Catégories Lexique Business et Marketing

Définition : retail


Définition retail

Que signifie le terme « retail » ?

« Retail » est un mot anglais qui signifie « commerce de détail ». C’est-à-dire que via un retail, une entreprise vend ses services ou produits directement aux consommateurs particuliers. Le terme « retail » est donc considéré comme étant un synonyme du « B2C », dans un contexte plus professionnel.

Le retail peut s’effectuer dans un magasin virtuel ou réel, ou au sein d’un point de vente de l’entreprise. Ainsi, dans le retail, une entreprise commerciale va vendre des produits à des clients privés. Les produits sont destinés à une consommation au détail. Sans la moindre restriction, les consommateurs et clients peuvent acheter la quantité dont ils ont besoin.

Le retail peut également être effectué par une personne, qui vend directement  un produit dans l’état où il l’a acheté, aux consommateurs particuliers. Le retail est bien différent d’un fournisseur ou d’un grossiste.

Retail : un commerce avantageux

Grâce au retail, les consommateurs peuvent avoir une grande quantité de données sur vos produits. Leur décision d’achat sera ainsi plus éclairée. Du côté des entreprises, le retail offre une certaine sécurité, même durant les crises économiques.

Retail : une pratique de distribution qui ne compte pas disparaître

Avec l’avancée à grands pas du marketing digital, le retail risque de disparaître dans l’univers de la vente. Mais les retailers ne se laissent pas abattre, ils misent sur des tendances plus modernes afin de se rapprocher de chaque client.

Le phygital : un élément-clé du retail

Le phygital est en fait une stratégie marketing se situant entre le physique et le digital. Les clients préfèrent consulter des informations sur un produit sur le web, avant de venir au sein du magasin. Le retail devra ainsi s’intégrer dans l’univers du marketing digital, sans pour autant tuer le sien.

L’omnicanal et le cross-canal : une stratégie du retail pour une meilleure expérience client

Les retailers font appel à l’omnicanal, qui est une stratégie marketing mise en place pour associer plusieurs canaux. Un client peut se trouver dans votre boutique, et consulter les informations sur un produit sur le web, grâce à une connexion WiFi sur place, par exemple. D’un autre côté, le cross-canal, consistant en l’utilisation successive de plusieurs canaux, est également utilisé en commerce de détail.

La personnalisation et la proximité : des armes du retail 

Les tendances du retail misent sur une petite boutique, avec une personnalisation pour réussir la personnalisation de son magasin et ses produits. Le retail mise sur de multiples petits magasins, à proximité du quotidien de chaque client. Les retailers seront ainsi aussi proches que le commerce digital.

Grâce aux points de vente proches, les clients se sentiront plus rassurés et sécurisés.

Authenticité et transparence : des bases du retail

Divers secteurs du retail sont touchés par la méfiance du public, comme les entreprises à activités alimentaires. Les offres des retailers sont réétudiées afin de montrer plus d’authenticité et de transparence.

L’intelligence artificielle : un outil pratique pour le retail

Au sein d’une entreprise retail, l’intelligence artificielle peut intervenir de l’entrepôt jusqu’au magasin. Les consommateurs et clients peuvent bénéficier d’assistants vocaux, par exemple, pour leurs achats dans vos boutiques.