Métiers et formations

Quels sont les métiers idéals pour travailler avec les animaux ?

Par Manuel , le 4 juin 2021 — 12 minutes de lecture
Métiers pour travailler avec les animaux

Pour les amoureux des animaux, travailler dans le monde animalier est le métier idéal. Contrairement à ce qui se dit, le travail avec les animaux ne se résume pas à être vétérinaire. Il existe d’autres métiers plus accessibles pour travailler avec les animaux. Certains d’entre eux nécessitent des formations tandis que d’autres s’exercent facilement sans diplôme. Si ce secteur vous intéresse, voici une fiche des métiers idéals pour travailler avec les animaux.

Vétérinaire

Le travail d’un vétérinaire

Ce métier reste le plus connu de tout travail en rapport avec les animaux. Un docteur vétérinaire est avant tout un spécialiste du domaine animalier. Il réalise les petits soins pour les animaux tels que les vaccins, les radios et les analyses diverses, mais peut aussi opter pour l’une des spécialités existant dans le domaine animalier. Pour chaque espèce animale, il y a une spécialité  vétérinaire qui lui est attribué. Le vétérinaire effectue également des interventions chirurgicales et exerce dans les cliniques animalières ou encore les hôpitaux de soin vétérinaire. Dans certains cas, les vétérinaires sont amenés à se déplacer pour des visites à domicile ou à superviser des exploitations agricoles. La supervision concerne souvent un expert en santé animale employée d’entreprise.

La formation nécessaire à un métier de vétérinaire

Pour exercer la fonction de vétérinaire, il faut de la patience et de la persévérance, car le cursus d’un vétérinaire peut durer de 5 à 8 ans. La durée de la formation dépend de la spécialité choisie et du temps de stage. Après un bac scientifique, les étudiants doivent d’abord suivre une classe préparatoire, avant de passer des concours d’accès aux écoles vétérinaires. La formation offre une alternance entre des cours théoriques et des stages pratiques. Si l’étudiant vise un emploi dans une entreprise, il faut ajouter les ateliers pratiques à la longue de formation dédiée à acquérir toutes les techniques de soin des animaux.

Auxiliaire de santé animale

Un auxiliaire de santé animal désigne la personne qui assiste le vétérinaire dans les soins de l’animal. Appelé auxiliaire vétérinaire, il joue plusieurs rôles dans une clinique vétérinaire.

Un rôle administratif

L’ASA s’occupe du planning du vétérinaire comme les rendez-vous, les consultations et surtout les visites à domicile. Il se charge également de la gestion des stocks de médicament et de matériel médical, en plus de réceptionner les propriétaires d’animaux au centre de soin. À l’arrivée du client, un auxiliaire de santé animale leur montre la salle d’attente et le spécialiste qui va s’occuper de l’animal.

Un rôle d’aide-soignant

L’auxiliaire de santé animale joue aussi le rôle d’infirmier pour le vétérinaire et certains soins animaliers lui sont confiés. En tant qu’aide, il doit avoir une bonne connaissance de la morphologie animale et le mode de vie des différentes races. La présence d’un auxiliaire de santé contribue au bon déroulement des interventions chirurgicales.

La formation pour devenir auxiliaire de soin animalier

Le métier d’auxiliaire requiert un niveau du collège et les modalités de suivis des formations sont très variées. Elle peut se faire en présentiel ou à distance et peut durer entre 1 à 3 ans. Ce dernier comporte des cours théoriques ainsi que des stages pratiques. À noter que la majorité des demandeurs d’emploi en ASA possède la certification validée par le RNCP.

Soigneur animalier

Le Soigneur animalier désigne un professionnel qui s’occupe des animaux sauvages. Salarié dans les parcs animaliers, il se charge des soins quotidiens de ces animaux et a la responsabilité de maintenir le bien-être des animaux dans les zoos. Il leur apporte à manger, nettoie leurs cages ou leurs enclos et effectue périodiquement leurs toilettages.

Dans l’exercice de son métier, le soigneur animalier est amené à surveiller l’état de santé des animaux. En cas d’anomalies, il alerte le vétérinaire et l’assiste dans les soins. Le métier de soigneur animalier consiste aussi à intervenir lors des différentes étapes de transfert des animaux et surtout dans les transports. Il s’assure à ce que le moyen de transport soit totalement adapté à l’animal.

Si le zoo constitue son lieu de travail habituel, le soigneur peut très bien servir de guide aux visiteurs. Il leur informe le mode de vie des différentes espèces d’animaux ainsi que les règles d’hygiènes et de sécurité à adopter face aux animaux sauvages.

La formation pour devenir soigneur animalier

La formation conduisant au métier de soigneur animalier s’adresse à toute personne de 16 ans ou plus, ayant un niveau correspondant au collège. Cette formation peut se faire dans les lycées agricoles, au sein des centres de formation des apprentis ou à distance chez IFSA. Elle dure généralement un an, mais les stages dans les parcs animaliers rallongent ce délai. Les apprentis soigneurs passent plusieurs mois sur le terrain pour parfaire leur technique.

Éducateur canin

Métier d’un éducateur canin

Un éducateur canin est un spécialiste des comportements des animaux domestiques. Il se charge de les dresser, lorsqu’il travaille dans les centres d’éducation pour chien et chat ou dans les cliniques vétérinaires. Les dresseurs canins peuvent aussi travailler en tant qu’indépendants. Dans ce cas, il se déplace à domicile des propriétaires. Il apprend alors aux propriétaires à maîtriser leurs animaux de compagnie.

La formation d’un éducateur canin

La formation pour éducateur canin mène à l’obtention d’un diplôme d’État. Elle dure deux ans et peut se réaliser en présentiel en alternant cours théorique et stage. Un apprenti a la possibilité d’accéder à la formation à distance d’éducateur canin en s’inscrivant sur IFSA. À part le diplôme d’État d’éducateur canin, le Brevet d’Éducateur canin ou une certification permet d’exercer ce métier. Pour travailler pleinement en tant qu’éducateur canin, ce dernier doit obtenir le Certificat de Capacité. Il s’agit d’une autorisation pour travailler avec des animaux domestiques.

Comportementaliste canin

Rôle d’un comportementaliste canin

Un comportementaliste canin a les mêmes rôles qu’un éducateur. Ce spécialiste des soins animaliers est considéré comme étant le psychologue des animaux domestiques. Le comportementaliste aide les propriétaires à dresser les chiens et vise à créer un lien particulier entre le propriétaire et l’animal de compagnie. En tant que psychologue des animaux, il est capable de traduire leurs besoins et de lire dans leurs comportements pour expliquer à leurs maîtres la raison d’un certain comportement. Après ce diagnostic, le comportementaliste propose des solutions et des exercices adaptés au mal-être de l’animal de compagnie. Et ce, dans le but d’améliorer la relation avec le propriétaire.

La formation pour devenir comportementaliste canin

Il y a deux types de cursus pour devenir psychologue animalier. L’étudiant peut faire la même formation que les éducateurs canins ou faire une étude vétérinaire et compléter sa formation par une spécialisation du comportement. Il existe aussi des formations à distance de comportementaliste canin proposé par l’ISFA. Pour cette option, l’étude se concentre sur l’anatomie des chiens et leurs fonctionnements.

Éleveur de chevaux

Mission d’un éleveur de chevaux

Un éleveur de chevaux est une personne qui prend soin des chevaux et de tous les équidés à l’exemple de poneys et des ânes. Il veille à la santé de ces animaux, leur fait de petits soins et les nourris. Pour les soins plus graves, l’éleveur fait appel à un vétérinaire ou à un maréchal-ferrant : la personne qui s’occupe des ferrures des chevaux.

L’éleveur équin ne s’occupe pas seulement des soins élémentaires, la reproduction de ces animaux figure aussi parmi ses responsabilités. Il doit sélectionner minutieusement les espèces reproductrices pour avoir des races de bétail parfaites. Il peut travailler dans divers endroits comme dans les écuries, les ranches ou les fermes pour chevaux. Son lieu d’affectation dépend du fait que l’éleveur soit salarié ou gérant de son propre cabinet.

Formation pour devenir éleveur de chevaux

Exercer en tant qu’éleveur équestre ne nécessite aucune formation professionnelle obligatoire. Si vous êtes un demandeur d’emploi, vous devez être titulaire d’un diplôme de niveau IV. Néanmoins, la formation en exploitation agricole spécialisation équine vous garantit l’accès à ce métier spécialisé dans le monde du cheval. Si vous avez déjà de l’expérience avec les chevaux, vous pouvez suivre des formations complémentaires, approfondir vos acquis pour pouvoir enseigner l’équitation ou fonder votre centre équestre.

Toiletteur animalier

Mission d’un toiletteur animalier

Le toiletteur est l’esthéticien et le coiffeur des animaux, surtout les animaux domestiques. Sa mission consiste à laver, à tondre et à brosser les félins et à s’assurer de la bonne hygiène de ces espèces. Il leur applique de l’antiparasitaire et procède à tous les soins dont les animaux domestiques ont besoin. Il sait s’adapter à la demande des propriétaires ainsi qu’à la race de l’animal.

Le toiletteur conseille les maîtres pour les entretiens quotidiens à faire et joue le rôle de vendeurs en proposant les produits d’hygiènes spécifiques. Il montre aux propriétaires les produits d’hygiène pour canidé et félin qu’ils peuvent utiliser à la maison. En cas de problème cutané, il alerte leurs maîtres et les conduit chez le vétérinaire.

Généralement, un toiletteur collabore avec les cliniques vétérinaires, mais il peut aussi travailler à leurs comptes. Dans ce cas, il procède à la formation des chiens pour un concours canin.

La formation pour devenir toiletteur animalier

Travailler en tant qu’un toiletteur ne demande aucun diplôme. Seule une formation est nécessaire pour connaître toutes les techniques du métier. La formation comporte des cours sur l’anatomie, les techniques de toilettage ainsi que les techniques de vente des produits de soins.

Après la formation, il est possible d’avoir un titre professionnel reconnu par l’État. L’apprentissage peut se faire en présentiel ou à distance selon l’institut de formation. Il existe aussi une formation qui peut se faire dès la fin du collège qui dure entre 6 à 12 mois. Ce délai varie en fonction de votre rythme et des options du centre de formation.

Pet Sitter

Un pet sitter est une personne qui garde les animaux de compagnie à la maison. Son rôle consiste à surveiller les animaux le temps d’un week-end ou pendant les vacances. Il se charge de les nourrir, de les promener et de faire leur entretien au quotidien. Les missions du pet sitter dépendent de l’animal qu’il garde et des demandes du propriétaire. Il s’agit d’un métier pour s’initier dans le secteur animalier. Il n’existe ni formation ni diplôme pour travailler en tant que pet sitter. Il faut seulement avoir de la passion pour les animaux. Un justificatif de connaissance serait tout de même utile pour faire preuve de plus de professionnalisme.

Vendeur en animalerie

Le métier d’un vendeur animalier

Un vendeur en animalerie est une personne qui s’occupe des animaux vendus dans les animaleries. Il se charge à la fois de la vente et de l’entretien du magasin. Dans son métier, il a la responsabilité de convaincre les adoptants à acheter un tel ou tel animal selon leurs demandes. En tant que conseiller, il donne son avis à des personnes à propos des entretiens à donner aux animaux.

Dans le magasin, il vend tous les produits liés aux animaux : les croquettes, les cages, les colliers et les produits d’hygiène. S’occuper de la vente en animalerie nécessite un dévouement et de la passion. En plus de la vente, le vendeur se charge de prendre soin de ces animaux en attendant que quelqu’un vienne les adopter. Dans certains cas, il doit aussi s’occuper du côté administratif du magasin afin de prévenir une éventuelle rupture de stock pour les produits en vente dans la boutique.

La formation pour devenir vendeur en animalerie

Accessible à partir de nombreuses formations, le métier d’un vendeur est ouvert à toute personne ayant un niveau de collège. Pour se professionnaliser, les apprentis vendeurs peuvent opter pour un baccalauréat professionnel en technique de vente-conseil, spécialisation animalière. L’étudiant peut également passer par le baccalauréat professionnel conduite et gestion de l’élevage canin et félin. Les formations en alternance conduisant à l’obtention de diplôme tel que le BPA travaux d’élevage félin et canin ou le certificat de capacité vendeur en animalerie vous permettent également de faire métier.

Manuel

Manuel a lancé sa première entreprise à l'âge de 17 ans, aujourd'hui il est à la tête de 3 sociétés.