contenter de suivre cette tendance. Gardez toujours en tête que la meilleure façon d’attirer plus de clientèle est de proposer un concept nouveau et original, en accord avec la tendance. La connaissance de cette tendance vous servira donc uniquement de base pour la conception de vos prestations.
  • Les besoins, les attentes, ainsi que le pouvoir d’achat des potentiels clients. Ici, il s’agit d’apporter votre projet au bon moment et au bon endroit, avec tout autant des prix de prestation compétitifs. Essayez d’approcher le maximum de personnes pour collecter les réponses à ces questions sur un marché bien délimité. Cela vous permettrait d’avoir une étude qui reflète le plus possible la réalité.
  • Le prix affiché par la concurrence. Il sert notamment à situer votre prestation par rapport au prix affiché dans les salles de sport concurrentes, et pour éviter d’afficher lors de l’ouverture de votre salle des prix bien trop élevés.
  • La saturation du marché. Elle consiste en l’analyse de la dynamique du marché, c’est-à-dire des entreprises concurrentes, implantées sur la localité où vous voulez ouvrir votre business. Il est préférable de s’assurer que l’offre en la matière n’arrive pas à couvrir toute la demande.

Le business plan

L’ouverture d’une salle de fitness s’inscrit au même rang que l’ouverture ou la création d’une quelconque entreprise. L’étude de marché faite, il vous faut désormais passer à l’élaboration de votre business plan. Il sert notamment à mesurer la rentabilité et la viabilité financière de votre projet. Ainsi, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, des paramètres généralement d’ordre financier. A cela s’inscrit :

  • Les investissements de base. Ils englobent l’investissement et l’apport de l’entrepreneur ou des associés qui ont servi à l’ouverture ou la reprise de l’entreprise : le contrat de bail, les dépenses en aménagement, et également en agencement de la salle, les équipements ;
  • Les dépenses courantes. Contrairement aux investissements de base, elles recouvrent plus les dépenses liées à l’exploitation et au fonctionnement de l’établissement ;
  • Les recettes prévisionnelles et le plan de financement du projet. Dans cette partie, essayez d’être le plus objectif possible, ne surestimez pas ces recettes prévisionnelles.

Comment choisir le lieu d’implantation de la salle de fitness ?

Ce choix s’avère être très important. Plus la salle de sport est à proximité des lieux de travail, ou bien accessible au moyen des transports en commun ou des trains, ou située dans une ville à forte densité, mieux c’est. Cette stratégie vise particulièrement à optimiser l’effectif de la clientèle potentielle. Cependant, il est à noter que ces genres de locaux sont les plus chers sur le marché de l’immobilier. Donc, il vous faut bien gérer votre budget de démarrage.

Comment aménager et agencer la salle de sport ?

Il reste préférable qu’une personne ayant déjà fréquenté plusieurs salles de sport vous conseille directement pour cette étape. À défaut, voici quelques pistes :

  • Privilégier un espace ouvert et spacieux pour pouvoir installer tout le matériel et les équipements de sport adéquat à votre projet. La taille de la salle doit être en adéquation avec le nombre de clients potentiels que vous aurez prédéfini, ainsi que tous les équipements disponibles dans la salle. Surtout, ne négligez pas l’espacement entre les équipements pour permettre une bonne fluidité des clients, mais aussi pour une bonne aération de la salle.
  • Aménager des espaces privés pour les femmes d’un côté, et pour les hommes de l’autre. Ces espaces se structurent en vestiaire, en salle de douche et en toilette. Dans les vestiaires, il est important de donner confiance à la clientèle, en leur proposant des espaces de rangement sécurisés.
  • Aménager un petit espace de détente, pour que les clients, après de longues heures d’efforts physiques puissent reprendre un peu leur souffle.

Comment choisir les équipements pour sa salle de sport ?

Il faut respecter deux points : la qualité, et l’adéquation des équipements à votre prestation.

L’investissement dans les équipements doit correspondre aux activités que vous voulez proposer à votre clientèle cible, puisque des activités spécifiques demandent en retour des équipements spécifiques : icône, altère, les barres et les poids, la cage à squat. En plus d’apporter plus de diversification à votre équipement, assurez-vous qu’il est en nombre suffisant. La détermination du type et du nombre d’équipements à proposer dans votre salle de fitness dépend des résultats de l’étude de marché réalisée en amont.

Les personnes voulant prendre soin de leur corps, ou avoir du plaisir en pratiquant le sport se tournent vers l’option des salles de sport pour une raison en général : l’accès à des équipements de qualité. En effet, la qualité rime avec prix élevé. Ce n’est pas donné à tout le monde d’acquérir des matériaux de sport de qualité, à prix exorbitant. Donc, la clientèle s’attend à pratiquer leurs activités au moyen d’équipement de haute qualité.

Quelles sont les différentes règles qui encadrent l’exploitation d’une salle de sport ?

L’exploitation d’une salle de sport est réglementée. Des normes d’hygiènes et de sécurités sont à respecter, tel que l’accès facile à une trousse de premiers secours au sein de la salle, en cas de blessure légère d’un des clients, ou dans le cas d’un grave accident, disposer d’un moyen rapide pour entrer en contact avec les secours.

En termes de formation, diriger une entreprise de sport ne requiert aucun diplôme spécifique. Cependant, le personnel, qu’il soit un coach ou un professeur de cours collectifs, doit être en possession d’un diplôme d’État, et d’une carte professionnelle pour pouvoir prodiguer des encadrements sportifs à la clientèle.

Se lancer dans l’aventure comme indépendant ou en franchise ?

Intégrer un réseau de franchise de salle de sport reste une option très intéressante pour un porteur de projet se rapportant au domaine sportif. En étant un franchisé, l’entrepreneur peut avoir recours à une enseigne déjà connu par un grand nombre de public, avoir en permanence un accompagnement et un suivi du franchiseur.

Cette alternative peut également réduire le coût des investissements de base, qui peuvent s’élever très haut, et réduire les risques liés à l’exploitation de la salle de sport.

Comment choisir le statut juridique d’une salle de sport ?

Comme toutes entreprises, choisir un statut juridique reste une étape également importante, puisque de là découle le régime d’imposition de l’entreprise, du régime social du dirigeant.

Vous pouvez choisir :

  • Une entreprise individuelle ;
  • Une entreprise à responsabilité limitée ;
  • Une micro-entreprise ;
  • Une société par action simplifiée ;
  • Une société par action simplifiée unipersonnelle.

Le choix de votre statut doit cependant être en adéquation avec votre projet, cela indépendamment des diverses possibilités qui s’offrent à vous.

Pour la reprise d’une salle de fitness, que faire ?

Si vous optez pour cette alternative, il vous faut porter attention à :

  • L’état des lieux : bâtiment en extérieur et à l’intérieur ;
  • La tenue de la salle : il faut constater et prendre en considération les différents travaux à entreprendre ;
  • L’état des matériels et de l’équipement ;
  • La zone d’implantation ;

Marc

Marc est un nomade digital qui vit de la monétisation de ses sites internet, notamment via l'affiliation et le dropshipping. Il vient régulièrement proposer des contenus toujours aussi pertinents aux lecteurs de 7-Dragons.