Métiers et formations

Quels sont les métiers de la finance les mieux payés ?

Par Philippe , le 7 septembre 2021 — 9 minutes de lecture
professionnel de la finance au téléphone

La branche de la finance est une des plus importantes en entreprise. Elle a pour objectif la l’optimisation financière et différents postes et services financiers travaillent de concert en vue de l’atteinte de celui-ci. Mais il est à savoir que tous les métiers de la branche de la finance ne rapportent pas le même salaire. C’est un fait évident, puisque les responsabilités ainsi que les volumes de travail qui incombent à chacun varient selon leur poste respectif. Néanmoins, nous avons listé pour vous les métiers en finance qui figurent parmi les mieux rémunérés.

La finance en entreprise en quelques mots

En de termes simples, la finance est une branche de l’entreprise, qui s’occupe avant tout des aspects financiers de l’entreprise, comme cet exemple, qui est la recherche de financement des activités économiques de l’entreprise.

Il est cependant à noter que la question de la finance ne concerne pas uniquement les entreprises. La finance touche tout aussi bien les ménages, les banques, qui sont catégorisées comme étant les institutions financières par excellence, ou encore l’État.

Les métiers de la finance cherchent à analyser chaque situation en des termes financiers. Le but est d’optimiser l’affectation des ressources financières disponibles, c’est-à-dire atteindre une efficience financière maximale. Sur le plan de la dépense, la finance cherche à minimiser les charges, tout en considérant les besoins incompressibles de l’entreprise. Ainsi, la finance s’occupe des points relatifs à l’entrée, mais aussi aux sorties de fonds ou d’argent dans une organisation.

Les métiers en finance les plus rémunérés

Le secteur que recouvre la finance dans une entreprise est vaste, puisqu’il faut prendre plusieurs paramètres parallèlement en considération. Les charges, ainsi que les volumes de travail dispatchés entre les directions ou les postes de la finance ne sont pas les mêmes. De ce fait, il existe une variation salariale importante dans le domaine de la finance, qui varie d’un métier à un autre.

Il aurait été intéressant de lister tous les métiers dans le secteur de la finance, accompagnés par leur fourchette de payes respectives, mais la liste aurait été assez longue. Cependant, nous vous présentons ci-dessous les sept métiers en finance qui peuvent atteindre les salaires les plus élevés dans une entreprise.

La liste suivante sera ordonnée selon la tranche supérieure du salaire annuel possible procuré par un poste.

Le Directeur Administratif et Financier, ou communément appelé en entreprise, le DAF

De par sa fonction, le directeur administratif et financier se charge avant tout de la supervision de tous les points qui touchent, comme le nom de son poste le suggère, l’administration et la finance de l’entreprise.

En collaboration de manière étroite avec la direction générale de la société, le directeur administratif et financier cherche à analyser la rentabilité, mais aussi la viabilité financière de la structure. De plus, il se charge de développer différentes stratégies pour le développement de l’entreprise, ainsi que la recherche et l’optimisation des financements. Le DAF est également le représentant de l’entreprise durant les différentes négociations auprès de l’institution financière, ou de la banque.

Le poste de directeur administratif et financier requiert une expérience probante dans le domaine, accompagnée bien entendu par un diplôme de niveau master dans une formation liée à la gestion d’entreprise.

Devenir DAF s’avère être assez difficile, mais il est à savoir que le directeur administratif et financier d’une entreprise peut gagner environ 80 000 euros, jusqu’à environ 155 000 euros pour une année. Il s’agit du métier dans le secteur de la finance qui peut être le mieux payé.

Le consultant spécialiste en actuariat

Ce type de consultation se fait de manière générale dans une banque, ou dans une entreprise d’assurance. Il se charge de l’analyse financière des différents risques que ce soit des risques internes ou des risques externes, par le biais de l’anticipation de l’évolution de chaque situation.

Le consultant en actuariat peut ne pas être mathématicien ou statisticien de formation, mais il doit avoir une longue expérience en la matière en vue de réaliser ses différentes missions. De plus, il doit avoir une maîtrise des questions relatives aux aspects financiers, fiscaux, mais aussi comptables. Étant dans le secteur de l’assurance, le consultant doit également maîtriser les problématiques autour de la banque et des assurances.

Dans la conduite de ses missions, l’actuaire perçoit un salaire annuel moyen de 50 000 euros à 150 000 euros.

Le trader

Le métier en finance qui se situe en troisième position en se référant à la meilleure paye est le métier de trader.

Un trader peut travailler en son compte, mais peut également travailler pour le compte d’une entreprise, ou d’une banque. Le métier de trader cherche à tirer profit des différentes fluctuations du marché financier sur le plan international. À cet effet, il peut opter pour un achat d’actif financier ou une vente selon la situation sur le marché cible. D’une manière générale, le métier de trader s’insère à la gestion de risque financier.

Il s’agit d’un métier qui requiert une certaine vigilance et une expérience poussée. Mais il figure parmi les métiers les mieux rémunérés dans le secteur de la finance, et le trader peut toucher un salaire annuel moyen de 100 000 euros.

Le contrôleur financier

Le contrôleur financier peut opter entre travailler en cabinet, ou bien travailler en entreprise. Le responsable du contrôle financier se charge de la supervision et de la vérification des aspects comptables de son entreprise. Dans le cas où le contrôleur financier travaillerait en cabinet, il sera mandaté par une entreprise pour effectuer différentes missions.

Le responsable du contrôle financier ne se charge pas de l’élaboration des comptes comptables ni de la comptabilité de l’entreprise, mais effectue uniquement un travail de contrôle. Autrement dit, il s’assure de la véracité et de la régularité des documents comptables et financiers. La mission principale liée au contrôle financier est l’émission d’observations ainsi que des commentaires en termes de finance, à la direction générale de l’entreprise.

En prenant en compte son expérience et son ancienneté, un contrôleur financier peut percevoir un salaire se situant entre 90 000 euros, et qui peut atteindre jusqu’à 100 000 euros durant une année.

La personne responsable de la consolidation

La personne chargée et responsable de la consolidation dans une entreprise est assimilée à une personne maîtrisant parfaitement la comptabilité et la gestion d’entreprise. Il exerce cependant dans un groupe d’entreprise, ou au sein d’une entreprise mère.

Comme le nom consolidation le suggère, le responsable de la consolidation se charge de la mise en commun de différents documents financiers, surtout les résultats comptables afin d’avoir un aperçu global de la situation financière et économique du groupe dans son ensemble.

À cet effet, le responsable chargé de la consolidation des comptes des entreprises d’un groupe perçoit environ 100 000 euros par an.

Le directeur de la branche comptabilité

Le directeur comptable ou directeur comptable et financier est chargé de gérer les comptes comptables de l’entreprise. Il s’agit d’un poste d’une haute importance dans une entreprise. L’exercice de ce métier est sélectif, car il faudrait avoir un diplôme en master 2 dans le domaine de la gestion ou en comptabilité. Il faut également avoir suivi une formation dans une école spécialisée dans le secteur du commerce, ou de gestion et d’expertise comptable.

Le directeur de la comptabilité est le premier responsable lié à la crédibilité et à la véracité des comptes. À cet effet, il doit superviser toutes les activités liées à l’écriture comptable de l’entreprise, selon les normes d’écriture, et coordonner son équipe. Il est également chargé de la production des différents documents fiscaux et sociaux de l’entreprise.

En plus de ses charges comptables, le directeur financier et comptable est le premier interlocuteur des institutions financières en matière d’audit et de plan de financement.

Le métier de directeur de la comptabilité n’est pas un métier de tout repos, surtout durant les périodes de clôture de compte. En contrepartie, il peut gagner un salaire d’une somme de 75 000 euros par an, mais qui peut varier selon l’envergure de l’entreprise. Ainsi, il peut percevoir un salaire allant jusqu’à 85 000 euros par an dans une grande société.

Le directeur de la trésorerie et du financement

Il s’agit d’un métier crucial pour l’entreprise. En effet, le directeur du secteur trésorerie et financement a pour attribution l’optimisation des différents flux financiers en rapport avec la politique générale de l’entreprise, définie par le directeur financier. En plus, le directeur de la trésorerie et du financement gère tout aussi bien les questions liées à la trésorerie de l’établissement. Il émet également des recommandations auprès du responsable financier de l’entreprise face aux problèmes de fragilité de l’entreprise en matière de finance.

En étant le premier responsable du financement de l’entreprise, il se voit également attribuer la recherche de financement et de partenariat pour le développement des activités de l’entreprise. Cette tâche lui incombe également durant les périodes où la trésorerie de l’entreprise ne peut couvrir toutes ces activités.

Malgré ses différentes missions, le directeur de la trésorerie et du financement peut percevoir durant une année, un salaire moyen entre 70 000 euros à 80 000 euros.

Note :
Se faire une place dans le secteur financier surtout parmi les sept postes cités ci-dessus n’est pas facile. Cela requiert à la fois une persévérance et une patience accrues, car la notion d’expérience et d’ancienneté s’insèrent comme étant des paramètres non négligeables dans le secteur. Cependant, une fois arrivée à ces postes, vous aurez sur le plan personnel, moins de problèmes financiers. À vous de choisir, quel métier dans le secteur de la finance vous convient le mieux.

Philippe

Entrepreneur dans l'âme, Philippe accompagne depuis 20 ans les entreprises dans leur développement.