Visibilité et marketing

A connaitre : 10 statistiques étonnantes en SEO

Par John , le 7 octobre 2020 — 7 minutes de lecture
Les statistiques à connaître en SEO

Chaque année, voire chaque jour, les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo Search, etc.), mais aussi les spécialistes en référencement naturel comme la fameuse agence Backlinko, dévoilent des chiffres surprenants qui illustrent parfaitement l’importance de la mise en place d’une bonne stratégie SEO. Voici 10 statistiques, pour le moins étonnantes, que vous devriez connaître concernant le Search Engine Optimization.

3 620 mises à jour réalisées par Google en 2019

Depuis sa création, Google s’est fixé comme objectif de toujours fournir des résultats pertinents aux internautes et d’améliorer continuellement l’expérience offerte à ces derniers.

Si Google effectue généralement quelques centaines de mises à jour chaque année (665 en 2012), il a réalisé 3 620 modifications de son algorithme en 2019. Bien que la grande majorité de ces mises à jour soient considérées comme « mineures », quelques-unes d’entre elles ont entraîné de profonds changements dans l’analyse et le classement d’un contenu ou d’un page web par le moteur de recherche, à l’instar de BERT.

Déployé entre octobre et décembre 2019, Google BERT utilise l’intelligence artificielle, le machine learning et le NLP (Natural Language Processing) pour mieux comprendre l’intention de recherche des internautes et les informations délivrées par un contenu ou une page web.

Outre l’amélioration de la pertinence des résultats, cette mise à jour majeure de l’algorithme du moteur de recherche nous oblige à créer du contenu plus riche sémantiquement, offrant davantage de valeur, pour optimiser efficacement le référencement naturel de notre site web ou de notre blog.

0,78 % des utilisateurs cliquent sur les résultats de la 2ème page de Google

Pour que votre site bénéficie d’une excellente visibilité et participe pleinement au développement de votre entreprise, il doit être présent sur la première page des résultats de Google. En effet, selon Backlinko, l’entreprise de Brian Dean, une grande personnalité du monde du SEO, seulement 0,78 % des internautes cliquent sur des liens positionnés sur la seconde page des SERPs.

53,3 % du trafic d’un site web provient des résultats organiques

Nombreux sont ceux qui ont tendance à négliger le SEO de leur site web et qui se privilégient le SEA ou les réseaux sociaux pour booster leurs visites. Certes, il est nécessaire d’exploiter diverses sources de trafic pour générer efficacement des leads et améliorer le taux de conversion de votre site web. Toutefois, il serait particulièrement désavantageux de délaisser le SEO au profit du SEA ou des activités sur les médias sociaux.

Selon BrightEdge, environ 53,3 % des visiteurs d’un site web proviennent des résultats organiques. En d’autres termes, l’optimisation du référencement naturel reste aujourd’hui la meilleure solution pour améliorer significativement la visibilité à votre entreprise et booster le nombre de visites de chaque page de votre site web, ainsi que votre taux de conversion.

69,7 % des requêtes contiennent 4 mots ou plus

D’après Ahrefs, 69,7 % des requêtes réalisées sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc.) comprennent 4 mots ou plus. Ce pourcentage met en lumière les changements plus ou moins importants qui se sont opérés au niveau des comportements des internautes et nous oblige à revoir notre stratégie SEO, notamment celle liée aux mots-clés.

Pour être bien positionné sur les pages de résultats de Google et des autres moteurs de recherche, il est fortement déconseillé de créer du contenu contenant de simples répétitions de mots-clés. L’enrichissement sémantique et la mise en place de mots-clés de longue-traîne comptent aujourd’hui parmi les techniques à privilégier.

8 % des requêtes sont des questions

Rédiger des titres ou des méta-titres sous forme de questions est une méthode SEO permettant de mieux positionner les pages de votre site web sur les SERPs de Google. Néanmoins, contrairement à ce que l’on peut penser, les internautes ne posent pas toujours des questions sur les moteurs de recherche.

D’après Moz, seulement 8 % des requêtes des utilisateurs sont des phrases interrogatives : « Qu’est-ce que le SEO ? », « Comment optimiser le référencement naturel d’un site web ? », etc. En d’autres termes, pour cibler les requêtes de vos clients potentiels, il n’est pas toujours nécessaire de rédiger les titres de vos pages sous forme de questions.

Cette technique reste cependant conseillée pour diverses raisons. Tout d’abord, bien que les 8 % dévoilés par Moz semblent être relativement restreints, ils représentent environ 544 millions de requêtes sur Google, quotidiennement. En effet, chaque jour, le moteur de recherche enregistre approximativement 6,8 milliards de requêtes.

Outre la possibilité de cibler un nombre important de recherches, rédiger un titre sous forme de question augmente vos chances de positionner une page web en position 0 (featured snippet) des résultats de Google.

464 065 de tests ont été effectués par Google sur son algorithme en 2019

D’après Google, 464 065 de tests ont été réalisés sur son algorithme en 2019. Si ce chiffre est en baisse (654 680 tests en 2018), il illustre parfaitement la volonté du moteur de recherche d’améliorer continuellement sa capacité à fournir des résultats pertinents ainsi qu’une expérience utilisateur de grande qualité.

Ces tests pourraient conduire à d’importantes modifications au niveau de l’algorithme du moteur de recherche, ce qui influerait sur la manière de concevoir la stratégie SEO de votre site web ou de votre blog.

30 % des recherches sont géolocalisées sur Google Mobile

30 % des recherches effectuées sur Google Mobile sont géolocalisées, d’après le moteur de recherche. Ce pourcentage met en lumière, une fois de plus, l’importance de l’optimisation du référencement local pour, d’une part, augmenter la visibilité de votre site web sur les pages de résultats de Google et, d’autre part, booster votre trafic.

25 milliards de pages de spam détectées chaque jour par Google

Chaque jour, Google découvre 25 milliards de pages de spam. Hormis la forte présence de contenus à très faible valeur ajoutée sur le web et le nombre élevé de sites web utilisant des techniques SEO black-hat, ce chiffre démontre entre autres l’efficacité de l’algorithme de Google dans la détection des pages contenant du spam.

Il nous encourage à délaisser les méthodes telles que le keyword spamming, ou keyword stuffing, pour nous tourner vers des techniques SEO dites « white hat », respectant les exigences du moteur de recherche.

70 à 100 milliards de nouveaux liens découverts par Bing quotidiennement

Bing détecte chaque jour 70 à 100 milliards de nouveaux liens. Si le moteur de recherche n’a émis aucune précision sur la nature de ces liens, ces chiffres démontrent, dans une certaine mesure, la vitesse à laquelle le web se développe et la nécessité de mettre en place une stratégie SEO toujours plus efficace pour bien se positionner sur les pages de résultats et se démarquer de la concurrence.

41 % des pages web sur les SERPs de Google contiennent des liens vers du contenu Google

D’après The Markup, 41 % de l’espace de la première page des SERPs de Google sont occupés par du contenu ou des produits Google : Google Finance, Google Translate, Google Knowledge Panel, etc.

Cette « monopolisation » des SERPs par le moteur de recherche entraîne une baisse significative de la visibilité des autres liens, notamment ceux positionnés en bas de page. Pour augmenter efficacement votre trafic, vous devez donc concevoir votre stratégie SEO de manière à booster vos chances d’occuper au minimum le premier résultat suivant les contenus et les produits Google.

John

L'expert en référencement naturel de l'équipe, John connait toutes les techniques pour améliorer la visibilité d'un site web.