Métiers et formations

Chauffeur de poids lourds : salaire et compétences requises

Par Marc , le 15 juin 2021 — 6 minutes de lecture
Chauffeur poids lourds

Dans les années 70, le chauffeur routier sillonne les routes au volant d’un camion ou d’un poids lourds et dispose d’une totale autonomie lui permettant de faire ce métier en toute liberté. De nos jours, le travail d’un conducteur routier obéit à des réglementations strictes sur le temps passé dans les véhicules et le repos ainsi que le respect du Code de la route. Ce qui a transformé le quotidien de ce professionnel du transport routier des marchandises. 75 % des marchandises transportées dans l’Hexagone sont acheminées par un chauffeur poids lourds. Ce secteur d’activités ne manque pas d’offre d’emploi, mais le métier de conducteur routier requiert certains critères.

Les qualités requises pour être un chauffeur poids lourds

Le conducteur poids lourds passe l’essentiel de son temps à bord des véhicules pouvant peser de 3,5 à 44 tonnes, lorsqu’il s’agit d’un camion avec remorque. Être un chauffeur routier signifie assurer le transport des marchandises comme quotidien professionnel. Ce métier exige au demandeur d’emploi une bonne condition physique, de la réactivité et un sens de réflexes.

Dans son travail, un conducteur de camion peut être amené à rouler dans des conditions météorologiques difficiles ou à traverser des endroits hostiles. Ce qui exige une acuité visuelle et auditive accrue de la part du chauffeur. Avant d’exercer ce métier, un médecin lui fait passer des tests afin de garantir ses aptitudes médicales à être un conducteur poids lourds. Comme il s’agit d’un travail sur la route, il doit avoir une capacité d’adaptation et jouer le rôle de mécanicien si besoin est.

Les compétences d’un chauffeur poids lourds

Pour les jeunes de 21 ans souhaitant devenir conducteur de camion, ce travail reste accessible même sans diplôme, mais être un chauffeur poids lourds demande un permis C (poids lourds) ou EC (super poids lourds). Un conducteur routier doit suivre des formations qualifiantes proposées dans une auto-école autorisée ou par les organismes spécialisés comme FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire). Cette préparation à un titre professionnel aboutit à un CAP conducteur routier qui se prépare en 2 ans après la classe de 3e. Ce métier convient également au titulaire d’un Bac professionnel conducteur routier des marchandises.

Ce cursus permet à l’étudiant d’entrer dans le monde professionnel et de se familiariser à la vie d’un conducteur poids lourds. Pour un chauffeur de camion, avoir des compétences en tant que mécanicien aide à identifier les causes des pannes et de prendre les mesures adéquates. Même si le transport de marchandises constitue le cœur du métier, d’autres responsabilités administratives incombent un conducteur routier. Outre le transport routier des marchandises, ce professionnel se charge également de certaines activités commerciales. En cas de transport international, il est aussi utile de maîtrise une ou plusieurs langues étrangères.

Pour certaines sociétés, un chauffeur de camion assure le transport des marchandises d’un lieu à un autre, pour d’autres le conducteur routier participe aux opérations de chargement/déchargement. À cela s’ajoute quelque tâche habituellement consacrée à un mécanicien comme l’entretien et le dépannage courant des véhicules. À l’heure actuelle, les offres d’emploi pour le transport des marchandises exigent que le conducteur poids lourds possède de l’expérience, de la connaissance de nouveaux instruments tels que l’ordinateur de bord, le GPS. Un conducteur de camion professionnel est capable de faire un repérage par satellite pour mieux gérer le transport routier des marchandises. D’une manière générale, être chauffeur routier nécessite un profil polyvalent.

Le salaire moyen d’un chauffeur poids lourds

Le salaire moyen d’un conducteur routier varie selon son expérience en tant que conducteur poids lourds ou chauffeur et mécanicien d’un camion. La taille de la société et le type de contrat définissent la rémunération d’un professionnel routier en début de carrière. Un transporteur peut effectuer un emploi court temporaire et emploi à temps partiel ou porter le titre d’un professionnel conducteur à temps plein. Comme dans bon nombre de secteurs d’activité, les rémunérations d’un chauffeur poids lourds évoluent avec l’ancienneté, l’expérience et le rendement du conducteur.

La CCN (Convention Collective Nationale) de transport routier valorise l’emploi d’un professionnel de transport de marchandises et prévoit une augmentation de salaire moyen d’un routier de 2 % après 2 ans d’expérience. Après cinq années dans le métier de chauffeur poids lourds, ce professionnel peut prétendre à une augmentation de salaire de 4 %. Si un conducteur assure le transport de marchandises pendant 10 ou 15 ans au service d’une entreprise, il gagne respectivement 6 % et 8 % de plus que son salaire habituel.

En début de carrière, le salaire moyen d’un chauffeur poids lourds correspond souvent au minimum défini dans le code de travail régissant le transport des marchandises. Ce salaire s’élève à 1 700 euros par mois et atteint les 3 000 euros après avoir acquis de l’expérience en tant que chauffeur routier. En fin de carrière, l’emploi d’un chauffeur poids lourds lui fait profiter d’un gain de 4 000 euros. Au salaire moyen s’ajoute des primes et indemnités liées à ses prestations en tant que technicien poids lourds. Les heures supplémentaires sont automatiquement majorées de 50 % et les heures de nuits de 20 %. Pour les jours fériés passés dans un véhicule ou un engin de transport de marchandises, ce métier lui apporte 10,07 euros pour un travail inférieur à 3 heures.

Les perspectives d’évolution de carrière

Assurer le transport routier des marchandises d’un pays à l’autre peut être fascinant et ce métier promet la découverte d’un grand nombre de lieux différents. Comme le travail d’un chauffeur de camion, lui oblige à être toujours sur la route, cela crée une véritable contrainte en cas d’obligations familiales. Si cet équilibre entre la vie familiale et la vie professionnelle devient difficile à trouver, un chauffeur poids lourds peut évoluer dans des métiers moins contraignants.

L’emploi de commercial dans une entreprise de transport routier de marchandises convient parfaitement à un ancien conducteur. Après avoir acquis suffisamment d’expérience, il a la possibilité de devenir formateur aux métiers de transport et aider les jeunes conducteurs à faire ce travail. Un chauffeur peut également évoluer et se spécialiser dans la maintenance du véhicule. Pour ce faire, il doit renforcer ses acquis en suivant une formation spécifique.

Marc

Marc est un nomade digital qui vit de la monétisation de ses sites internet, notamment via l'affiliation et le dropshipping. Il vient régulièrement proposer des contenus toujours aussi pertinents aux lecteurs de 7-Dragons.