Catégories Visibilité et marketing

UX design : Pourquoi ne faut-il pas le négliger ?


Ux Design

L’arrivée du numérique a considérablement changé notre façon de penser et le concept même de « recherche » a pris un tout autre aspect. Auparavant, la recherche nécessitait du temps et nous en étions acteurs. Aujourd’hui, tout doit aller vite. L’information doit être facilement accessible et servie sur un plateau à partir de n’importe quel appareil. L’UX design, aussi appelé l’expérience utilisateur est alors devenu un enjeu majeur dans toute stratégie  digitale et constitue même un des leviers essentiels du référencement naturel. Il nécessite une grande expertise pour s’assurer de répondre aux attentes de l’internaute. Si certains CMS comme Prestashop ou WordPress offrent nativement une bonne ergonomie dans un grand nombre de leurs thèmes, il reste toujours de petites améliorations à mettre en place.

Qu’est-ce que l’expérience utilisateur (ou user experience) ?

L’UX peut se définir par l’interaction entre un site web (ou un blog) et l’internaute, sur mobile, desktop, ou sur une application. Il est proche du concept de navigation, mais va bien plus loin que ça. Il ne s’agit plus ici simplement de proposer une navigation fluide, mais de réfléchir à la fonction et aux objectifs de tous les éléments qui composent une interface et ce dans un seul but : satisfaire les attentes de l’internaute et augmenter ainsi ses taux de conversion.

Pourquoi l’expérience utilisateur est-elle si importante ?

L’UX design revêt une grande importance parce que c’est grâce à lui qu’il est possible de capter l’attention de l’utilisateur et de répondre à ses besoins. Il vise à fournir une expérience positive dans le but de fidéliser les internautes au produit ou à la marque. De plus, une expérience utilisateur correctement élaborée permet de définir les pages et chemins de navigation des clients les plus propices au succès de votre entreprise.

Comment concevoir une bonne expérience utilisateur dans un projet de création ou de refonte de site web ?

Il est difficile de fournir une réponse claire à cette question tant les problématiques marketing diffèrent en fonction des sites internet. Mais la chose la plus importante à retenir lors de la conception de sites web ou applications mobile est que vous n’êtes pas vos utilisateurs. En d’autres termes, vous ne pouvez pas présumer de ce qu’ils recherchent ou ce dont ils ont besoin.

Vous vous demandez alors comment est-il possible de savoir ce dont votre site web a besoin en termes d’expérience utilisateur ! Et bien pour cela, adressez-vous directement à vos utilisateurs ! Parlez-leur, regardez-les utiliser votre produit, entrez dans leur tête et posez-vous des questions sur leurs besoins. Écoutez, observez et interrogez. Il existe un certain nombre d’étapes pour améliorer votre ergonomie et atteindre vos objectifs de conversions. Voyons ensemble ces étapes :

Définir les profils et personnalités pour différentes utilisations

La première étape de votre réflexion consiste à connaître réellement votre audience. En effet, pour capter l’attention et séduire vos utilisateurs, vous devez faire appel à leurs émotions, jouer sur leurs petites « faiblesses ». Pour cela, vous devez créer ce qu’on appelle un persona. En clair, il s’agit d’une représentation semi-fictionnelle de votre client idéal basée sur une étude de marché et des données sur votre audience existante. La création d’un persona passe par l’analyse de votre site web mais aussi par l’interprétation de résultats d’enquêtes internes et/ou externes. Il est même possible de vous référer à un public proche de vos cibles.

Il existe bien sûr des critères communs que vous devez prendre en considération :

  • Les données démographiques (âge, lieu, situation familiale, CSP, etc.)
  • La personnalité : vos utilisateurs sont-ils plutôt des créatifs ? Des ambitieux ? Des « anxieux » (#doctissimo !) ?
  • Leurs motivations : viennent-ils se rassurer ? Se donner des idées ? etc.

Toutes les informations qui vous aideront à mieux connaître vos utilisateurs sont bonnes à prendre. C’est un travail qui est plus difficile qu’il n’y paraît car les mentalités changent au fil du temps et des tendances. Définir un persona n’est donc pas une action marketing one shot, mais un travail de fond.

Faire tester vos interfaces

Plus vous collecterez de données sur vos différentes interfaces, plus vous aurez de chances de réussir votre expérience utilisateur. Pour cela, vous pouvez mener une étude comparative entre vos différentes versions du site. L’A/B testing est  un excellent moyen de vous donner une idée sur la qualité de votre webdesign. Parfois, un simple élément aussi mineur soit-il peut avoir un impact important sur l’efficacité de votre page. Google a récemment sorti un outil très puissant pour mener à bien ces tests : Optimize. Celui-ci permet de diviser les impressions de votre site internet en deux groupes afin de montrer différentes versions de votre site directement en ligne. Après avoir récupéré les données d’un échantillon significatif, vous pourrez rapidement constater quelle version est la plus performante (taux de rebond / de sortie, temps passé sur la page…) et mettre ainsi en place son optimisation.

Mener l’enquête auprès des utilisateurs

L’enquête est une méthode « old school » qui s’avère pourtant très efficace. En effet, dans la mesure où l’UX est subjective, interagir directement avec vos internautes est le seul moyen de vous assurer que les éléments que vous considérez comme « stratégiques« , sont bien reçus. Pour cela, vous pouvez poser des questions comme :

  • Comment vous sentez-vous sur le site Web ?
  • A quel moment vous êtes-vous senti(e) un peu perdu(e) sur l’interface ?
  • Comment procéderiez-vous à un achat ?
  • Est-ce que les informations fournies en ligne sont claires?

Ce genre de questions peut vous apporter son lot de surprises !

Définir des chemins pour vos internautes

Pour mettre en place une navigation intuitive et efficace, vous devez décider de la manière dont vos utilisateurs devront se « déplacer » sur votre site. Une fois que cela est fait, vous pouvez la comparer avec la façon dont ils se déplacent actuellement afin de pouvoir construire les bonnes passerelles et fermer les bonnes portes. Un certain nombre d’outils d’analyse peuvent vous permettre de voir comment les utilisateurs s’engagent sur votre site Web en temps réel. Parmi les plus connues, Mouseflow, qui est même capable de suivre l’emplacement de la souris d’un visiteur sur la page à un moment donné. Vous pouvez également visualiser les cartes thermiques des zones de la page qui attirent le plus de visiteurs. Cette méthode se rapproche assez de l’eye tracking. Une fois que vous aurez une vision claire de la manière dont les internautes utilisent votre site, vous serez prêt à procéder aux diverses modifications. Ces dernières semblent parfois assez énormes et coûteuses, mais sachez que les sites les plus efficaces sont ceux qui ont fait de l’expérience utilisateur une priorité absolue.

Réfléchir au plan du site

Parfois, améliorer l’UX revient en premier lieu à repenser le plan du site dans son intégralité.
Il s’agit d’établir une nouvelle hiérarchie organisée de toutes les interfaces, pages catégories, sous-catégories et différents contenus de votre site. La création d’un plan de site permet d’imaginer plus facilement comment un utilisateur se rendra d’un point A à un point B du site Web et combien de clics seront nécessaires pour y parvenir. Même si vous ne pensiez opérer que quelques changements structurels, réfléchir au plan global vous aidera à éliminer rapidement les mauvaises idées.

Utiliser les Wireframes et prototypes

Les Wireframes permettent d’obtenir rapidement un aperçu de l’efficacité d’une page. Vous pouvez également utiliser de simples tableaux blancs pendant la phase de planification de la conception du site. Ces outils old school s’avèrent souvent très inspirants ! Une fois que la mise en page est déterminée, vous pourrez créer un prototype interactif qui vous donnera une idée claire du fonctionnement de votre page.

Définir une charte graphique

L’uniformité est essentielle à la conception d’une expérience utilisateur réussie. Elle donne des repères indispensables pour l’internaute (couleurs, call to action etc.). La charte est utilisée aussi bien par les rédacteurs et que par les graphistes. Elle met en place un cadre de travail pour la création de contenu et le développement d’un webdesign qui répondent aux objectifs fixés.

C’est à vous de jouer !

Maintenant que vous avez pris conscience de l’intérêt de soigner votre UX, il est temps de commencer à réfléchir à votre projet, votre objectif puis aux optimisations SEO possibles pour votre site web. Il est dans votre intérêt de prendre le temps d’y réfléchir. Cela vous évitera de perdre des utilisateurs en raison d’une expérience utilisateur peu optimale. Indirectement, vous jouerez également sur votre trafic et votre référencement naturel sur les moteurs de recherche, en diminuant notamment le taux de rebond de vos pages. Si vous n’êtes pas certain de maîtriser tous les rouages de l’expérience utilisateur, n’hésitez pas à suivre une formation. Celle-ci sera très vite rentabilisée au vu de l’impact très important du webdesign sur les ventes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

70 − 66 =