Métiers et formations

Soigneur animalier : salaire et formation

Par Marc , le 22 juillet 2021 — 6 minutes de lecture
Soigneur animalier

Le soigneur animalier est un professionnel dont le travail consiste à s’assurer du bien-être des animaux. Il peut travailler en tant qu’animalier dans un parc zoologique, dans une clinique vétérinaire ou une animalerie. L’une des principales des conditions pour exercer ce métier est tout simplement la passion pour les animaux. Cet article vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le métier de soigneur animalier.

Qu’est-ce qu’un soigneur animalier ?

Le soigneur animalier est un responsable du bien-être et de la santé des animaux dans les parcs animaliers et les zoos. Ce métier attire de nombreux candidats qui souhaitent faire leurs preuves dans ce secteur. Il exige avant tout un minimum de passion. Les soigneurs animaliers peuvent exercer leur travail dans divers endroits : zoo, parc aquatique, refuge ou centre vétérinaire, etc. Étant responsable de la santé des animaux, le soigneur animalier se charge de les nourrir en fonction des rations alimentaires de chaque animal.

Il veille sur l’entretien des cages, des vivariums ou des enclos. Fort de son savoir-faire, le soigneur animalier assiste le vétérinaire dans ses différentes tâches : vaccination, administration de soins, brossage du pelage, etc. Il doit également s’assurer de suivre minutieusement certaines règles de sécurité et d’hygiène afin de garantir à la fois son bien-être et celui des animaux dont il a la charge.

Les principales missions du soigneur animalier

Les missions du soigneur animalier varient selon son lieu de travail (zoo, clinique vétérinaire). Ainsi, il peut :

  • préparer la nourriture des animaux en tenant compte des consignes en rapport avec le type d’alimentation et le dosage. Il distribue également les repas en respectant des horaires bien définis ;
  • apporter des soins corporels aux animaux (rognage des griffes, brossage, etc.) ;
  • nettoyer et aménager les cages, les enclos, les bassins ou les aquariums. Il doit aussi changer les litières, procéder à l’évacuation des déjections ;
  • effectuer le transfert et le déplacement des animaux;
  • assurer la gestion des stocks de nourriture, de médicaments ou de matériels.

Le soigneur animalier effectue également des observations sur le comportement des animaux. Il suit de près leur reproduction et prend des notes dans un carnet de suivi.

Quelle formation pour devenir soigneur animalier ?

Pour devenir soigneur animalier, il est capital que les aspirants à ce métier disposent de connaissances à la fois théoriques et pratiques dans le secteur de l’animalerie. Pour rappel, aucune formation initiale ne prépare à l’exercice du métier de soigneur animalier. Par conséquent, seule la formation continue est accessible pour devenir soigneur animalier. Disposer d’un CAP agricole ou d’un Bac pro en lien avec les animaux représente un atout pour prendre part à cette formation.

Quelles sont les formations qualifiantes pour devenir soigneur animalier ?

En France, il n’existe que quatre établissements proposant des offres de formations reconnues par les parcs animaliers. Les formations proposées dépendant du niveau des candidats. Ainsi, après la troisième année, les candidats ont accès à :

  • la formation au CFPPA de Gramat dans le 46 qui permet d’obtenir une certification professionnelle de Soigneur animateur d’établissements zoologiques (titre RNCP niveau 4) :
  • la formation à la Maison Familiale Rurale située à Carquefou dans le 44 qui octroie une certification animalier en parc zoologique inscrite au répertoire (RNCP niveau 3).

Après le Bac, les candidats peuvent participer aux formations suivantes :

  • la formation qu’offre le CRPPA de Vendôme qui délivre le titre RNCP de Soigneur animalier en parc zoologique (niveau 4) :
  • la formation de soigneur animalier en parc zoologique dans le lycée agricole privé de Saint-André.

Les candidats peuvent déjà commencer à pratiquer le métier suite à l’obtention de leur diplôme.

Les formations non diplômantes

Il existe également plusieurs centres de formation qui ont la capacité de délivrer des certificats à la fin du cursus. Il s’agit notamment de :

  • Saine Formation ;
  • Fauna Formation ;
  • La Ferme Souchinet ;
  • Animal Protect.

Les cours par correspondance

Avec Cours Animalia, IFSA ou encore Formation soigneur animalier, les candidats à la formation peuvent se faire former à distance. Ils pourront ainsi bénéficier d’un enseignement qui se déroule selon leur rythme et leurs différentes contraintes.

Quel est le salaire d’un soigneur animalier ?

Un soigneur animalier débute sa carrière au SMIC avec un salaire brut de 1466 euros par mois. Selon ses années d’expérience et son ancienneté dans le secteur, son salaire peut atteindre 1815 euros brut mensuel en fin de carrière. Il est important de notifier que ce salaire varie selon le niveau de qualification et le type d’animaux, dont le professionnel à la charge. Le lieu de travail peut également impacter le salaire des soigneurs animaliers.

Quelles sont les qualités requises pour devenir soigneur animalier ?

Pour exercer le métier de soigneur animalier, il est capital de disposer de certaines qualités et compétences.

Avoir une bonne condition physique

Le soigneur animalier transporte au quotidien de lourdes charges comme la nourriture des animaux et le matériel. Il est également important pour lui d’avoir une maîtrise parfaite des techniques de contention pour attraper et maintenir un animal afin de lui administrer un soin bien précis. Le soigneur animalier effectue généralement son travail en extérieur, peu importe le temps qu’il fait. Pour assurer la réussite de ces diverses tâches, il doit donc jouir d’une bonne constitution physique.

Être un bon observateur

Le sens de l’observation est une qualité que tout soigneur animalier doit posséder, dans la mesure où il doit pouvoir faire preuve de discernement et de perspicacité en toutes circonstances. Cela lui permet d’identifier aisément les comportements anormaux des animaux.

Faire preuve de passion

Le métier de soigneur animalier est un métier relativement exigeant. En effet, il impose des heures de travail assez variables. Le professionnel peut parfois travailler tard le soir, le week-end et même les jours fériés. Il est donc indispensable d’être passionné par les animaux afin de pouvoir supporter ce rythme quelquefois éprouvant. Si vous êtes intéressé par ce métier, n’hésitez pas à suivre une formation afin de pouvoir vivre de votre passion.

Marc

Marc est un nomade digital qui vit de la monétisation de ses sites internet, notamment via l'affiliation et le dropshipping. Il vient régulièrement proposer des contenus toujours aussi pertinents aux lecteurs de 7-Dragons.