Catégories Visibilité et marketing

Comment bien structurer son site Web pour le SEO ?


Posséder un site web constitue un besoin qui devient, de plus en plus, indispensable dans tous les secteurs. Il reste un excellent moyen pour promouvoir vos produits et services, quel que soit votre domaine d’expertise, et de vous faire connaitre par votre environnement commercial. Cependant, notez que pour réaliser d’excellentes statistiques, il ne suffit pas de disposer simplement d’un site web. Il faut également veiller à ce qu’il bénéficie d’une excellente architecture SEO pour mieux se positionner dans les moteurs de recherche comme Google. Nous vous proposons donc quelques règles et astuces à suivre afin d’y arriver.

Choisir des mots clés pertinents

Si vous vous demandez comment bien structurer son site web pour le SEO, alors sachez que l’étape du choix des mots clés ne doit pas être prise à la légère. En effet, pour classer les résultats d’une recherche d’un utilisateur, Google se sert généralement de ces termes.

Rappelez-vous que votre site est constitué de plusieurs pages internet. Et, dans les faits, chaque page ne traite pas forcément des sujets de même catégorie. Une fois que vous y ajoutez du contenu, il faut donc que la page soit parfaitement optimisée pour que chaque utilisateur puisse y accéder dans les moteurs de recherche, notamment Google.

Vous devez aussi travailler les liens de vos pages pour améliorer leur référencement naturel dans le SERP. Lorsque les internautes effectuent une recherche en ligne par rapport à une catégorie donnée, une page web dont l’URL contient les mots clés correspondants gagnera un plus en matière de référencement SEO. Cependant, vous devez toujours vous assurer de sélectionner, pour votre site, des mots clés pertinents.

Vous devez également définir la hiérarchie du contenu que vous souhaitez rendre visible aux cybernautes pour le référencement naturel. Ce n’est qu’en procédant ainsi que vous pourriez améliorer efficacement l’arborescence de votre site web et positionner vos liens dans les premiers résultats, quelles que soient les catégories qu’ils abordent.

Opter pour la structure pyramidale pour bien améliorer l’architecture de sa plateforme

En dehors des mots clés, nous vous conseillons, pour une excellente architecture SEO de vos sites sur les moteurs de recherche comme Google, d’opter pour une structure pyramidale. L’idée, c’est de décomposer votre site web en plusieurs niveaux de contenu pour optimiser son arborescence et faciliter la compréhension des internautes.

À cet effet, construisez l’ossature de votre plateforme en mettant en place une page d’accueil. Elle doit se trouver tout en haut de la hiérarchie (son niveau d’exigence SEO doit être très élevé), et se présenter comme la porte d’entrée du site sur les moteurs de recherche, notamment Google. D’ailleurs, l’adéquation de son contenu au SEO, l’utilisation des mots clés, et sa présentation doivent être irréprochables. Ce niveau d’exigence se justifie par le fait que cette page doive attirer un grand nombre d’usagers vers les autres pages du site, quelles que soient les catégories dont elles traitent.

Il est vrai que la page d’accueil sert de canal pour augmenter le nombre de visiteurs qui atterrissent sur le site. Cependant, il n’en demeure pas moins que les autres pages doivent aussi bénéficier d’une excellente optimisation. Vous devez les subdiviser et les structurer de manière à offrir une expérience utilisateur unique aux lecteurs de vos contenus (texte, articles, images, etc.). Les balises (titre, méta, etc.) doivent aussi être d’excellente qualité pour permettre une compréhension du contenu que vous partagez sur votre site.

Créer plusieurs pages permet d’améliorer l’ossature de votre site internet. De plus, cela permet de faciliter la navigation des robots pendant le crawl, et celle des utilisateurs.

Doter son site web d’un menu de navigation simple, clair, et précis

Un site web qui veut obtenir une bonne arborescence et une architecture de qualité doit posséder des liens visibles et qui permettent aux internautes une navigation très fluide et simple. Autrement dit, vous devez optimiser chaque lien, ou URL de vos pages pour que n’importe quel utilisateur qui consulte votre site puisse y avoir accès facilement.

Dans le but d’atteindre cet objectif très important pour le SEO, l’option idéale consiste à créer un menu de navigation dont le contenu est compréhensible et scindé en catégories. Normalement, quelques clics devraient permettre aux internautes de retrouver les liens et informations qu’ils cherchent sur internet, notamment sur Google, et de bien se familiariser avec ce que vous proposez comme contenu sur votre site.

Pour améliorer l’architecture et la structure de vos sites, ce menu doit être à la fois simple, clair et précis. Bien qu’il soit possible de rajouter des effets spéciaux au menu de navigation, nous vous conseillons d’opter pour la simplicité. L’idée, c’est d’offrir un maximum de confort à l’utilisateur lorsqu’il navigue sur votre site.

Offrir à ses liens une structure qui indique le contexte

En matière d’architecture et d’arborescence SEO, la structure de l’URL est aussi un point important à prendre en compte. À ce compte, pour optimiser votre référencement naturel sur Google, vous devez bien éditer les liens de vos sites. Veillez à y insérer le mot clé principal qui décrit le contenu (articles, texte, images, etc.) de la page vers laquelle ils pointent.

En effet, sur internet, les liens des sites, quelle que soit la catégorie qu’ils abordent, permettent aux moteurs de recherche, notamment Google, d’améliorer le référencement SEO dans les pages de résultats.

Par exemple, lorsque vous utilisez un lien avec la structure « www.monsite.com/bob-jaune-coton », les moteurs de recherche auront du mal à saisir le contexte de votre page, et à vous placer dans les réponses aux requêtes. Ce qui risque de porter un coup au potentiel de référencement naturel de votre site.

Par contre, supposons que vous possédez une URL dans laquelle est contenu un mot clé, et qui possède la structure « www.monsite.com/accessoires/chapeaux/bob-jaune ». Dans ce cas, les moteurs de recherche comme Google, par exemple, pourront facilement vous classer dans les résultats puisqu’ils savent que vous traitez de contenus ayant trait aux chapeaux. Avec ce type de lien, vous améliorez le référencement naturel pour votre site.

Utiliser convenablement les taxonomies pour une architecture de qualité de son site web

Les taxonomies constituent des outils qui se montrent indispensables pour construire une arborescence et une architecture de qualité pour son site internet et son contenu. Il faut préciser que ce sont des groupes de contenu, mais avec les mots clés adéquats. Elles se déclinent souvent en catégories et étiquettes, ce qui vous offre, d’ailleurs, l’avantage de créer des sous-catégories, très utiles pour améliorer la structure d’un site web.

Par ailleurs, les taxonomies se révèlent très importantes, surtout dans le domaine de la vente d’articles. En effet, dans de tels contextes, les internautes auront tendance à parcourir les liens de tous les produits d’une même catégorie avant d’effectuer un choix. Pour qu’ils puissent y arriver facilement, vous devez donc les guider en utilisant des « balises » (ici, les taxonomies). Il s’agit d’un terme très utilisé chez les développeurs de site WordPress.

Se concentrer sur le maillage interne pour bien structurer son site web

Le maillage interne est également une excellente idée pour optimiser l’architecture de vos sites internet. En effet, en dehors du fait qu’elles permettent aux utilisateurs d’accéder à vos contenus, les URL aussi jouent un rôle déterminant dans l’optimisation de l’arborescence d’un site web pour le SEO.

En effet, une URL permet, aussi, de relier page, contenu, et informations entre eux. C’est ce qu’on appelle le maillage interne. Il s’agit notamment d’un procédé qui vous offre l’avantage de créer un lien entre différentes pages provenant d’un même site.

Cette stratégie de référencement SEO indique aux moteurs de recherche, comme Google, que le sujet de la page liée par une ancre (généralement le mot clé principal de la page linkée) constitue un complément d’information au lecteur. C’est aussi une technique parfaite pour partager l’audience d’une page avec les autres disponibles, et renforcer le potentiel SEO de votre site.