Métiers et formations

Métier de graphiste : rôle et salaire

Par Malia , le 2 novembre 2021 , mis à jour le 23 juin 2022 - 8 minutes de lecture
Rôle et salaire d'un graphiste

De nombreux professionnels interviennent dans le secteur de la communication. Parmi ceux-ci se trouve le graphiste. Ce dernier s’occupe de la création d’affiches, de magazines, d’emballages, de sites web, etc. Aujourd’hui, le métier de graphiste attire de plus en plus de jeunes diplômés. Quel est le rôle d’un graphiste ? Quel est le salaire de ce professionnel ?

Le rôle du graphiste

Le graphiste est un professionnel qui intervient pour répondre à un besoin précis en matière d’identité graphique. Pour effectuer son travail, il doit avant tout cerner les besoins de son client.

Fort de son expérience dans le secteur du graphisme, le graphiste conçoit la meilleure option pour exprimer visuellement le message que le client souhaite faire passer. Chaque graphiste possède une vision particulière de son travail. Toutefois, tous les graphistes sur des éléments tels que les formes, les matières, les couleurs, dans le but de mettre en valeur l’identité d’une entreprise ou d’une structure. Ce spécialiste du web design est très sollicité notamment pour la création de sites web.

Il existe trois catégories de graphistes :

  • L’infographiste ou graphiste print: spécialisé dans l’impression ou « print » en anglais, il conçoit une charte graphique sur tous les supports papier d’une entreprise ;
  • Le graphiste 360 : très polyvalent, il a une maîtrise parfate du on et du off-line. Il s’occupe généralement des problématiques de communication graphique ;
  • Le webdesigner : il conçoit et réalise l’indentité visuelle d’un site web.

Les missions du graphiste

Les missions d’un graphiste sont multiples et diverses. Ainsi, un professionnel graphiste :

  • Analyse les attentes du client ;
  • Transforme une idée ou un script en une représentation visuelle ;
  • Traite des images numériques pour le web ou l’impression ;
  • Conçoit la mise en pages et enrichit les documents en intégrant des textes, une image ou des corrections. Il tient compte des règles typographiques et de la charte graphique ;
  • Utilise des outils informations pour créer des éléments graphiques (logo, bannière web, affiche, visuel, etc.).

Les qualités et compétences du graphiste

Pour exercer le métier de graphiste, il est indispensable d’être doté de certaines compétences et qualités. Un bon graphiste doit :

  • Être curieux et créatif ;
  • Être souple et avoir de bonnes facultés d’adaptation ;
  • Avoir une bonne maîtrise du dessin ;
  • Avoir une excellence connaissance des différentes techniques d’impression;
  • Connaître le droit de la propriété intellectuelle ;
  • Savoir utiliser des logiciels d’image de synthèse, de montage, de création photo et d’édition multimédia;

Quelle formation suivre pour exercer le métier de graphiste ?

Pour exercer le métier de graphiste, il est possible de suivre diverses formations. Il faudra cependant obtenir au moins un bac + 2 pour accéder à ces formations. Voici les différentes formations accessibles en fonction du niveau :

Niveau Bac + 2

  • BTS Design graphique, option Communication et Médias Imprimés ;
  • BTS Design graphique option Communication et Médias Numériques ;

Niveau Bac + 3

  • Certificat d’école en bande dessinée ;
  • Bachelor Web Design et communication graphique ;
  • Licence Pro Communication visuelle ;
  • Création digitale ;
  • DNA (Diplôme National d’Art), option : Art, Communication ou Design ;
  • DN MADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design), mention : Graphisme, Innovation sociale, Événement, Numérique.

Niveau Bac + 4

  • Dessinateur-concepteur, option : Édition multimédia ou jeux vidéo ;
  • DSAA mention graphisme.

Niveau Bac + 5

  • Diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD) ;
  • Master Graphisme ;
  • Directeur artistique en communication visuelle et multimédia ;
  • DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), option : Art, Communication ou Design ;
  • Directeur artistique image et média.

Il est important de préciser qu’il faut nécessairement passer une année de prépa avant d’accéder au BTS, au DMA ou avant de passer le concours d’entrée au sein d’une école privée.

Quel est le salaire d’un graphiste ?

Le salaire d’un graphiste varie en fonction de plusieurs paramètres.

Le salaire du graphiste en début de carrière selon ses études

Un graphiste non diplômé ou de niveau CAP et BEP perçoit environ 1521 euros brut par mois. S’il détient un bac techno ou un bac + 2, son salaire est de 2050 euros brut par mois. En ce qui concerne les débutants titulaires d’un bac + 3 ou d’un bac + 4, ils peuvent gagner environ 2500 euros brut par mois. Par ailleurs, le salaire du graphiste est également déterminé par la taille de l’entreprise pour laquelle il travaille. Son salaire peut atteindre les 6000 euros par mois s’il travaille dans une entreprise à forte notoriété.

Le salaire d’un graphiste en freelance

Ici, le salaire du graphiste dépend exclusivement de ses performances ou de son talent artistique. Plus il excelle dans son travail, plus il aura la possibilité de fixer des tarifs élevés pour ses prestations. Le graphiste en freelance est généralement sollicité par des agences de communication, de web marketing et par de nombreuses entreprises. S’il travaille de façon régulière, il peut gagner environ 1900 euros par mois. En outre, en faisant preuve de créativité le salaire d’un graphiste peut grimper assez rapidement.

Les évolutions de carrière possibles

La carrière d’un graphiste peut connaître diverses évolutions au fil des années. Ainsi, en acquérant de nouvelles compétences numériques, le graphiste print peut évoluer vers le métier de webdesigner. En fonction de ses années d’expérience, le graphiste a également la possibilité d’évoluer vers le poste de Directeur artistique (DA). A ce stade, son travail consistera à encadrer la mise en place d’un projet d’identité graphique. Il surveille donc une équipe constituée de graphistes, webdesigner, infographistes, concepteurs-rédacteurs, etc.

Qui sont les employeurs des graphistes ?

Un graphiste à la possibilité de travailler dans plusieurs différents secteurs. Il est donc sollicité par de nombreuses structures. Le graphiste peut être embauché :

  • Au sein d’une agence de communication, de design graphique ou de publicité;
  • Dans une maison d’édition, un journal ou un magazine;
  • Dans un studio de création graphique, de jeux vidéo;
  • Dans les services de communication des sociétés;
  • Dans les collectivités locales.

Quels sont les avantages du métier de graphiste ?

Le métier de graphiste permet de bénéficier de plusieurs avantages. Les principaux avantages sont les suivants :

  • Le développement de la créativité ;
  • La possibilité d’intervenir dans plusieurs domaines ;
  • Un métier passionnant ;
  • Possibilité de gérer soi-même son emploi du temps ;
  • Le développement de nouvelles compétences ;
  • Un métier bien rémunéré ;
  • Plusieurs offres d’emploi disponibles.

Pour en savoir plus sur ce métier, vous pouvez vous rapprocher des professionnels de ce secteur.

Et si vous vous formiez à l’art graphique ?

Maintenant que vous savez l’essentiel sur le métier de graphiste, cela vous conforte dans l’idée que vous aimeriez vous lancer dans ce domaine. Mais avant de débuter votre carrière professionnelle en tant que graphiste, il est nécessaire de vous former à la discipline, pour en maîtriser toutes les facettes. Pour ce faire, l’idéal est d’intégrer une école d’art graphique comme Ynov, qui est spécialisée dans l’art et le digital.

Grâce à une telle école, vous pourriez intégrer la formation en Création et Digital Design, qui se déroule sur 3 ou 5 ans, selon l’objectif que vous visez. Le cursus se déroule en plusieurs étapes :

  • Les deux premières années ont pour but de fournir des bases égales à tous les étudiants dans le domaine du design, ainsi que les compétences spécifiques à ce secteur.
  • La troisième année permet de se spécialiser (soit en Motion Design, soit en Design UX et Interfaces), mais aussi de mettre en pratique les compétences acquises par le biais de l’alternance.

Grâce à ce premier pas dans le monde du travail, vous pourrez alors choisir de vous y insérer après l’obtention de votre Bachelor, ou de poursuivre votre cursus vers un Mastère en vous spécialisant.

Malia

Experte en marketing digital, Milia accompagne les entreprises à mieux diriger leur communication.