Métiers et formations

Éboueur : salaire et compétences requises

Par Marc , le 30 juin 2021 — 6 minutes de lecture
Poubelles et éboueur - métier

Un éboueur ou également appelée ripeur est la personne qui s’occupe de la collecte des ordures ménagères chez un particulier ou en entreprise. Ils utilisent généralement un camion-benne pour collecter et acheminer les déchets vers les centres de traitement, afin qu’ils puissent être broyés ou triés. Ils peuvent aussi se charger de la collecte des objets encombrants non utilisés par les particuliers.

Bien que ce métier nécessite une excellente condition physique et une certaine vigilance, la rémunération peut être intéressante et les offres d’emploi sont assez nombreuses.

Qu’est-ce qu’un éboueur ?

Un éboueur ou ripeur est la personne qui s’occupe de la collecte des ordures ménagères (recyclables ou non) qui sont placées sur les trottoirs. Un ripeur peut aussi s’occuper du chargement de ces déchets dans une benne de camion. Un éboueur ou ripeur peut travailler avec des coéquipiers qui vont se tenir debout avec lui sur un marchepied qui se trouve à l’arrière du camion. Le chauffeur du camion doit d’abord actionner le lève-conteneur, ensuite, l’éboueur transporte les sacs, les poubelles, les déchets en vrac ou les bacs roulants jusqu’au camion afin d’y verser les ordures. Après cela, le chauffeur met en marche le système de broyage des déchets.

Dans le cas ou un particulier veut se débarrasser de certains objets (parfois lourds), l’éboueur peut procéder à la collecte de ceux-ci. Il peut aussi participer aux lavages et balayages des trottoirs, ainsi qu’au déraillement des marches. L’éboueur peut aussi chargé de quelques missions saisonnières comme le déblaiement des glaces et des neiges ou le ramassage des feuilles mortes, etc.

Une équipe d’éboueurs est composée de 3 personnes au minimum. Ils doivent effectuer un service de qualité dans le but de préserver l’environnement et assurer la propreté.
Les heures de travail peuvent être très décalées (travail tôt le matin, tard dans la nuit). Si vous êtes à la recherche des offres pour ces métiers, une entreprise privée de nettoiement ou la municipalité peuvent recruter un agent pour devenir éboueur. Si une personne est recrutée par ces municipalités, il est alors appelé collectivités territoriales.

Quelles sont les compétences requises pour devenir éboueur ?

Cet emploi exige plusieurs compétences. Il y a beaucoup de qualités qui sont attendues des personnes qui veulent devenir éboueurs ou ripeurs. La résistance fait partie des compétences que doit posséder une personne qui exerce cet emploi. Ce critère est essentiel, car les métiers d’un éboueur peuvent être assez difficiles (réalisation de manutentions, station debout prolongée, etc.) ; la résistance et la santé physique sont primordiales.
La vigilance est également une qualité requise pour devenir éboueur ou ripeur. Cela est nécessaire pour ne pas permettre qu’un accident de travail puisse arriver. Ce poste nécessite un maximum d’attention pour ne pas se blesser (il existe des déchets coupants qui peuvent causer ces accidents).

L’éboueur doit posséder quelques savoir-faire pour mener à bien son travail. Il doit savoir préparer le matériel adapté, planifier un circuit de ramassage ou de nettoyage, entretenir une voie publique, repérer les dégradations des équipements de collecte et des espaces urbains (puis en informer l’interlocuteur concerné), collecter les déchets industriels ou ménagers et entretenir les équipements qui servent à la collecte de ces ordures, etc. L’éboueur ou ripeur doit aussi savoir utiliser le matériel de nettoyage, maîtriser les règles de sécurité, d’hygiène publique et de salubrité, savoir trier les déchets (en connaissant les types d’ordures qui existent).
Le métier exige des horaires décalés (très tôt le matin et tard la nuit), l’éboueur doit savoir s’adapter à cela, car les salaires peuvent être motivants. Il faut acquérir ces compétences avant de répondre aux offres de travail.

Quel est le salaire d’un éboueur ?

Le salaire d’un éboueur ou ripeur dépend entre autres de ses missions, des offres d’emploi, et du secteur dans lequel il évolue. Quand l’éboueur est dans la fonction publique, cela veut dire qu’il est engagé par les collectivités territoriales (la plupart du temps). Cet emploi peut évoluer vers d’autres fonctions comme chauffeur de camion (qui transporte les matériels pour le nettoiement ou pour la collecte) après quelques années d’expérience et après une formation complémentaire ; son salaire augmente en fonction de cela. L’évolution du salaire se fait en fonction de l’âge et de l’ancienneté de l’éboueur. Le ripeur peut aussi toucher des indemnités avec primes qui valorisent encore plus leur salaire. Le montant des indemnités de chaque agent peut dépendre des horaires et conditions de travail.
Les éboueurs qui travaillent dans le secteur privé travaillent pour le compte d’une entreprise de propreté ou d’assainissement public. En sous-traitance, les municipalités peuvent avoir recours à cette entreprise.

En moyenne, les éboueurs travaillent pendant 35 heures par semaine ; ils peuvent toucher un salaire similaire au secteur public (primes également similaires). Le salaire est généralement mentionné dans les offres d’emploi.

Quelles sont les formations pour devenir éboueur ?

Il existe deux types de formations qui peuvent être choisies pour devenir éboueur ou ripeur. Il y a la formation initiale pour obtenir la CAP propreté de l’environnement urbain, collecte et recyclage ; le bac professionnel gestion des pollutions et protections de l’environnement (qui permet déjà l’accès à des postes qui comportent des responsabilités) ; et une formation complémentaire appelée FIMO ou Formation Initiale Minimum Obligatoire.
Il y a aussi la formation continue qui est destinée aux professionnels qui sont en activités et qui veulent acquérir plus de compétences. Il faut savoir qu’un éboueur qui a été bien formé peut recevoir un salaire plus important que les autres qui manquent de compétence.

Marc

Marc est un nomade digital qui vit de la monétisation de ses sites internet, notamment via l'affiliation et le dropshipping. Il vient régulièrement proposer des contenus toujours aussi pertinents aux lecteurs de 7-Dragons.