Catégories Services aux entreprises

L’évolution des cabinets de conseil et d’accompagnement au changement


Accompagnement Changement.jpg

Le cabinet de conseil est aujourd’hui un acteur indispensable dans le monde du business. Les consultants accompagnent les entreprises dans l’analyse et la résolution de leurs problématiques afin d’améliorer leur fonctionnement. Découvrez dans cet article l’évolution de ce secteur ainsi que les principaux types de cabinets en conseil qui existent actuellement en France.

Le conseil, un secteur en pleine mutation

Le conseil n’est devenu un véritable métier à part entière qu’avec la révolution industrielle. En effet, les premiers cabinets de conseil ne sont apparus que dans les années 20 avec le taylorisme. Une vision d’ensemble était alors nécessaire pour l’amélioration des process et la structuration de l’organisation afin d’améliorer la productivité. Pour ce faire, les « conseillers » se basaient surtout sur les approches scientifiques et procédurales des organisations.

En France, le secteur du conseil n’a fait parler de lui pour la première fois que dans les années 30. Et ce, grâce surtout aux cabinets de conseil axés sur les questions d’organisation. Aujourd’hui, ce secteur fait travailler plus de 750 000 personnes sur le territoire national parmi lesquels on peut citer les consultants aguerris de Projexion, un cabinet de conseil en organisation et en transformation. Il réalise un chiffre d’affaires d’une centaine de milliards d’euros dont 5 % est imputé au conseil en management.

Depuis les années 50, le secteur du conseil a subi de nombreuses mutations. Les consultants se sont structurés et proposent de véritables offres d’interventions élaborées, riches en contenu et innovantes. Les méthodes de travail se sont fortement personnalisées et de nombreuses méthodologies ont émergé. Les métiers du conseil connaissent une évolution s’appuyant sur divers changements qui touchent surtout à la relation cabinet client, l’indépendance des cabinets ainsi que l’internationalisation et l’innovation.

conseil entreprise

Pour répondre au mieux aux besoins des entreprises, ce secteur s’adapte au fil des époques à son milieu et se tient au fait des avancées des avancées technologiques. En France, le marché du conseil ne cesse d’augmenter depuis 2017, année où une croissance de + 10,5 % a été constatée, soit +6,5 milliards d’euros selon Consult’infrance. D’après ce dernier, cette croissance devrait encore continuer dans les prochaines années.

Aujourd’hui, même si la gestion des risques et des normes ainsi que la sécurité informatique génèrent de nombreuses demandes en conseil, la transformation digitale s’impose comme le principal moteur de croissance du secteur du conseil. La digitalisation des métiers et l’émergence de nouvelles spécialités dans les entreprises ont eu un réel impact sur le secteur du conseil. Cette évolution est réputée depuis quelques années maintenant comme un grand recruteur de jeunes diplômés, notamment dans le domaine des « digital natives » à savoir entre autres le Big data, la cybersécurité, le management des systèmes informatiques ou encore la responsabilité sociétale de l’entreprise.

Quels sont les principaux types de cabinets de conseil ?

En France, il coexiste aujourd’hui plusieurs types de cabinets. Ils peuvent être catégorisés non seulement par leur taille, mais aussi et surtout par le type de prestations qu’ils proposent. On distingue principalement :

Les cabinets de conseil en stratégie

Les missions de ce type de cabinet de conseil se tournent essentiellement vers le due diligence, l’organisation, le développement et l’excellence opérationnelle.

Les consultants doivent avoir une connaissance parfaite des enjeux sectoriels et métiers, une expérience solide du marché ainsi qu’un niveau d’accès du type direction générale. Ils travaillent sur les grandes orientations des entreprises clientes à moyen terme et recommandent ces dernières sur la nature même de leur business. Ils doivent être en mesure de répondre à la question principale des clients qui est : où devons-nous aller ?

Ces cabinets sont pour la plupart de taille moyenne et tarifent leur prestation à plus de 3 000 € par jour.

Les cabinets en organisation et management

Ces cabinets de conseil ont un domaine d’intervention plus large. Ils peuvent intervenir sur la stratégie opérationnelle et le déploiement des grands systèmes d’information. Et ce, en se basant sur des méthodologies qui ont fait leurs preuves et sur de plus grandes équipes de projet.

Concrètement, les consultants apportent un renfort méthodologie aux équipes des entreprises clientes qui gèrent les grands projets métiers et opérationnels. Ils travaillent sur l’instauration des différents process qui permettent d’une part d’atteindre les objectifs et d’autre part, de se conformer aux éventuelles nouvelles réglementations. Ils doivent aider les clients à donner la meilleure réponse à la question : comment pouvons-nous faire pour atteindre nos objectifs ?

Il s’agit généralement de majors du secteur qui comptent de nombreux salariés et qui tarifent leur prestation autour de 1 500 € par jour.

Les cabinets de conseil en système d’information (ESN)

Autrefois appelés sociétés de services en ingénierie informatique (SSII), les cabinets de conseil en système d’information sont également connus sous le nom d’entreprise de services du numérique (ESN). Comme leur nom l’indique, leur mission est surtout orientée vers le déploiement des systèmes informatiques et concerne de manière générale, le développement informatique, les tests des divers équipements informatiques, l’outsourcing et toute tierce maintenance applicative.

Les consultants accompagnent les entreprises clientes dans la mise en place des outils informatiques les plus adaptés à leurs activités. Ils les aident à répondre à la question : quels sont les outils informatiques et les méthodologies relatives indispensables pour la mise en œuvre d’un projet donné ?

Les ESN comptent le plus souvent plusieurs centaines de consultants, ce qui leur permet de traiter des projets de taille significative. Leurs tarifs journaliers se chiffrent entre 500 et 700 €.

Il faut savoir que cette liste n’est pas exhaustive. Vous pourrez en effet trouver des cabinets de conseil qui proposent d’autres prestations spécialisées, focalisées soit sur une fonction de l’entreprise (ressources humaines, logistique, juridique, finances, marketing, communication…), soit dans un secteur d’activité en particulier (énergie, télécommunication, banque…).

Ce type de cabinet est dans la majorité des cas de taille modeste. Leur mode de tarification est très variable. Ils peuvent par exemple facturer plus de 2 000 € par jour pour du coaching et demander moins de 500 € pour des profils techniques.