Métiers et formations

Comment devenir gestionnaire de paie ?

Par Manuel , le 15 septembre 2021 — 9 minutes de lecture
visu comment devenir gestionnaire de paie.jpg

Vous êtes en recherche d’emploi, ou engagé dans un processus de reconversion professionnelle, le métier de gestionnaire de paie est peut-être fait pour vous. Cette profession comme toutes les autres nécessite de détenir certains diplômes et compétences. Afin de savoir comment devenir gestionnaire de paie, nous vous invitons à découvrir dans ce dossier détaillé toutes les informations liées à ce métier.

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de paie et que fait-il ?

Le gestionnaire de paie est un professionnel spécialisé dans le traitement des bulletins de salaire et des déclarations sociales des employés d’une entreprise. De ce fait, il peut essentiellement travailler dans le service des ressources humaines d’une société, ou dans un cabinet d’expertise comptable.

Les tâches d’un gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est appelé à réaliser une grande variété de tâches. Pour commencer, il récolte différentes données relatives à la paie, à savoir :

  • les absences,
  • les congés payés,
  • les heures supplémentaires, etc.

Il les analyse et effectue ses calculs grâce à un logiciel de paie. Le gestionnaire de paie doit se tenir informé des mises à jour des obligations légales relatives au droit du travail ou des conventions collectives. Cela correspond à la veille sociale.

Après que les bulletins de paie sont distribués aux salariés, le gestionnaire de paie s’occupe du calcul des cotisations sociales afin que l’entreprise puisse les régler aux organismes sociaux. En cas de rupture de contrat, il procède au calcul du solde de l’employé et établit un point complet afin de savoir ce qui lui est dû. Il est très important de se familiariser avec l’outil informatique et plus particulièrement les logiciels de paie, car leur usage est indispensable pour faire le pont entre les services financiers et administratifs.

Le gestionnaire de paie doit être polyvalent et savoir s’adapter, car son rôle s’étend à la gestion administrative des ressources humaines, notamment par la rédaction des contrats de travail ou la préparation des tableaux de bord.

Salaire et évolution de carrière

Le salaire d’un gestionnaire de paie se situe en moyenne entre 2 000 € et 3 000 € brut par mois. Il varie en fonction de la taille de la structure qui l’emploie, de son expérience, des missions à remplir, etc.

En fonction du nombre d’années d’expérience accumulées, un gestionnaire de paie peut aspirer à un poste de directeur de paie ou responsable de paie. Il peut également postuler pour devenir directeur des ressources humaines, ou se spécialiser dans la formation ou le recrutement par exemple. La possibilité de passer des concours pour entrer dans la fonction publique est également envisageable.

L’évolution de carrière dans ce cas peut également consister en une migration d’un poste en cabinet comptable vers un autre en entreprise, ou vice-versa. Dans les deux cas, l’expérience déjà acquise est toujours appréciée. Enfin, il est possible de se reconvertir dans la comptabilité ou les finances en général.

Pourquoi est-il important de se renseigner sur le métier de gestionnaire de paie ?

Vous devez bien vous renseigner sur les missions et tout ce qu’il faut savoir pour devenir gestionnaire de paie avant d’effectuer n’importe quelle autre démarche : en effet, vous devez vous assurer que c’est un métier qui va vous plaire. Il vous faut donc être motivé.

La recherche d’informations est très importante, car la majorité des organismes de formation vous questionnent sur vos recherches sur le métier afin de mesurer votre motivation et votre implication future, avant de vous ouvrir leurs portes. Plus vous ferez de recherches, mieux vous saurez à quoi vous attendre en ce qui concerne cette profession.

visuel gestionnaire devenir comment paie de.jpg

Quels sont les risques à ne pas se renseigner sur l’activité ?

Le risque majeur que vous courez est de ne pas être accepté dans un centre de formation. Étant donné le coût de la formation et le nombre généralement limité de places, votre niveau d’information peut vite faire la différence entre vous et un autre candidat lors des entretiens de sélection.

Par ailleurs, savoir exactement ce qu’il en est vous aidera à planifier votre parcours aussi bien pendant la formation que durant votre carrière. Vous aurez plus de facilité à anticiper les difficultés liées à ce métier. En fin de compte, vous renseigner vous permet d’éviter de vous engager dans un domaine qui ne vous correspond pas et qui finira par vous déplaire à long terme.

L’enquête métier gestionnaire de paie : un bon moyen de découvrir la profession

S’il est vrai que vous pouvez recueillir des informations sur le métier de gestionnaire de paie en consultant les fiches métier établies à cet effet, il est indéniable que l’enquête métier effectuée auprès de plusieurs professionnels du domaine vous apportera plus d’éléments concrets.

De façon pratique, commencez à vous informer sur internet, en recherchant des descriptifs de ce poste. Privilégiez la lecture d’offres d’emploi en gestion de la paie ou administration du personnel. Puis, établissez une synthèse de tout ce que vous aurez trouvé en spécifiant les avantages et inconvénients que vous aurez relevés.

Pour compléter vos recherches en ligne, essayez de rencontrer des gestionnaires de paie (5 à 6) en exercice dans des cabinets ou des administrations privées ou publiques. Vous pouvez aussi discuter avec un responsable RH. Expliquez à vos interlocuteurs que vous réalisez une enquête de métier et que vous avez besoin d’interroger des acteurs de cette profession dans ce contexte. Durant au plus une trentaine de minutes, posez des questions que vous jugez pertinentes par rapport à ce sujet. Veillez à bien préparer vos questions en amont.

Après avoir procédé aux différentes interviews, faites le point sur toutes les informations que vous avez collectées. Vous devez alors être en mesure de répondre à la question : est-ce que le métier de gestionnaire de paie est fait pour moi ? Si la réponse est positive, alors vous êtes prêt à devenir gestionnaire de paie !

gestionnaire devenir.jpg

Comment devenir gestionnaire de paie ?

Comme évoqué plus haut, se lancer dans le domaine de la gestion de la paie demande beaucoup de détermination et de motivation. Vous devez posséder des qualités humaines, mais aussi être ordonné et très méthodique dans votre travail. Vous devez pouvoir respecter les calendriers et échéances et faire preuve d’un bon sens de la communication et du relationnel.

Vous n’êtes peut-être pas obligé de maitriser la comptabilité, seulement des rudiments, par contre, le droit du travail et les processus de traitement des données de paie ne doivent avoir aucun secret pour vous.

Réaliser un bilan de compétences

Ceci est une étape essentielle pour déterminer si vous avez les connaissances et compétences nécessaires pour travailler comme gestionnaire de paie. Vous pouvez notamment le faire auprès d’un organisme agréé en ligne. Les résultats vous permettront de choisir entre une simple remise à niveau et une formation en bonne et due forme.

Le bilan de compétences est éligible au CPF. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet sur le site officiel du gouvernement.

La formation de gestionnaire de paie

Il faut savoir que le métier de gestionnaire de paie est un métier de terrain pour lequel l’expérience est l’élément le plus important. Pour accéder à cette profession, vous pouvez réaliser des formations qualifiantes auprès d’organismes spécialisés. Et vous avez une voie d’entrée royale si vous possédez :

  • un BTS comptabilité et gestion,
  • un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option finance et comptabilité,
  • une licence en administration du personnel ou un diplôme de comptabilité et gestion.

En principe, les formations proposées pour devenir gestionnaire de paie durent entre 6 et 9 mois. Durant cette période, vous devez effectuer un stage, il y a aussi un examen, puis vous passerez devant un jury composé de responsables de la paie. Vous avez le choix entre la formation de licence professionnelle paie (reconnue par l’Éducation nationale) et la formation au titre professionnel paie et administration du personnel qui est accessible avec le Bac.

Choisir le centre de formation

Le choix du centre de formation est important, car les meilleures formations sont reconnues par les acteurs de ce secteur. En dehors des recherches en ligne, vous pouvez demander conseil auprès des responsables de la paie que vous aviez interrogés durant votre enquête métier. Essayez par la même occasion de leur soutirer une promesse de stage.

Mettez en concurrence les différents centres de formation en comparant :

  • les tarifs et modalités de paiement,
  • les garanties prévues en cas d’insatisfaction,
  • le taux de réussite à l’examen,
  • le processus de sélection des candidats, etc.

Pensez à vous renseigner sur le taux de personnes ayant trouvé un emploi à l’issue de leur formation dans les divers centres. Avant d’intégrer une formation, vous devrez probablement passer les tests d’entrée. Pour cela, nous vous invitons à vous préparer en révisant.

Accompagnement au financement de la formation de gestionnaire de paie

Il faut généralement trouver un moyen pour financer la formation si vous n’êtes pas en mesure de la financer seul. Ainsi, en fonction de votre situation, nous vous conseillons de vous rapprocher de structures comme :

  • Pôle emploi,
  • les OPCA,
  • le Fongecif, etc.

Si vous êtes salarié, vous pouvez aussi vous référer à votre service des ressources humaines.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour devenir gestionnaire de paie. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer si le métier vous plait !

Manuel

Manuel a lancé sa première entreprise à l'âge de 17 ans, aujourd'hui il est à la tête de 3 sociétés.