Métiers et formations

Quelle est la rémunération d’un livreur Uber Eats ?

Par Julie , le 19 décembre 2022 - 6 minutes de lecture
La rémunération d'un livreur Uber Eats

Parce que les consommateurs d’aujourd’hui peuvent consommer autrement, ils peuvent commander les plats de leur choix et se faire livrer à domicile. Uber Eats, une société américaine également présente en France propose un service de livraison de plats cuisinés. Les nombreux livreurs de Uber Eats proposent des prestations dont les tarifs dépendent et varient selon plusieurs critères. Découvrez la rémunération d’un livreur Uber Eats.

En quoi consistent les missions d’un livreur de chez Uber Eats ?

Les clients commandent leurs plats auprès des restaurants partenaires de Uber Eats via l’application mobile de l’entreprise et des livreurs se chargent d’acheminer les produits à leur domicile. Le rôle du livreur Uber Eats est ainsi assez simple.

En effet, il livre les plats que les clients commandent le plus rapidement possible et s’assure que chaque commande n’arrive pas froid une fois livrée à destination. Bien entendu, le livreur doit connaitre les commandes de repas réalisées sur la plateforme de livraison,. Le livreur se rend ensuite auprès des restaurants partenaires afin de récupérer les repas commandés et de les livrer à temps.

Le livreur Uber Eats échange également avec les clients afin d’obtenir leurs coordonnées. Cette approche permet de faciliter la livraison des commandes de ces derniers. Il se charge de la sélection de l’itinéraire le plus court et le plus rapide afin de pouvoir livrer les plats dans les délais impartis. Le livreur Uber Eats assure aussi l’encaissement des commandes après les avoir livrés auprès des clients.

Pour espérer gagner une bonne rémunération, les livreurs de chez Uber Eats doivent réaliser leurs missions efficacement et respecter plusieurs obligations.

Tout sur la rémunération d’un livreur Uber Eats

Réaliser une estimation approximative du salaire d’un livreur Uber Eats est assez difficile étant donné qu’il prend en compte un certain nombre de paramètres. Le salaire des livreurs comprend un tarif de base et peut augmenter grâce à un système de pourboire et des primes exceptionnelles. Selon ces paramètres, le salaire peut varier grandement d’un livreur Uber Eats à un autre.

Le chiffre d’affaires total d’un livreur de chez Uber Eats varie notamment de l’endroit où il réalise ses courses. En effet, les tarifications appliquées sont différentes en fonction des distances que les livreurs doivent parcourir pour livrer les commandes des clients. De plus, la tarification mise en place tient en compte des coefficients multiplicateurs dans certaines communes pendant les heures de pointe.

Pour des livraisons à Paris par exemple, le livreur peut gagner entre 2,63 et 2,85 euros par course ainsi que 0,81 à 1,05 euro par kilomètre réalisé. Dans le cas d’une prestation de livraisons dans les autres villes, un livreur d’Uber Eats peut gagner entre 2,63 et 2,85 euros par course et une tarification de base entre 0,76 et 0,98 euro pour chaque kilomètre réalisé.

Son salaire prend également en compte d’autres éléments tels que la prise en charge au restaurant qui est estimée à près de 2 euros, qu’il travaille à Paris ou en Province, et la remise client qui est à hauteur de 2 euros également.

Le prix de base

Pour chacune des commandes livrées, le livreur intègre au prix de base la distance qu’il a parcourue, la remise offerte aux clients et la prise en charge au restaurant partenaire.

Les pourboires

Uber Eats permet aux clients de remercier les livreurs en intégrant sur son application la fonctionnalité « pourboire ». En effet, ceux qui ont apprécié la qualité de ce service exceptionnelle de livraison peuvent remercier les coursiers en leur versant des pourboires que ces derniers perçoivent directement sur leur rémunération.

Les tarifications supplémentaires

Les gains que perçoit le livreur Uber Eats dans le cadre de cette tarification varient considérablement d’une commande à l’autre. La tarification appliquée diffère selon le chiffre d’affaires garanti, les coefficients multiplicateurs, les défis, etc.

Les primes exceptionnelles

Cette rémunération s’apparente notamment à la tarification de pluie. En effet, des primes y afférentes peuvent s’ajouter à la rémunération du livreur selon le contrat qu’il a signé avec l’entreprise de livraison de plats à domicile. De manière générale, la tarification de pluie s’élève jusqu’à 15 euros nets et plus, par créneau de 3 heures, et ce, si le livreur remplit les conditions prévues au préalable. D’ailleurs, ce dernier peut aussi percevoir d’autres primes dites « ponctuelles ».

Notons également que d’autres facteurs sont à prendre en compte pour estimer la rémunération d’un livreur Uber Eats. Ce sont notamment :

  • Le moyen de transport. Dans la mesure où un livreur en vélo peut réaliser en moyenne entre 2 à 3 courses par heures, celui avec une moto peut en réaliser plus et alors faire plus de gains ;
  • La météo, notamment en temps de pluie ;
  • Le nombre de coursiers connectés.

Combien gagne un livreur de chez Uber Eats par mois ?

Le salaire mensuel que perçoit le livreur dépend surtout du nombre de livraisons qu’il réalise chaque mois. Toutefois, il faut préciser que le calcul des gains mensuels se fait différemment pour certaines villes en raison de la prise en compte des coefficients multiplicateurs relatifs aux heures de pointe. Ainsi, le prix d’un trajet peut augmenter de 1,1 à 2 fois de plus en fonction des cas.

Combien gagne un livreur de chez Uber Eats par heure travaillée

Les gains perçus pour une heure travaillée dépendent principalement de la distance à parcourir et du temps d’attente des clients. Selon les cas, le livreur peut faire jusqu’à 6 livraisons en une heure et gagne en moyenne 14 euros pour trois livraisons qu’il réalise.

Combien gagne un livreur de chez Uber Eats par jour et par mois travaillés ?

Le salaire moyen net mensuel d’un livreur Uber Eats est évalué à 1895,25 euros dans l’hypothèse où il arrive à faire jusqu’à 3 courses par heure. Il gagne alors 105 euros bruts par jour travaillé. Effectivement, cette estimation n’inclut pas les primes possibles que le livreur peut toucher pour ses courses.

Julie

La dernière recrue de l'équipe ! Julie est une blogueuse et jeune entrepreneuse. Elle vient tout juste de lancer sa propre marque de t-shirts personnalisés et compte bien écraser le marché.