Catégories Lexique Business et Marketing

Définition : commerce intégré


Définition commerce intégré

Qu’est-ce qu’un commerce intégré ?

Le terme commerce intégré désigne une forme de commerce regroupant des points de vente avec un lien indirect ou direct avec de grandes enseignes nationales. En général, les points de vente du commerce intégré sont gérés par les salariés de l’entreprise mère.

Le commerce intégré peut également être défini comme une stratégie de développement commercial. Les points de vente et les structures inclus dans cette stratégie appartiennent tous juridiquement à une entreprise mère. Le commerce intégré garde un contrôle total de ses zones d’implantation et ses points de vente.

Le commerce intégré est une stratégie marketing qui permet à une entreprise mère d’élargir la distribution de ses services ou sa gamme de produits, à travers un territoire donné. Le commerce intégré peut également être appelé « groupe de commerces multipoints ».

Commerce intégré : signification du point de vue commercial et juridique

Du point de vue commercial, les structures d’un commerce intégré s’approvisionnent auprès d’une centrale d’achats que l’entreprise mère gère. Du point de vue juridique, les structures de ce type de commerce sont des succursales ou filiales. Tous les responsables des points de vente d’un commerce intégré sont des employés de l’entreprise mère.

Commerce intégré, franchise et commerce associé : des notions différentes

En théorie, le commerce intégré n’est pas synonyme de franchise et de commerce associé. Ces deux autres termes désignent une forme de commerce dont les gestionnaires propriétaires des structures et points de vente sont des indépendants. Il ne s’agit pas de salariés d’une entreprise mère.

Commerce intégré : un système avantageux qui se monte avec le temps

En général, une entreprise commence une activité avec un commerce habituel. Puis, lorsque ses ventes ont un succès, elle aura envie d’ouvrir un deuxième point de vente, et ainsi de suite. Grâce au commerce intégré, une enseigne mère pourra élargir ses territoires de vente, et booster son chiffre d’affaires.

Grâce au commerce intégré, vous pouvez garder le contrôle sur la distribution de vos produits, et sur tout le concept. Toutefois, une entreprise ou enseigne mère doit avoir une certaine solidité financière. Cette dernière doit être à la hauteur de vos besoins d’embauches et vos investissements.

Commerce intégré : un concept marketing polyvalent

L’on peut utiliser le terme « commerce intégré » pour diverses fonctions : distribution en gros, production, transformation, importation, commerce du détail, etc. Il faut juste que tous les points de vente et distributeurs appartiennent à une même enseigne régionale, nationale ou internationale.

Commerce intégré : quelques exemples pour mieux comprendre le concept

Le commerce intégré peut être représenté par une multinationale avec 30 centres commerciaux directs et 500 hypermarchés, ou un commerçant avec 5 boutiques en dur. Voici quelques exemples d’enseignes qui se sont développées grâce au commerce intégré :

  • Carrefour.
  • Auchan.
  • Celio.
  • Casino.
  • Hippopotamus.
  • Darty.
  • Et Séphora.