Services aux entreprises

Reconversion professionnelle : les conseils pour changer de métier

Par Manuel , le 5 mai 2021 — 10 minutes de lecture
person in black jacket and gray pants sitting on bench holding silver Surface

Changer d’orientation professionnelle est devenue un phénomène habituel depuis quelque temps. Pour des raisons économiques, professionnelles ou personnelles, de nombreux facteurs incitent les gens à changer de profession. Il faut connaître les enjeux de la reconversion pour ne pas s’y perdre ou le regretter plus tard.

La reconversion professionnelle par définition

Il s’agit d’un ensemble d’étapes visant à changer complètement ou partiellement votre carrière. Elle est considérée comme un nouveau départ qui consiste à diversifier les expériences et les compétences. Le changement de métier peut aussi être un véritable point bonus dans votre CV. Le fait d’être un reconverti professionnel intéresse particulièrement les recruteurs, car il s’agit d’un signe affirmant que vous vous adaptez facilement à toutes les situations.

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à changer de profession, mais le développement de nouveaux secteurs plus prometteur reste la cause principale de cette reconversion. Laissant derrière les métiers qui ont été, auparavant, très prisés. La révolution de l’économie a donné beaucoup d’opportunité au niveau de l’emploi et de la redirection professionnelle.

Le temps nécessaire à la reconversion

Changer de métier n’est pas une chose facile à réaliser. Il faut du temps et de la patience pour mener à bien la reconversion de profession. S’orienter vers un autre secteur nécessite entre 6 à 12 mois de préparation, voire plus si vous changez complètement de domaine. Votre implication réelle dans le travail détermine en grande partie la durée nécessaire à votre reconversion. De nombreuses tâches sont à faire lors d’une transition professionnelle et elle requiert de l’investissement. Concentrez-vous entièrement sur vos formations pour limiter les erreurs et mieux gérer les imprévues.

Les raisons de changer d’orientation professionnelle

La reconversion de métier est maintenant considérée comme un passage naturel, mais pas obligatoire dans la vie professionnelle. La direction des ressources humaines de toutes les entreprises commence à apprécier le fait que leurs employés soient des reconvertis. Cela leur permet aussi de diversifier leur personnel en embauchant des salariés provenant de différents secteurs d’activité.

Parmi les facteurs de la réorientation professionnelle se trouve le besoin d’évolution professionnel. Si vous êtes un employé qui vise un poste plus haut ou qui veut déployer vos ailes, cette option vous convient. Vous pouvez choisir la voie du changement professionnel pour atteindre votre but et vous épanouir dans un domaine qui vous passionne.

Il n’y a pas d’âge pour la reconversion professionnelle, vous avez la possibilité de le faire à n’importe quel moment de votre existence et quelles que soit la raison. Qu’il s’agisse de vous lancer des défis ou d’améliorer votre qualité de vie professionnelle et personnelle, vous pouvez toujours tenter cette aventure.

Les étapes pour bien préparer sa reconversion professionnelle

Changer de profession n’est pas une chose à prendre à la légère. Il faut bien s’y préparer pour qu’elle se déroule sans encombre et ne soit pas source de regret. Se renseigner est la première étape à impérativement franchir. Ces informations vous guident tout au long du parcours et vous informent sur les processus de réalisation à suivre.

Faire un bilan de compétence

Il s’agit d’un dispositif individuel d’accompagnement pour les formations continues. Le principe du bilan de compétence est d’évaluer votre parcours et votre personnalité pour vous orienter vers un projet qui vous convient le mieux. Le projet concerne un changement de métier, une formation ou une recherche d’emploi. Ce bilan donne accès à beaucoup d’opportunité et varie selon votre statut : être un salarié ou un employeur. L’important reste de bien réfléchir sur votre avenir professionnel et de vous donner des idées précises sur les objectifs à atteindre. Un bilan de compétence vous permet de connaître vos forces et vos faiblesses pour que vous puissiez devenir l’acteur principal de votre carrière professionnelle et mener à bien votre reconversion.

Consulter un coach carrière

Un coach carrière vous aide à élaborer vos plans de façon méthodique et organisée, tout en vous donnant des conseils dans votre évolution professionnelle. Un conseiller en orientation professionnelle peut aussi faire ressortir votre passion en le combinant au métier qui vous convient. Sachez qu’un coach carrière n’est pas une personne que vous engagez pour faire tout le travail à votre place. Il intervient dans le but de vous indiquer les directives à suivre pendant votre reconversion. Il vous accompagne aussi dans chaque étape que vous franchirez et vous suggère sur votre projet de reconversion professionnelle.

Suivre des formations

Débuter dans un nouveau domaine ne se fait pas facilement. Pour bien exceller dans le domaine souhaité, suivez les formations adéquates. Ces formations vous orientent petit à petit vers le métier que vous visez. Toutefois, se former peut être une opération plus ou moins coûteuse.  Ces formations permettant de changer de vie professionnelle peuvent se dérouler dans de grandes écoles, au sein des universités ou dans de petits centres spécialisés en formation.

Créer un CV et une lettre de motivation parfaite

C’est aussi l’une des grandes difficultés de la reconversion, parce qu’elle conduit directement à l’étape de recherche d’emploi. Une fois vos formations terminées, vous devez acquérir de l’expérience et préparer votre CV et votre lettre de motivation pour conquérir les recruteurs. Une fois vos dossiers de candidature complétés, pensez à vos prochains entretiens. Une entrevue bien organisée est la clé de réussite qui vous mène vers votre travail de rêve.

Les différents  types  de financement de formation professionnelle

Changer de vie professionnelle peut coûter beaucoup d’argent selon le secteur où vous voulez entrer. Trouver un financement pour une reconversion professionnelle est aussi un défi à relever pour ne pas se ruiner complètement dans la réorientation. Il convient d’avoir recours à un organisme approprié pour vous aider à tout financer.

En France, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour permettre aux personnes souhaitant se reconvertir professionnellement de mener ce projet à terme. Certaines institutions vous contraignent à préparer des dizaines de paperasses vous incitant plus à abandonner qu’à réussir dans votre projet. Les moyens de financement comme Pôle Emploi figurent parmi les plus faciles à gérer. Il accepte d’investir dans votre formation sans exiger de conditions difficilement réalisables. Autres organismes sont votre allié pour la reconversion professionnelle.

L’aide individuelle à la formation

Cette option reste la mieux adaptée pour ceux qui sont demandeurs d’emploi à Pôle Emploi. Si vous êtes accompagné par le Contrat de Transition Professionnelle ou le Contrat de Sécurisation Professionnelle, votre demande de financement ne sera que facilitée.

Compte Personnel de Formation (CPF)

Ce compte vise à accroître le niveau de qualification des salariés ou de l’employeur ainsi que de sécuriser son parcours professionnel. Le compte personnel de formation ou CPF est accrédité en heure.

Congé Individuel de Formation

Cette option permet aux employés d’avoir des congés pour suivre des formations. Le Congé Individuel de formation est accessible sous diverses conditions, mais vous serez rémunéré durant toute la durée de la formation.

Connaître le métier qui répond à votre désir

Vous souhaitez changer d’emploi, mais vous ne savez pas quel projet de reconversion professionnelle choisir. Un test d’orientation vous permet de répondre à votre question sur le métier à exercer. Cette étape consiste à vous rediriger vers différents secteurs qui peuvent combiner votre passion et vos savoir-faire.

Il sert aussi à vous orienter vers l’option à privilégier parmi les différents métiers qui vont de pair avec vos compétences. C’est une sorte de guide qui va mettre en lumière vos potentiels emplois, en fonction de ce que vous aimez faire et de ce que vous savez faire. Les résultats du test ne sont que des directives basées sur des statistiques déjà établies. Vous pouvez choisir d’autres métiers, si le travail proposé ne vous convient pas.

Une fois le test effectué, optez pour le métier qui vous fait rêver. Posez-vous la question sur ce que vous aimez, dans quels domaine et secteur vous voulez être. Tenez compte de vos compétences et faites le lien avec le travail et les branches qui vous passionnent. Une reconversion professionnelle doit se centrer sur des métiers où vous allez vous plaire.

Les erreurs à éviter lors d’une réorientation professionnelle

Pour que votre projet de transition professionnelle arrive à son terme, vous devez faire attention et éviter ces différents pièges. Idéalisation de votre futur emploi n’apporte que de la déception. Ne voir que le côté passionnant de votre prochain travail peut vous rendre stressé ou causer une désillusion dans le cas où la réalité ne correspond pas à ce que vous imaginez.

La procrastination : n’attendez jamais le lendemain pour faire quelque chose qui doit être réalisé ce jour. Il convient de mieux préparer votre reconversion pour ne pas y passer plus de temps qu’il le faut. Vous arriverez surement à économiser de l’argent.

L’étroitesse d’esprit : ouvrez votre horizon et augmentez votre chance de réussite. Plus vous avez d’options pour changer de métiers, plus vous saurez quelle direction prendre. De bonnes préparations vous aident à ne pas vous perdre dans vos choix.

Changer complètement d’emploi ou d’entreprise

Vous ne vous sentez plus à l’aise dans votre emploi actuel et vous pensez quitter votre poste et changer complètement de travail.  Essayez d’abord de chercher du travail dans une autre entreprise avant d’opter pour la reconversion professionnelle. Cette dernière étant un périple long, la décision de vous reconvertir peut affecter beaucoup de choses, tant dans la vie personnelle que professionnelle.

Demandez-vous si vous aimez votre travail actuel ou non. Si la réponse est affirmative, changez seulement d’entreprise et de travail. Vous évitez ainsi le regret de vous être engagé dans un autre métier qui, finalement, ne vous convient pas.

Les tensions et l’ambiance toxique de votre lieu de travail vous gênent de plus en plus. Quitter un travail que vous aimez et qui vous passionne serait une vraie perte de temps. Changez simplement d’entreprise afin d’exercer le même emploi dans un environnement serein et calme.

Commencer un tout nouveau parcours professionnel est un processus long et coûteux. Réfléchissez et informez-vous bien avant de vous y lancer et changer de vie.

Manuel

Manuel a lancé sa première entreprise à l'âge de 17 ans, aujourd'hui il est à la tête de 3 sociétés.