Métiers et formations

Quels sont les métiers bien payés pour travailler dans l’immobilier ?

Par Philippe , le 1 juin 2021 — 12 minutes de lecture
man in blue dress shirt beside man in white dress shirt

Plus de 4000 à 5000 postes par an sont créés dans le secteur immobilier, et 3000 à 3500 jeunes diplômés intègrent ce secteur. Ces chiffres montrent que le marché est dynamique et la liste des métiers dans l’immobilier est longue. Le secteur compte plus d’une cinquantaine de profession repartie sur trois grandes classes d’activité.

La transaction immobilière réunit les métiers comme agent immobilier, conseiller en transaction immobilière, mandataire immobilier, négociateur immobilier, notaire, responsable d’agence et expert immobilier. Dans la promotion immobilière, vous trouverez les emplois tels qu’aménageur lotisseur, urbaniste, architecte, directeur des programmes immobilier, promoteur immobilier et prospecteur foncier.

Quant à la gestion immobilière, elle regroupe les professionnels comme administrateur des biens, directeur d’agence de gestion, gestionnaire de biens immobiliers, gestionnaire locatif, juriste immobilier, responsable de gestion de patrimoine immobilier, comptable immobilier, chargé de recouvrement, gardien d’immeuble, asset manager et facility manager.

Toutes ces professions ne donnent pas droit à un salaire identique. Trouvez dans cet article les métiers bien payés dans l’immobilier, les rémunérations et les formations correspondants.

Les métiers dans l’immobilier

L’immobilier compte plus de 230 000 personnes, dont l’investissement et l’expertise figurent parmi les plus pourvoyeur d’emplois. Pour pouvoir travailler dans le secteur immobilier, il faut miser sur vos qualités, compétences et centres d’intérêt.

Gestionnaire d’actif immobilier

Le gestionnaire d’actif immobilier ou property manager a pour rôle d’administrer les portefeuilles des actionnaires de l’entreprise. Qu’elles appartiennent à un particulier, une société foncière, un investisseur institutionnel ou autre, ce professionnel a la capacité de les gérer. Son travail consiste à entretenir les relations fonctionnelles entre l’entreprise et le propriétaire du bien. Il s’occupe des ventes et achats et négocie à leur place.

Il prévoit et programme les travaux d’amélioration des biens immobiliers. Son métier consiste à lancer les appels d’offres, faire le choix des entrepreneurs avec qui travailler et s’occuper de la fiscalité et de la partie financière de l’immeuble. Dans l’objectif d’agrandir le patrimoine de son client, le gestionnaire d’actif établit le budget et calcule les charges. Ce poste s’adresse à un professionnel ayant un sens des affaires et qui maîtrise le droit de la copropriété et l’administration de biens. Si vous possédez des compétences financières, techniques et commerciales, ce métier vous convient.

Négociateur immobilier

Le métier de négociateur immobilier demande un talent en négociation, car votre principale mission réside dans la vente et la prospection immobilières. Selon la spécialité de votre agence immobilière, vous vous occupez de la vente, de la location de maisons et appartements. Vous aurez aussi à monter votre réseau de recherche pour connaitre les opportunités du marché. Une bonne connaissance des prix de biens immobiliers et des techniques de construction pour pouvoir estimer sa valeur est indispensable.

Vient ensuite le moment d’annoncer cette nouvelle opportunité à tout acheteur potentiel de votre fichier client. Le talent de négociateur intervient au moment d’accompagner les clients lors la visite du bien immobilier. L’objectif est de concilier les attentes de chacun en répondant à ses questionnements et en donnant des détails techniques sur le bien immobilier. Ces derniers se traduisent par les plan et surface, la date de construction, le type de chauffage et le montant des charges.

Juriste immobilier

Si vous avez suivi une formation en droit notarial ou immobilier, vous aurez la possibilité d’exercer ce métier. Les grandes entreprises comme les cabinets immobiliers et les promoteurs nationaux ou internationaux vous embauchent en tant que juriste. Cette profession consiste à apporter ses conseils dans toutes les procédures juridiques reliées à la vente ou l’acquisition de biens immobiliers.

Agent immobilier

Il s’agit du métier immobilier le plus connu. L’agent immobilier sélectionne les biens à vendre ou à louer : logements, garages, bureaux, entrepôts, commerces… ce travail dépend de la demande des particuliers ou professionnels. Cet emploi immobilier consiste à estimer, vendre et louer, et ensuite assister ses clients dans les démarches administratives et financières qui s’ensuivent. Il joue le rôle d’intermédiaire entre vendeur et acquéreur. Pour travailler dans ce secteur, il faut connaitre le marché et le droit immobiliers.

Administrateur de biens

L’emploi immobilier de l’administrateur de biens se compose de la gestion locative d’un ou de plusieurs biens immobiliers : logements, bureaux, commerces, galeries marchandes… Contrairement à l’agent immobilier qui prospecte pour acquérir des biens immobiliers à vendre ou à louer, il se charge d’encaisser les loyers et de leurs reversements. En quête de locataires pour le compte des propriétaires, l’administrateur de biens endosse le paiement des factures, d’impôts et des services maintenances. Il élabore les baux d’habitation et commerciaux, inspecte les lieux à l’entrée et à la sortie des locataires. Il procède ainsi en cas, de situation de litige ou de poursuite judiciaire. Ce professionnel agit sur tout le front allant de la comptabilité à la finance, jusqu’à la fiscalité.

Mandataire immobilier

Sa mission vient directement d’un agent immobilier ou d’une entreprise qui lui mandate d’agir dans diverses activités. Il intervient dans la gestion de bien comme les pharmacies, boulangeries-pâtisseries, hôtels, restaurants… Le mandataire immobilier aide dans l’organisation globale d’un chantier commercial et détermine la faisabilité d’un projet. Qu’il s’agit d’établir un budget, de contracter de prêts ou de calculer les frais prévisionnels, il est présent du début à la fin du projet. Il fait les esquisses de l’habitation, suit l’évolutivité : les impératifs thermiques et acoustiques…, choisit le terrain, établit les autorisations administratives et sélectionne le constructeur.

Chasseur de biens

Les chasseurs de biens jouent le rôle de mandataire, car ils cherchent les appartements ou les biens immobiliers en vente ou en location pour ses clients. Pour ce faire, il se sert des annonces parues dans les agences immobilières. Il sélectionne et visite ces biens immobiliers selon les critères de recherche mandatée et signée par des entreprises, des particuliers ou une agence immobilière. Étant donné que le métier permet une promotion dans le secteur, cet emploi immobilier s’ouvre à d’autres filières. Il nécessite par contre quelques bagages en matière de prospection et de négociation, car il joue parfois le rôle d’un agent immobilier ou d’un conseiller immobilier.

Notaire

Le notaire authentifie un acte ou un contrat entre deux parties, pour en faire un acte de droit. Son champ d’intervention s’étend jusque dans le droit de la famille, du patrimoine ou encore immobilier. Les entreprises le consultent pour obtenir un statut officiel de vente et de rachat d’un bien immobilier ou pour la gestion de leur patrimoine.

Comptable immobilier

Doté d’une capacité d’analyse et de synthèse, ce professionnel de l’immobilier agit en collaboration avec le gérant ou le syndic de copropriété. Il vérifie l’entrée et la sortie d’argent émanant des locataires immobilières ou des copropriétaires. Il alerte le gestionnaire sur les risques financiers ou les défaillances en cas d’erreur de codification, de déficit ou de factures manquantes. Il compare les informations dans les documents comptables avec les pièces comptables à sa disposition comme les virements bancaires ou les chèques. Après certification, il monte l’état financier à chaque fin d’exercice comptable.

Architecte

Le rôle d’un architecte est avant tout de s’occuper de toutes les démarches reliées à la construction de votre maison, et ce, dans les règles de l’art. Il engage les artisans, surveille la progression des travaux… Un particulier, une société de promotion immobilière ou une collectivité territoriale donne les consignes à l’architecte. Il se doit alors de respecter le budget donné, les délais, les impératifs économiques, réglementaires et caractéristiques. Les matériaux utilisés, les couleurs choisies, les surfaces à construire doivent répondre au cahier de charge. La réussite de votre projet dépendra du choix de ce dernier. Pour toute habitation d’une superficie supérieure à 170 m ² son intervention est exigée.

Promoteur immobilier

C’est le cœur même de tout projet immobilier, de petite ou de grande envergures. Le promoteur immobilier part explorer les terrains immobiliers commercialisés par lots pour ensuite les acheter. Il détermine le programme immobilier et conçoit les plans avec l’architecte et les professionnels du bâtiment. Avant la promotion et la commercialisation du programme immobilier auprès du grand public, il s’occupe d’obtenir les autorisations nécessaires. Ce professionnel du métier lance les appels d’offres pour trouver les entreprises de construction et effectue un suivi du chantier, sans oublier le respect des normes d’urbanismes et de sécurité.

Facility manager

Un métier avec plusieurs responsabilités, le facility manager fait en sorte qu’un immeuble puisse bien fonctionner et que ses occupants jouissent d’un bien-être optimal. Premier responsable des services généraux, il gère l’entretien, la maintenance, les services aux utilisateurs, les conditions de travail et la gestion des énergies. Pour cela, il doit faire appel à d’autres prestataires de services. Comme c’est un emploi immobilier multitâche, il intervient également pour calculer le budget et gérer l’ensemble des approvisionnements. Entretenir les extérieurs, récupérer le courrier, veiller au respect des normes d’hygiène, de sécurité et d’environnement figure également parmi ses responsabilités.

Chargé de recouvrement

Il s’agit de l’agent immobilier en charge de recouvrement des dettes pour l’entreprise, en évitant par tous les moyens d’enclencher une poursuite judiciaire. Le chargé de recouvrement entre en contact avec les débiteurs. Il recueille leurs arguments sur les causes de l’impayé en cas de problèmes financiers, de perte d’un client ou d’une situation personnelle et professionnelle. Il analyse la situation en vue d’obtenir le paiement intégral de la dette ou négocier des accords de paiements échelonnés. Il tâche de suivre le respect des délais de paiements des loyers.

Gardien d’immeuble

Connu sous le nom de concierge, le gardien d’immeuble travaille avec le facility manager pour la partie hygiène et entretien des parties communes de l’immeuble. Ce métier d’agent concerne souvent la personne à l’ouverture et la fermeture des portes pour avoir l’œil sur tout. Son rôle principal consiste à assurer la sécurité de l’immeuble et de réceptionner les courriers déposés dans les boites aux lettres. Il informe le syndic ou les copropriétaires en cas de non-respect des règles.

Responsable d’agence

Son métier peut être comparé au travail d’une responsable d’agence de l’immobilier. Elle peut collaborer avec des agences immobilières franchisées et les agents immobiliers indépendants. Ce professionnel a fait du chemin dans le secteur immobilier pour être à la tête d’une agence immobilière. Ses tâches consistent à développer son point de vente au quotidien et à réunir le vendeur, les acquéreurs ou d’éventuels locataires par le biais de recherche de nouveaux biens. Il accompagne les clients lors des visites des biens immobiliers et leur informe des problèmes liés à l’appartement. L’agent immobilier tenant le titre du responsable d’agence doit travailler en équipe et se charge du recrutement du personnel.

Études et formations pour travailler dans l’immobilier

Pour travailler dans l’immobilier ou pratiquer le métier d’agent immobilier, il vous faudra suivre une formation dans des établissements privés, publics ou spécialisés. Il s’agit des écoles de commerce, de gestion, d’ingénieurs et d’immobilier. Les études et les diplômes diffèrent selon le poste à pourvoir. Vous devez alors choisir votre école et votre cursus en fonction du métier que vous désirez exercer.

Pour le métier de négociateur immobilier et gestionnaire de biens immobiliers, il vous faut un bac + 2. Un DUT carrières juridiques dans le cadre d’une formation pour agent juridique convient parfaitement. Dans le secteur immobilier, la formation conduisant à un diplôme bac + 3 connait le plus grand taux d’insertion. Il vous permettra d’accéder à une grande variété de professions immobilière.

Le bachelor d’immobilier ou bac + 5 permet d’accéder à toute spécialité et profession du secteur. Plusieurs formations pour agent sanctionnées d’une certification existent. Après le bac et quelques années d’expérience dans le domaine immobilier, vous avez la chance de travailler en tant qu’agent immobilier.

La grille salariale dans le secteur immobilier :

Étant donné la diversification du métier, le salaire d’agent immobilier dépend du statut de l’agent immobilier, des transactions accomplies et de son expertise. Pour un juriste débutant, la facturation de ses prestations varie entre 20 et 30 milles Euro par an. En milieu ou en fin de carrière, il gagne jusqu’à 55 mille euros par an. Un négociateur immobilier est payé en moyenne à 2500 euros par mois. Le salaire d’un agent immobilier peut aller jusqu’à 4200 euros par mois.

Philippe

Entrepreneur dans l'âme, Philippe accompagne depuis 20 ans les entreprises dans leur développement.