Métiers et formations

Comment devenir pâtissier ?

Par Julie , le 11 septembre 2021 — 10 minutes de lecture
un chef pâtissier confectionnant un dessert

La pâtisserie est un monde vaste qui fait place à l’innovation, la créativité et qui a pour but de régaler les yeux et les papilles des consommateurs. Un chef pâtissier est considéré comme un artisan à part entière, qui exerce un art culinaire.

Si vous avez la pâtisserie dans l’âme et que vous voulez devenir pâtissier, sachez que ce domaine est très prometteur, car il présente de nombreux débouchés sur le marché et constitue un secteur en perpétuelle évolution. Découvrons ensemble comment devenir pâtissier.

À quoi consiste le métier de pâtissier ?

Un pâtissier est généralement décrit comme un producteur de gâteaux, de viennoiserie et toutes sortes de sucreries dont on raffole. Mais saviez-vous qu’il peut être en même temps chocolatier, cuisinier, glacier, traiteur, boulanger ? Voire même plus. Un pâtissier est surtout une personne polyvalente capable de suivre une recette, d’en créer et d’innover. Il peut être donc amené à cuisiner :

  • Des gâteaux
  • Des confiseries
  • Des viennoiseries
  • Des petits fours
  • Des glaces
  • Des pièces à base de chocolat
  • Des pizzas
  • Etc.

Le pâtissier, pour satisfaire son client par le visuel et par le goût de sa création, doit jouer de sa créativité pour apporter une touche d’originalité dans ses produits : cuissons, conception de recettes, dressages, association d’ingrédients, etc. Pour cela, il doit maîtriser tous les domaines d’activités qui peuvent l’aider.

De plus, pour faire face à la concurrence et à la demande du marché, le pâtissier doit se réinventer et proposer des produits salés, pour satisfaire tous les goûts de sa clientèle et ainsi les fidéliser, comme la pizza et toutes sortes de snackings.

Mais si nous analysons encore plus loin le métier de pâtissier, il est clair que sa responsabilité ne se limite pas à ses activités derrière les fourneaux. En effet, un bon pâtissier est également :

  • Un gestionnaire de stocks (matières premières)
  • Un commercial
  • Une personne chargée de l’inventaire

Tout cela pour vous dire que pour devenir pâtissier, vous devez être capable de porter plusieurs casquettes à la fois.

Quelles sont les qualités requises pour devenir pâtissier ?

Comme tout métier, la première qualité que vous devez avoir pour devenir pâtissier est la passion. La passion pour la pâtisserie sera la clé de votre succès dans votre projet, car c’est de cette essence que vous développerez toutes les compétences à posséder pour réussir dans le métier, et que vous allez puiser votre créativité pour vous démarquer de la concurrence.

Vous devez également avoir l’âme d’un artiste. En effet, un pâtissier doit faire la différence dans ses créations grâce au visuel et au goût. Le créateur doit avoir la capacité d’un artiste afin de pouvoir imaginer un dressage attirant, des associations de goûts explosives et des pièces diversifiées.

Un bon pâtissier est un professionnel qui soigne ses produits dans les moindres détails : couleurs, formes, qualité du produit, propreté de la finition, etc. Il doit être rigoureux et méticuleux dans ses réalisations et toujours primer la qualité.

La qualité du produit est très importante dans le secteur de la pâtisserie. Mais pour vous en sortir, il est également nécessaire que vous ayez la rapidité nécessaire dans votre exécution, afin de pouvoir répondre à toutes les demandes de vos clients (exécuter une commande par exemple). Un pâtissier est amené à proposer de nombreuses sortes de produits pour attirer plus de clientèles et pouvoir les fidéliser.

Pour assurer la rapidité de production de ses recettes, le pâtissier est souvent amené à travailler en équipe. Gérer une équipe peut être difficile, c’est pourquoi le pâtissier doit avoir une capacité relationnelle. De plus, son travail implique qu’il soit au contact de plusieurs personnes en une journée.

Un pâtissier est le plus souvent derrière les fourneaux dès le petit matin afin d’assurer la production nécessaire de la journée. Cela fait, il sera aux commandes de la gestion de sa boutique et du côté commercial de son métier. Sa journée est donc très chargée, surtout durant les périodes de fêtes. Il doit alors garder la forme et avoir l’endurance nécessaire pour remplir ses responsabilités tout en assurant la qualité de ses services et de ses produits en toute circonstance.

Enfin, un bon pâtissier est un pâtissier qui évolue. Il doit être à l’affût des nouvelles tendances, des nouvelles techniques, des nouvelles saveurs, etc. Il ne se contente pas de ce qu’il a, mais essaie toujours d’améliorer ses compétences, ses produits et ses techniques, car la pâtisserie est un art évolutif.

Quelles sont les formations à suivre pour devenir pâtissier ?

Pour devenir pâtissier, la meilleure option pour vous est de suivre des formations diplômantes, qui vous ouvriront les portes de la pâtisserie grandes ouvertes. En France, plusieurs formations spécialisées vous sont proposées pour devenir pâtissier diplômé :

Les formations niveau CAP

Les Certificats d’Aptitudes professionnelles (CAP) spécialisées en pâtisserie sont :

  • Le CAP pâtissier
  • Le CAP glacier
  • Le CAP chocolatier-confiseur

Vous pouvez également opter pour des mentions complémentaires en pâtisserie, chocolaterie, crèmerie, confiserie, pâtisserie boulangère ou encore cuisinier de dessert de restaurant.

Les diplômes niveau Baccalauréat

Les formations de niveau bac spécialisées en pâtisserie sont :

  • Le Baccalauréat professionnel pâtissier-boulanger
  • Le Brevet Technique des Métiers (BTM) pâtissier glacier confiseur traiteur

Le diplôme niveau bac+2

Le diplôme spécialisé en pâtisserie pour un niveau bac+2 est le brevet de maîtrise (BM) pâtissier glacier confiseur traiteur.

Le diplôme niveau bac+3

Le bachelor arts culinaires et entrepreneuriat option pâtisserie est le diplôme qui vous permet de devenir chef cuisinier ou chef pâtissier dans un restaurant.

Si vous ne pouvez pas assister à des cours en présentiel, il existe des formations à distance qui vous préparent à passer votre CAP.

Quelle est la situation des débouchés dans le domaine de la pâtisserie ?

La concurrence est rude sur le marché de la pâtisserie. Cette situation est résultante du fait que les débouchés sont nombreux pour les pâtissiers diplômés. Les boutiques spécialisées dans le domaine de la boulangerie, la confiserie, la chocolaterie, la crèmerie sont en constantes recherches de pâtissiers pour étoffer leurs équipes et perfectionner leurs produits.

De plus, la grande distribution et l’industrie offrent une opportunité d’affaires en pâtisserie, les hôtels de luxe, les restaurants, les bateaux de croisières également.

Il n’est plus à prouver que les chefs pâtissiers ne manquent pas de débouchés dès que leur diplôme est en poche.

Qu’en est-il des salaires des pâtissiers ?

En moyenne, les salaires bruts que peut percevoir un débutant varient entre 1 458 euros (SMIC) et 1 600 euros par mois. Le salaire dépend du fait qu’il soit titulaire d’un CAP ou s’il est un ouvrier pâtissier plus qualifié.

Si vous êtes plus qualifié, vous pouvez atteindre les 2 300 euros par mois et jusqu’à 4 600 euros mensuels si vous avez votre propre boutique de pâtisserie.

Quelles sont les évolutions de carrière pour le métier de pâtissier ?

Tout pâtissier débutant commence toujours sa carrière sous le statut d’apprenti. Il peut ensuite évoluer en tant qu’ouvrier spécialisé, ou responsable d’équipe. S’il aime les défis et a un goût pour le risque et la liberté, il peut devenir artisan pâtissier à son compte, c’est-à-dire créer sa propre entreprise de pâtisserie.

Sinon, il peut occuper des postes de meneurs d’équipe, comme gérant, chef de partie, responsable de laboratoire par exemple.

La pâtisserie est un domaine très vaste qui propose des évolutions de carrière assez intéressantes. Un pâtissier peut par exemple décider de se spécialiser et devenir chef chocolatier-confiseur, glacier ou encore traiteur, selon sa passion, ses objectifs ou tout simplement par destinée.

Si votre cuisine a su acquérir une renommée sans précédent, il est possible que vous ayez à travailler à l’étranger, car des professionnels étrangers peuvent vouloir travailler avec vous. De surcroît, les amateurs culinaires considèrent que la France et la cuisine vont de pair. Un levier à saisir de plus pour la pâtisserie.

De nos jours, un chef cuisinier renommé peut également avoir son propre jeu télévisé ou sa propre émission télévisée, qui ont pour but essentiel de partager le métier aux téléspectateurs.

Est-ce que vous pouvez ouvrir une pâtisserie sans diplôme ?

Vous êtes passionné par la pâtisserie et il est sans aucun doute que vous possédez un don particulier dans ce domaine. Le problème est que vous voulez ouvrir votre propre boutique pour en faire votre métier, mais vous n’avez aucun diplôme en actif. La question qui se pose est donc si vous pouvez quand même concrétiser votre petit projet ? La réponse est oui.

Même si la pâtisserie est un domaine réglementé, l’ouverture d’une boutique sans diplôme est possible, sous certaines conditions que vous devez remplir :

  • Vous devez tout d’abord compter dans votre CV au minimum 3 années d’expérience professionnelle dans la pâtisserie ;
  • Recruter un pâtissier diplômé en pâtisserie, ou une personne qui justifie d’une expérience professionnelle de 3 ans au moins dans le domaine

Que vous soyez jeune, un quadragénaire qui envisage une reconversion professionnelle ou bien retraité, la pâtisserie est un domaine qui offre de nombreuses opportunités pour vous et il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour se lancer dans le métier.

Nous vous conseillons, pour commencer, de vous entraîner dans votre cuisine afin de tester votre motivation, votre endurance et par la même occasion, votre talent. Optez pour des formations qui sont adaptées à vos besoins et à vos objectifs pour réussir dans les règles de l’art votre projet. Puis lancez-vous ! Qui sait, vous serez peut-être le prochain chef étoilé de l’Élysée.

Julie

La dernière recrue de l'équipe ! Julie est une blogueuse et jeune entrepreneuse. Elle vient tout juste de lancer sa propre marque de t-shirts personnalisés et compte bien écraser le marché.