Catégories Entrepreneuriat

Partir de zéro, investir et devenir un riche entrepreneur


Riche Entrepreuneur

Nombreux d’entre nous estiment qu’il est nécessaire de se constituer un capital plus ou moins conséquent pour pouvoir investir, gagner de l’argent et devenir riche. Certes, vous devez disposer d’une certaine somme d’argent pour effectuer une acquisition dans le domaine de l’immobilier ou un placement financier, cependant sachez que le monde de l’investissement n’est pas essentiellement réservé aux « riches ». En adoptant un état d’esprit propice à la création de richesse et en appliquant certains conseils dans la réalisation de vos opérations, vous pouvez gagner des dizaines de milliers d’euros par mois et, pourquoi pas, devenir millionnaire.

La conception de la richesse

Avant de vous lancer dans le monde de l’investissement, nous vous conseillons de développer en premier lieu, un état d’esprit pouvant favoriser votre réussite. Pour ce faire, interrogez-vous sur votre conception de la richesse et votre objectif.

Si, pour vous, la richesse se résume à posséder des centaines de milliers d’euros ou des millions d’euros dans un compte bancaire et si elle constitue votre principal but en tant qu’investisseur, les risques d’échec peuvent être particulièrement élevés.

Il faut savoir que la richesse n’est pas forcément liée à une importante quantité d’argent placée dans une banque et à des revenus colossaux. Après quelques mois dans le monde de l’investissement et de la finance, vous pouvez vous considérer comme étant riche si vous avez réussi à rassembler les ressources qui vous permettent de jouir des nombreuses libertés auxquelles vous avez toujours rêvé : voyages, acquisition d’un bel appartement, etc.

À titre d’information, en vous fixant comme but de gagner une importante quantité d’argent et de devenir millionnaire, vos chances de réussite sont extrêmement limitées. En effet, bien qu’investir dans l’immobilier et dans des parts sociales d’une entreprise permettent parfois d’accéder à des revenus plus que confortables, vous serez régulièrement confronté à de nombreux obstacles qui freineront votre progression. Une fois que vous rendrez compte du côté particulièrement ambitieux de votre objectif et des importantes difficultés auxquelles vous devrez faire face pour l’atteindre, vous éprouverez inévitablement le désir d’abandonner.

Sachez que, dans la majorité des cas, les entrepreneurs à succès ne se sont pas fixé comme objectif de devenir extrêmement riches. Leur fortune n’est que le résultat de leurs efforts et de leurs nombreux sacrifices.

Investissez vos atouts durant vos débuts

Vous faites vos premiers pas dans le monde de l’investissement et votre capital ne vous permet pas de démarrer efficacement votre activité ? Dites-vous que l’argent n’est pas le seul élément que vous pouvez investir pour devenir riche et garantir le succès de votre carrière d’entrepreneur.

Quelle que soit votre rémunération, vous pouvez réussir votre incursion en investissant votre temps et l’ensemble de vos qualités. En effet, en exploitant et mettant vos atouts en lumière, vous augmentez les chances de trouver les bonnes personnes qui peuvent vous aider et vous accompagner dans le démarrage et le développement de votre petite entreprise.

Investissez dans l’immobilier

Après avoir trouvé un mentor ou un premier prêt, nous vous conseillons d’investir tout d’abord l’argent dont vous disposez dans l’immobilier, afin de bien débuter votre carrière d’entrepreneur dans les meilleures conditions et de limiter les risques de perte.

Dans l’optique de diversifier efficacement votre patrimoine et d’éviter de consommer l’intégralité de votre capacité d’endettement en une seule opération, évitez d’investir dans un bien immobilier proposé à un montant relativement élevé et privilégiez petits projets.

Il est important de noter qu’un investissement immobilier ne vous permet généralement pas de devenir millionnaire ou de gagner des milliers d’euros de revenus par mois. Cependant, il se présente comme la solution idéale pour démarrer votre carrière, dans la mesure où il peut être réalisé avec un capital de départ relativement restreint et rentabilisé assez rapidement.

Par ailleurs, après avoir remboursé votre prêt, vous pouvez revendre vos biens pour bénéficier de plus-values non négligeables et mettre de l’argent de côté, pour vos prochains investissements.

Pour rentabiliser rapidement chacune de vos opérations, nous vous recommandons d’investir dans des biens éligibles à des dispositifs de défiscalisation, tels que la loi Pinel, ou dans de petits appartements installés dans des villes estudiantines.

Faites attention aux frais de notaire

Si investir dans un bien immobilier est une excellente solution pour faire vos premiers pas vers la plénitude financière avec un capital relativement restreint, il faut savoir que l’acquisition d’un appartement ou d’une maison individuelle fait l’objet de frais qui doivent être pris en considération dans la réalisation de votre projet.

Quel que soit le bien que vous prévoyez d’acquérir, il est nécessaire de faire appel à un notaire pour authentifier l’acte de vente et procéder à la mutation. Afin de finaliser la transaction, vous devez payer des frais composés de divers éléments : les émoluments, les débours, les droits de mutation et la contribution de sécurité immobilière.

Les émoluments peuvent être considérés comme le coût des prestations du notaire, dans le cadre d’une vente immobilière. Leur montant est défini par la législation en vigueur et est donc le même, quel que soit l’officier public.

Il est important de noter qu’en cas de vente de fonds de commerce, le notaire perçoit une rémunération sous forme d’honoraires. Ces derniers ne sont pas encadrés par la loi et doivent être fixés par vous et l’officier ministériel.

Concernant les débours, ils sont composés des dépenses engagées par le notaire dans la réalisation de ses missions (rémunération du géomètre, consultation de documents d’urbanisme, etc.). Ils doivent être pris en compte dans les frais que vous devez payer pour finaliser l’acquisition de votre bien.

Les droits de mutation, quant à eux, sont constitués du droit départemental d’enregistrement, des frais d’assiette et de la taxe communale. Cet impôt doit être payé lors de la signature de l’acte de vente et peut atteindre un montant équivalent à 5,80 % du prix de l’appartement ou de la maison que vous projetez d’acquérir.

Pour finir, la contribution de sécurité immobilière représente 0,10 % du prix de votre futur bien. Bien que son montant soit plus faible que celui des droits de mutation, il doit faire l’objet d’une attention particulière dans la réalisation de votre projet immobilier.

Compte tenu des importantes dépenses supplémentaires que les frais de notaire peuvent entraîner, nous vous recommandons de bien les évaluer avant de vous lancer dans l’acquisition d’un bien. Vous pouvez calculer ici le montant de ces frais de notaire.

Améliorez votre crédibilité

Une fois que vous aurez démarré votre activité et que vous aurez réalisé quelques opérations rentables, nous vous conseillons d’investir dans votre crédibilité. Pour ce faire, mettez davantage en valeur vos qualités et votre savoir-faire en matière d’investissement.

Prouvez à votre entourage professionnel et aux banques que vous êtes capable de détecter les meilleures opportunités d’investissement et de fructifier efficacement votre argent. En faisant vos preuves auprès des professionnels évoluant dans votre domaine, vous optimisez vos chances de trouver de nouvelles relations qui peuvent vous aider à développer votre entreprise plus rapidement.

Par ailleurs, en améliorant votre crédibilité auprès des banques, vous pouvez accéder à des solutions de financement permettant de réaliser de plus grosses opérations.

Pour information, dans le monde de l’investissement, il est préférable d’emprunter et d’investir l’argent d’une banque plutôt que les revenus générés par votre activité. Dans le cas où vous êtes particulièrement réticent à souscrire des prêts et à vous endetter, un grand changement s’impose pour ne pas compromettre le bon développement de votre entreprise.

Diversifiez vos investissements

Vos opérations dans le domaine de l’immobilier vous permettent de gagner jusqu’à plus de 5 000 euros par mois ? Vous devez diversifier vos investissements pour multiplier vos sources de revenus et gagner plus d’argent. Selon votre profil d’entrepreneur et les opportunités qui s’offrent à vous, vous pouvez souscrire une assurance-vie, acquérir des parts sociales de startups à fort potentiel, investir dans le monde de la bourse ou créer une entreprise.

Toutefois, sachez que des revenus compris entre 5 000 euros et 10 000 euros ne vous permettent pas encore de vous considérer comme une personne riche. Pour éviter tout problème pouvant avoir des répercussions sur votre trésorerie et compromettre la réussite de votre carrière d’entrepreneur, nous vous conseillons donc de choisir essentiellement les investissements les plus rentables et de bien gérer votre argent pour pouvoir réaliser des épargnes plus ou moins conséquentes.

Investissez dans les services d’un conseiller en gestion de patrimoine

En générant des revenus de plus de 10 000 euros par mois, vous pouvez vous considérer comme un entrepreneur « riche ». Néanmoins, les risques de faillite restent élevés, surtout si vous enchaînez les erreurs (mauvais investissement, etc.) et si vous éprouvez des difficultés à bien gérer votre argent.

Pour optimiser vos chances de générer davantage de revenus et de devenir encore plus riche, l’idéal est d’investir dans les services d’un bon conseiller en gestion de patrimoine. Ce dernier vous aide à diversifier vos investissements, tout en limitant les risques de pertes. Il vous guide entre autres dans la gestion de votre argent et dans les opérations à réaliser pour l’atteinte de vos objectifs : investissement immobilier, placement à capital garanti, investissement à risque, etc.