Catégories Visibilité et marketing

Histoire de Google et ses débuts


Histoire Google

L’histoire de Google

La différence fondamentale entre le monde réel et Internet est qu’il est extrêmement facile de trouver une information sur le Net. Dans le monde réel, il faut souvent plusieurs démarches et se déplacer physiquement pour aboutir à trouver une information ou un produit, alors que Google et les autres outils de recherche nous procurent tout ça en une poignée de clics.

Cependant, avant l’arrivée de Google, il était assez aléatoire de réussir à trouver réponses à sa recherche sur le Web. Google est arrivé à nous proposer un degré de pertinence très impressionnant et il facilite grandement les recherches, notamment pour les non-initiés. Il est acquis que Google est devenu plus qu’un moteur de recherche car il y a une vraie signification sociale derrière l’influence de Google, allant jusqu’à devenir un verbe.

Un succès foudroyant

Tout d’abord, le terme « Google » est un jeu de mots sur « googol » qui a été inventé par Milton Sirotta, neveu du mathématicien Edward Kasner. Un googol est le chiffre 1 suivi de 100 zéros. Il suggère la mission de Google qui est d’organiser l’immense quantité d’informations disponible sur le Web.

Avant Google, le BackRub

Les fondateurs de la société, Larry Page et Sergey Brin, firent connaissance à l’université de Standford, U.S.A. Leur premier projet commun fût un outil de recherche appelé le BackRub. Vous pouvez consulter le résultat de cette recherche sur le site de l’Université de Stanford. Cet outil se basait sur les liens qui pointaient vers un site pour évaluer sa pertinence et sa popularité. Déjà, le marketing viral contribua au succès de BackRub auprès des étudiants, en utilisant le bouche à oreille comme moyen de se faire connaître. Il y a aussi les photos des débuts de Google, qui sont éloquentes.
A l’époque, il existait d’autres moteurs de recherche qui étaient capables de scanner une grande portion du Web pour construire un index et trier les pages qui correspondaient à certains mots clefs. Par contre, les résultats affichés pour une recherche n’étaient pas très pertinents. Il fallait souvent tâtonner pour trouver la bonne information que l’on recherchait.

La photo de Sergey Brin

Sergey

La photo de Larry Page

Larry

Le PageRank au coeur de Google

La réussite de Google tient principalement au fait que Larry Page et Sergei Brin ont trouvé le moyen de déterminer les pages qui étaient les plus pertinentes par rapport aux critères de recherche. C’est un algorithme mathématique appelé le PageRank qui est à la base du succès de Google, car il arrive à donner un degré d’importance aux pages Web très efficace. C’est le PageRank qui distingua Google de ses concurrents dès le départ.
Quand le robot de Google (GoogleBot) visite une page Web, il analyse la structure de la page et suit les liens vers les autres pages Web. Ainsi, Google a une excellente vue d’ensemble du réseau et trouve quelles sont les pages qui sont liées entre elles. Surtout, il évalue le degré de pertinence d’une page en fonction du nombre d’autres pages qui lui font un lien. De plus, les liens qui viennent de pages qui ont une grande importance, parce qu’un grand nombre de pages font pointer un lien vers elle, sont très bien perçus. Il y a une circularité évidente à ce schéma et Google a trouvé le moyen d’évaluer tout cela pour donner une note PageRank de 0 à 10 à la page évaluée.

Une vraie « success story »

Jusqu’au milieu de l’année 1998, Larry Page et Sergey Brin continuèrent de travailler sur leur moteur de recherche. Ensuite, la recherche de partenaires commença. Les principaux acteurs du Web ne montrèrent que peu d’intêret pour Google. Leur ami et fondateur de Yahoo, David Filo, compris l’intérêt de Google, mais il leur conseilla de démarrer leur propre société d’outil de recherche au lieu de chercher à se joindre à un portail existant.
Un des fondateurs de Sun MicroSystems, Andy Bechtolsheim, leur donna un gros coup de pouce en investissant 100 000 $. Finalement, grâce aux amis et la famille, les 2 compères réunirent 1 million de $ pour démarrer Google Inc. qui s’installa à Menlo Park, Californie en Septembre 1998. Craig Silverstein fût le premier employé de Google Inc., en tant que Directeur de la Technologie.
Dès le départ, Google répondait à 10 000 recherches par jour. Au début de l’année 1999, Google répondait à 500 000 recherches par jour, mais surtout prenait son essor au sein des plus gros portails du Web, comme Yahoo, AOL et Netscape. Dès le milieu de l’année 1999, Google gérait 3 millions de recherches par jour et des millions de $ de revenus.
Le déménagement dans le local actuel, Googleplex, pris place à cette période et se singularise par des innovations au niveau de l’espace de travail et une ambiance de informelle.
En 2000, Google devint le plus gros outil de recherche au monde, avec un index de 1 milliard de pages au début de l’année.
Depuis le début, Google fait un gros effort pour sortir des innovations marketing et techniques innovantes, comme les Adwords, Google Image Search, ou la Google Toolbar.
A la fin de l’année 2000, Google se voyait le témoin de 100 millions de requêtes par jour. Depuis, Google n’a de cesse de progresser et il domine actuellement le domaine de la recherche sur Internet outrageusement.

Au-delà du moteur de recherche

Au début d’Internet, il était de mauvais goût de penser à la manière de gagner de l’argent. Les revenus initiaux de Google provenaient de la vente de bannières et des licences vendues aux autres moteurs de recherche. Le tournant arriva en 2000, quand les Adwords furent lancés. Ce système de liens sponsorisés basé sur des enchères de mots clefs apparaît à côté des résultats de recherche naturels.
A partir de là, la diversification prit le pas en incluant des groupes de discussions (Google Groups), des actualités (Google News), un comparateur de prix (Froogle), un service de weblogs (Blogger), une recherche d’image (Picassa), une Toolbar (Google Toolbar) et un webmail (Gmail). Le département de recherche et développement (Google Labs) est en effervescence permanente pour trouver de nouvelles applications et nous serions bien incapable de prévoir ce que sera le Google de 2010.
Désormais, Google est en bourse et les impératifs semblent changer pour la société google Inc., mais les concurrents semblent vouloir affronter Google sur tous les fronts (MSN, Yahoo, Amazon et d’autres à venir). Le marché de la recherche d’information n’est pas encore consolidé et les avantage techniques et marketing de Google ne seront pas de reste pour affronter la concurrence.

Google : informations sur la société

Google Inc.
1600 Amphitheatre Parkway
Mountain View, CA  94043
Tél : 650.623.4000
Fax: 650.618.1499
Web: www.google.com

Bureaux en France :
54-56 avenue Hoche
75008 Paris
Tél : 01 56 60 56 60

Les 10 vérités selon Google

  1. Focaliser sur l’utilisateur et le reste va suivre
  2. Il vaut mieux faire une chose bien, vraiment bien
  3. Plus vite est mieux que lentement
  4. La démocratie sur le Web marche
  5. Vous n’avez pas besoin d’être à votre bureau pour avoir une réponse
  6. Vous pouvez gagner de l’argent sans faire de mal
  7. Il y a toujours plus d’information
  8. Le besoin d’information dépasse les frontières
  9. Vous pouvez être sérieux sans porter un costume
  10. Bien n’est pas encore assez

Le Top 10 des raisons pour travailler chez Google

  1. Aider les autres.
  2. La vie est belle.
  3. Être apprécié est la meilleure motivation.
  4. Le travail et le plaisir ne sont pas incompatibles.
  5. Nous aimons nos employés et nous voulons qu’ils le sachent.
  6. Innovation est dans notre sang.
  7. De la bonne compagnie partout.
  8. Unifier le monde, un utilisateur à la fois.
  9. Les intrépides vont là où personne n’est allé avant.
  10. Il existe une chose comme le déjeuner gratuit, après tout.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

+ 7 = 12