Catégories Entrepreneuriat

Se lancer sur le web en auto-entrepreneur : comment ça marche ?


Entrepreneur Comment.jpg

Quitter le monde du salariat et devenir auto-entrepreneur en fait rêver plus d’un. Aujourd’hui, tous les secteurs d’activité permettent de créer une microentreprise, mais s’il est un domaine qui a connu un essor fulgurant, ce sont bien les métiers du web. Les nouveaux métiers du numérique séduisent les actifs, mais aussi les jeunes et les retraités ! Mais quels revenus peut-on percevoir en tant qu’auto-entrepreneur web ? Quels sont les avantages et les contraintes de ce statut ? Dans cet article, découvrez les points essentiels à retenir avant de vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneur des métiers du web : les revenus que l’on peut en tirer

De nombreux ouvrages le confirment : le web fait incontestablement partie des secteurs les plus dynamiques et les plus florissants. On recense des milliers d’emplois générés par internet, comme le rédacteur web, le webmaster, le blogueur, l’influenceur, le community manager, le consultant, etc. Ainsi, sous le statut d’auto-entrepreneur, vous pouvez exercer votre activité sur le web en étant votre propre patron.

Quels revenus peut-on espérer en étant auto-entrepreneur dans les métiers du web ? La réponse est variée : cela dépend de votre domaine d’activité, de vos compétences et de vos années d’expérience. Bien évidemment, si vous débutez dans le secteur, ne vous attendez pas à gagner immédiatement une somme colossale, mais avec le temps et le développement de votre carnet d’adresse, vous pouvez rapidement transformer votre idée en affaire florissante.

Voici quelques exemples pour vous donner un aperçu des revenus générés par des auto-entrepreneurs web :

  • Rédaction web : 2 100 à 2 275 euros bruts par mois
  • Webmaster : 1 550 à 1 730 euros bruts par mois
  • Consultant en marketing : 2 850 et 3 100 euros bruts par mois.

Les experts explosent rapidement ces plafonds avec un revenu mensuel allant jusqu’à 4 500 euros par mois. Les revenus de l’auto-entrepreneur étant plafonnés, si votre affaire se développe bien, vous pouvez être amené à changer de statut pour continuer votre croissance. Mais si vous exercez pour obtenir un complément de revenu, le statut d’auto-entrepreneur vous conviendra parfaitement.

statut autoentrepreneur web avantages

Les avantages de l’auto-entreprise dans le web

Tout le monde peut bénéficier du statut d’auto-entrepreneur. Dans l’univers du web, en particulier, cette facilité séduit de plus en plus de porteurs de projet.

La souplesse : en tant qu’auto-entrepreneur web, vous disposez d’une grande liberté d’action. Contrairement au salariat, vous travaillez quand vous voulez et où vous voulez. Ce n’est pas tout ! Vous pouvez aussi choisir la personne ou l’entreprise cliente avec qui vous souhaitez travailler.

Deuxième avantage : la simplicité des démarches administratives. Presque toutes les formalités se font en ligne, y compris la déclaration de vos activités. Les auto-entrepreneurs web peuvent également s’affranchir des bilans comptables et de la tenue de livre comptable. Mieux encore, ils bénéficient d’une exonération de TVA. Ainsi, pas besoin de facturer la TVA aux clients ni même de faire une déclaration d’impôt.

En fonction de son chiffre d’affaires, un auto-entrepreneur web peut bénéficier d’une protection sociale complète. Du calcul au prélèvement des cotisations sociales, tout se fait de manière très simple.

Les contraintes du statut auto-entrepreneur

Malgré les avantages qu’offre le statut d’auto-entrepreneur dans le secteur du web, il existe quelques contraintes. Par exemple, pour bénéficier de ce statut, vous ne devez en aucun cas dépasser un certain plafond annuel : le chiffre d’affaires. Il est également impossible de demander le remboursement de la TVA, puisqu’un auto-entrepreneur web ne facture pas de TVA. Enfin, et non des moindres, même si vous bénéficiez d’une couverture sociale, les prestations seront limitées. À titre d’illustration, vous ne percevrez aucune indemnité journalière en cas de maladie ou d’accident, c’est à vous d’anticiper !

Malgré ces contraintes, l’aventure de l’entrepreneuriat web peut démarrer sous les meilleures auspices grâce au statut d’auto-entrepreneur, alors si vous avez la fibre, n’hésitez pas à vous lancer !

1 commentaire

  • kouassi jacques

    bonjour je suis intéresse mais comment faire pour demander vue que je suis pas dans le domaine de l’informatique

Les commentaires sont fermés.