Catégories Entrepreneuriat

Pourquoi et comment classifier les budgets au sein d’une entreprise ?


Pourquoi Et Comment Classifier Les Budgets Au Sein D'une Entreprise ?

Les budgets ne sont pas seulement un modèle pour les prévisions financières des revenus, du bilan et des flux de ressources avec des indicateurs ; ils constituent également un ensemble d’activités qui sont basées principalement sur le niveau stratégique et dans une moindre mesure sur le niveau opérationnel.

En raison des grands problèmes de coordination et de suivi des performances, les grandes entreprises disposent généralement d’un budget plus détaillé. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont créé des modèles financiers d’entreprise qui permettent à leur administration de planifier des résultats de tests puissants de diverses stratégies et activités.

Le but d’un budget est de planifier l’avenir de l’organisation en termes d’argent et de volumes, de gérer les revenus et les dépenses de l’entreprise, de coordonner et de relier les activités de l’organisation et d’obtenir les résultats des opérations périodiques. Le budget peut être conceptualisé comme l’outil de planification et de prédétermination de chiffres basés sur des prévisions de faits et de phénomènes aléatoires, résultant des conditions dans lesquelles vous exploitez une entreprise au cours d’une période donnée, en veillant à ce que ces conditions soient remplies.

Un budget est basé sur l’intégration et l’exécution des dépenses et des recettes qui devraient se produire à l’avenir par rapport au budget précédent.

La classification des budgets

En matière de classification des budgets, différents auteurs ont exprimé différents points de vue sur le sujet. Il n’existe donc pas de norme uniforme pour la classification des budgets. En général, ils peuvent être classés comme suit :

  • en fonction des chiffres budgétisés ;
  • en fonction du temps d’exécution ;
  • en fonction des possibilités de modification ;
  • en fonction du type d’entités qui seront utilisées.

La classification des budgets en fonction des chiffres qui sont budgétisés


Le budget de fonctionnement

Pour établir quelles sont les opérations ou les activités qui vont se développer à l’avenir et leur impact financier. Le budget de fonctionnement est divisé en plusieurs catégories : le budget des ventes, la production, les achats, les stocks, la main-d’œuvre, les coûts de fabrication, les frais de vente, les frais administratifs, les autres dépenses, nettes d’impôts, les comptes d’investissement collectif.


Le budget financier

Il s’agit du résumé des budgets de fonctionnement, qui sont reflétés dans les états financiers.


Le budget d’investissement

Il désigne une liste d’investissements ou d’acquisitions d’immobilisations potentielles, qui doit être considérée comme un projet à évaluer.

La classification des budgets en fonction du temps d’exécution


Le budget à court terme

Celui qui planifie l’administration pendant le cycle d’activité normal de l’organisation, qui est en général de 12 mois.


Le budget à moyen terme

Il évalue ou projette les résultats des investissements qui s’étalent généralement sur trois à cinq ans. Il peut ne pas donner suffisamment d’informations sur la gestion de l’entreprise.


Le budget à long terme

il désigne des projets ou des investisseurs de grande envergure qui ne peuvent absolument pas être classés dans la catégorie du court ou du moyen terme, fluctuant sur une période généralement supérieure à cinq ans, afin d’évaluer et de faire le suivi des investissements de l’entreprise.

La classification des budgets en fonction des possibilités de modification


Le budget rigide

Il s’agit d’un budget qui ne peut pas être modifié. Il peut être utilisé comme des paramètres de contrôle efficaces.


Le budget flexible

Il fait référence aux plans résultant de l’évolution des opérations de l’entreprise, qui peuvent être adaptés à leurs besoins réels, offrant une flexibilité aux changements ou aux modifications.

La classification des budgets en fonction du type d’entités qui seront utilisées


Public

Le budget qui est utilisé comme mesure de planification et de contrôle de la gestion publique.


Privé

Le budget destiné à la gestion des entreprises, qui est élaboré à partir des services publics et qui a été déterminé par la suite par d’autres concepts.

L’importance de la classification des budgets

La planification est souvent le facteur qui fait la différence entre le succès et l’échec d’une entreprise. Favorisant une réflexion précoce et coordonnée, le processus budgétaire est un outil de gestion utile pour toutes les phases des opérations de l’entreprise. La gestion des budgets permet non seulement d’anticiper les problèmes à venir, mais sert également de normes de performance pour la progression de l’entreprise.

Il n’existe pas de formule fixe quant à la forme, au détail ou aux périodes couvertes par le budget. Chaque système budgétaire doit être conçu en fonction de la demande et de la situation. En général, le système budgétaire présente des aspects plus détaillés des opérations qui sont plus importantes pour l’entreprise. En outre, la période couverte par le budget variera en fonction de la nature des plans concernés et du degré de précision possible dans la préparation des estimations.

Le budget doit se concentrer sur la planification à long terme, qui est importante pour le succès de toute organisation commerciale. La capacité à prévoir les ventes est cruciale dans l’effort de détermination des besoins financiers futurs. À mesure que les ventes augmentent, les investissements dans les actifs destinés à les soutenir devraient également augmenter. Cette augmentation des actifs devrait être financée par une combinaison de fonds à court et à long terme.

Le point culminant du processus de formulation du budget est la préparation d’un bilan pro forma, qui représente la position de l’entreprise à un moment donné dans l’avenir. L’analyse de ce compte de résultat pro forma devrait révéler si les plans présentés dans ces états guideront l’entreprise dans la voie souhaitée par l’administration.