Catégories Visibilité et marketing

Méthode Skyscraper pour booster sa visibilité web


Se positionner en tête des SERPs des moteurs de recherche, notamment Google, est la solution incontournable pour assurer la réussite de votre stratégie marketing, générer des leads et augmenter les ventes de votre entreprise. Si certains spécialistes en référencement estiment qu’il faut attendre quelques mois pour entrevoir les premiers résultats des travaux d’optimisation SEO réalisés sur un site, sachez qu’il est possible de booster votre visibilité sur Google ainsi que votre trafic organique en quelques semaines, voire quelques jours, en utilisant la méthode Skyscraper, ou technique des gratte-ciels.

La méthode Skyscraper : c’est quoi ?

Créée en 2015 par Brian Dean, la méthode Skyscraper est une technique SEO qui a pour principal but d’augmenter la visibilité d’un site web ou d’une page sur Google et les autres moteurs de recherche, en quelques jours. Elle se base entre autres sur la création de contenu extrêmement riche, répondant aux attentes des internautes, ainsi que sur des opérations de netlinking.

Si, aux premiers abords, cette méthode semble être similaire aux techniques de référencement classique, il n’en est rien. Elle diffère de celles-ci sur de nombreux points, parmi lesquels on peut citer son exécution.

À noter que grâce à la méthode des gratte-ciels, Brian Dean a réussi à augmenter le trafic organique de son site web de 110 % et à générer plus de 300 000 visites avec un seul article, en seulement deux semaines.

Les caractéristiques d’un contenu conçu à partir de la méthode Skyscraper

L’objectif de la méthode Skyscraper est de créer du contenu qui se démarque significativement de celui de vos concurrents, afin de pouvoir le propulser en haut des pages de résultats de Google rapidement et efficacement.

Un article réalisé à partir de cette technique doit être optimisé SEO, pertinent et nettement plus intéressant que ceux de la concurrence. Il doit également bénéficier de nombreux liens externes (backlinks) placés sur des sites web d’autorité et enregistrer un taux de clic élevé.

Selon Brian Dean, les utilisateurs sont automatiquement attirés par les meilleurs contenus proposés par les moteurs de recherche (Google, Bing, etc.). Pour vous présenter en tant que leader de votre domaine aux yeux des internautes et augmenter grandement le trafic de votre site web, le concepteur de la nouvelle technique SEO vous conseille de trouver le plus haut gratte-ciel de votre secteur d’activité et d’y ajouter une vingtaine d’étages pour qu’il soit plus imposant.

De manière générale, cette méthode SEO est relativement simple à mettre œuvre. Toutefois, son exécution doit être réalisée sans la moindre erreur, pour obtenir les premiers résultats dans les plus brefs délais.

Les différentes étapes de la conception d’un contenu respectant la technique Skyscraper

Pour mettre en œuvre la méthode SEO des gratte-ciels, vous devez suivre trois étapes assez simples à réaliser : recherche du contenu le plus pertinent dans votre secteur d’activité, conception d’un article proposant une plus forte valeur ajoutée et création de backlinks.

La recherche de contenu pertinent

Cette première étape peut être particulièrement chronophage, surtout si vous ne disposez pas des outils adaptés à vos recherches.

Pour trouver le contenu le plus pertinent de votre domaine, vous ne devez pas essentiellement vous focaliser sur son positionnement sur les pages de résultats de Google, les informations qu’il propose aux internautes et son taux de clics. Certes, ces différents critères permettent, dans une certaine mesure, d’évaluer la qualité d’un article, mais ils sont insuffisants pour déterminer si celui-ci est réellement le « meilleur » de votre secteur d’activité.

Dans l’optique de déterminer le contenu le mieux adapté à la mise en œuvre de la technique SEO Skyscraper, il est important de porter une attention particulière aux backlinks. Vous devez donc déceler l’article qui délivre des informations particulièrement pertinentes aux internautes, bénéficiant d’un nombre élevé de liens retours de qualité.

Pour connaître le nombre de backlinks pointant vers un article, nous vous conseillons d’utiliser un outil comme SiteExplorer. En effet, ce travail peut être extrêmement chronophage si vous décidez de le faire à la main.

Par ailleurs, pour évaluer la qualité des liens retours, nous vous recommandons d’analyser le contenu avec d’autres outils comme SEMrush ou Ahrefs.

Concevoir un article de qualité supérieure

Une fois que vous aurez trouvé le meilleur contenu de votre secteur d’activité, vous devez concevoir un article plus long, fournissant des informations plus complètes et plus intéressantes.

Avant de vous lancer dans les travaux de rédaction, nous vous conseillons d’analyser méticuleusement le contenu, afin de définir avec une grande précision les améliorations à apporter et de créer un article 10 fois meilleur.

Demander des backlinks aux sites d’autorité

Après la rédaction et la mise en ligne de votre article, vous devez demander aux sites d’autorité qui ont créé des backlinks pour votre concurrent de les changer en liens pointant vers votre nouveau contenu.

Pour convaincre des sites web à forte autorité, vous devez prouver que la qualité de votre article est nettement supérieure à celle de votre concurrent et qu’ils peuvent fournir des informations plus détaillées et plus pertinentes utiles à leurs visiteurs en créant des liens retours pointant vers votre contenu.

Suivre les nouvelles tendances SEO

En suivant les trois principales étapes de la technique SEO Skyscraper, vous pouvez atteindre rapidement la première place des pages de résultats de Google et booster efficacement le trafic, ainsi que le taux de conversion de votre site web. Cependant, pour augmenter vos chances d’atteindre vos objectifs, nous vous déconseillons de vous focaliser essentiellement sur l’enrichissement des informations délivrées par votre contenu et l’obtention de liens retours provenant de sites web à forte autorité.

Dans l’optique de vous positionner plus facilement à la première place des SERPs de Google, vous devez également vous conformer aux nouvelles exigences de ce moteur de recherche. Chaque année, ce dernier procède à de nombreuses mises à jour de son algorithme dans le but de fournir les résultats les plus pertinents aux internautes. Dans certains cas, ces MAJ entraînent des changements notables dans la manière d’optimiser un article ou un site web pour le référencement.

Pour 2020, vous devez suivre certaines tendances pour démarquer votre contenu de ceux de vos concurrents et améliorer vos chances d’atteindre la première place des pages de résultats de Google.

Tout d’abord, nous vous recommandons de choisir vos mots-clés de manière à optimiser votre article pour les recherches vocales. Bien qu’elles soient bien moins utilisées que la méthode de recherche classique, ces dernières font l’objet d’une attention particulière par Google et devraient grandement évoluer dans les années ou les mois à venir.

Outre les recherches vocales, vous devez prendre les vidéos en considération dans votre stratégie SEO. L’intégration de vidéo vous permet d’enrichir efficacement votre article, de booster son référencement et de le rendre nettement plus intéressant aux yeux des utilisateurs.

À noter qu’un article présentant une vidéo est deux fois plus consulté qu’un contenu composé essentiellement de texte.

Les raisons pour lesquelles la méthode SEO Skyscraper ne produit pas les effets escomptés

La mise en œuvre de la technique SEO des gratte-ciels peut augmenter significativement les chances de réussite de votre stratégie marketing, dans la mesure où elle vous permet d’augmenter votre trafic, de générer davantage de leads et d’optimiser le taux de conversion de votre site web.

Il faut savoir cependant que des spécialistes en marketing éprouvent des difficultés à obtenir des résultats satisfaisants, bien qu’ils aient conçu des contenus de qualité extrêmement élevée et suivi les différentes étapes de la technique SEO de Brian Dean.

Dans la majorité des cas, l’échec des sites web de ces professionnels est dû à des problèmes au niveau de leur environnement concurrentiel ou des méthodes utilisées dans l’obtention des liens retours. Il peut également être causé par une mauvaise optimisation SEO des contenus mis en ligne.

Les problèmes liés à l’environnement concurrentiel

Certains spécialistes en marketing ont mal analysé l’autorité de leur site web, avant la mise en œuvre la technique SEO Skyscraper. Ils se sont ensuite confrontés à des sites possédant une notoriété nettement plus élevée que celle de leur plateforme et n’ont pas réussi à augmenter leur trafic, ainsi que leur taux de conversion, malgré la mise en ligne de contenus à forte valeur ajoutée, bénéficiant de nombreux backlinks de qualité.

Pour que la méthode des gratte-ciels puisse vous aider à améliorer efficacement le nombre de visites et votre chiffre d’affaires, nous vous recommandons en premier lieu d’évaluer l’autorité de votre site et de déterminer vos potentiels concurrents.

Dans le cas où vous vous apprêtez à faire face à des plateformes à forte autorité, nous vous conseillons de booster votre notoriété avant de vous lancer dans la mise en œuvre de la technique SEO de Brian Dean.

Pour ce faire, vous devez produire des contenus à la fois riches et variés. En effet, un site web vide ne peut acquérir une bonne réputation aux yeux des moteurs de recherche, plus précisément de Google.

Outre l’enrichissement de contenu, vous devez mettre en place une structure permettant aux internautes de naviguer de manière fluide entre vos différents articles, obtenir des backlinks de qualité et promouvoir vos contenus en procédant à des partages sur des plateformes telles que les réseaux sociaux.

Vous devez également mettre à jour régulièrement vos vieux articles, afin de les enrichir et d’optimiser leur référencement. Sachez que Google apprécie aussi bien les nouveaux contenus que les anciens contenus ayant fait l’objet d’une mise à jour.

Les problèmes d’optimisation SEO

Hormis les problèmes au niveau de l’autorité de leur site, certains professionnels en marketing font des erreurs au niveau de l’optimisation SEO de leur article, en omettant l’analyse du ou des mots-clés sur lesquels ils souhaitent se positionner.

Pour garantir la réussite de la méthode des gratte-ciels, vous devez trouver les intentions de recherche des internautes derrière le mot-clé que vous souhaitez utiliser et adapter votre contenu en fonction de celles-ci ou, tout simplement, dénicher les intentions de vos cibles afin de choisir le mot ou l’expression le plus pertinent.

Dans le cas où vous souhaitez vous positionner sur l’expression-clé « assurance auto », sachez que la majorité des internautes envoyant cette requête sur Google désirent souscrire une formule d’assurance, tandis que d’autres souhaitent davantage d’informations sur ce type de contrat ou comparer des offres d’assurance.

Si vous prévoyez de concevoir un contenu axé essentiellement sur les différentes formules d’assurance auto, vous répondez à la seconde intention de recherche des utilisateurs et les chances de vous positionner en tête des SERPs sont faibles.

À titre d’information, Google est aujourd’hui capable de mieux cerner les intentions de recherche des internautes et de les prendre en considération dans l’élaboration de ses résultats, grâce aux nombreuses mises à jour de son algorithme.

Les problèmes liés aux demandes de backlinks

À l’instar des problèmes relatifs à l’autorité des sites web et à l’optimisation SEO, ceux liés aux demandes de liens retours peuvent avoir de sérieux impacts sur l’efficacité de la technique Skyscraper. De nombreux experts en marketing digital espèrent obtenir des backlinks provenant de sites à forte autorité, en informant ces derniers sur les liens qu’ils souhaitent changer et en demandant de remplacer ces liens par des backlinks redirigeant vers leurs articles, sous prétexte que ces derniers sont de meilleure qualité.

Il faut savoir que cette approche aboutit rarement à des résultats positifs, dans la mesure où les propriétaires de plateforme web d’autorité sont souvent réticents à accorder leur confiance à des inconnus.

D’autre part, pour changer des backlinks, ils doivent réaliser des travaux relativement chronophages (évaluation de la qualité de nouveaux articles, recherche des articles contenant les liens retours, etc.) et préfèrent s’adonner à d’autres tâches, s’ils estiment que les propositions des spécialistes en marketing ne devraient avoir aucun effet bénéfique sur leurs contenus.

Pour convaincre les sites web à forte autorité de vous donner des liens retours, vous devez concevoir des messages personnalisés, comprenant entre autres une partie dédiée à la présentation de votre plateforme et de votre activité, ainsi qu’une partie mettant votre contenu en valeur. Vos talents de copywriter doivent être mis en œuvre pour augmenter significativement les chances d’obtenir des réponses positives.

Dans le but de faciliter les travaux de changement de backlinks, nous vous conseillons également de toujours mettre dans votre courriel l’URL de l’article comportant les liens retours à remplacer et l’adresse de votre contenu.