Entrepreneuriat

Le calcul de la VAN (Valeur Actuelle Nette)

Par Philippe , le 28 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
Calcul de la valeur actuelle nette

La VAN, ou Valeur Actuelle Net, comme le TRI, ou taux de rentabilité interne d’un investissement, est un indicateur financier lié à un investissement fait par une entreprise. Elle permet d’analyser la rentabilité financière des fonds qu’une société a investis. La VAN peut également être interprétée comme l’indicateur d’analyse de la valeur actuelle d’un titre financier par rapport à sa valeur sur le marché.

Dans ce dossier, nous allons vous expliquer l’importance de la valeur actuelle nette d’un projet et comment la calculer.

Quelle est la définition de la valeur actuelle nette ?

La VAN, acronyme pour Valeur Actuelle Nette est une valeur financière calculée dans le cas d’une appréciation de la rentabilité d’un quelconque placement.

De manière générale, elle reflète la création de valeur ajoutée d’un projet suivant l’actualisation des flux de trésorerie qu’elle devrait générer dans le futur. Elle utilise pour cela un taux d’actualisation qui dépend du taux relatif à l’inflation d’une devise et aussi des exigences en termes de bénéfices fixées par les investisseurs.

Si la valeur actuelle nette concerne un titre financier, elle met en évidence la différence entre la valeur sur le marché de ce titre et sa valeur actuelle.

Quelle est l’importance de la détermination de la VAN ?

La VAN, ou valeur actuelle nette, est principalement utilisée pour étudier la productivité financière d’un investissement donné. Entre autres, elle permet :

  • De déterminer le résultat prévisionnel d’un projet, en prenant en compte l’influence de l’inflation sur la rentabilité de l’investissement ;
  • De s’assurer que les profits futurs générés par le placement atteignent le seuil d’exigences des investisseurs. Ces derniers pourront alors décider si oui ou non ils vont investir des fonds dans le projet ;
  • De comparer la rentabilité de deux ou plusieurs choix de placements. Ainsi, vous aurez l’indicateur financier qui vous permettra de choisir entre le projet qui est le plus rentable.

Par contre, étant donné que la VAN est basée sur un prévisionnel des flux futurs de trésorerie, le calcul de la valeur reste fastidieux. En effet, l’estimation des recettes d’exploitations nettes attendues de l’investissement et la détermination du taux utilisé pour l’actualisation restent des informations peu prévisibles.

Comment procéder au calcul de la valeur actuelle nette ?

Le calcul de la VAN fait appel à deux éléments distincts : les flux de trésoreries dégagés par l’investissement dans le temps, et le taux d’actualisation. Ainsi, la formule pour la détermination de la valeur actuelle nette est la suivante :

VAN = – Co+ FT année 1 * (1+i) ^-1 + FT année 2 * (1+i) ^-2 +… + FT année n * (1+i) ^-n + V * (1+i) ^-n

  • Dont :
  • Co : le capital initialement investi
  • FT : les flux de trésoreries prévisionnels
  • i : taux d’actualisation
  • V : valeur résiduelle de l’investissement (le cas échéant)
  • n : période de l’investissement

Co : le capital initialement investi

  • Le capital initialement investi Co correspond au montant total de l’investissement, comprenant :
  • Le coût d’acquisition de l’investissement
  • Les coûts initiaux relatifs à l’investissement, comme les frais de recherches et développement, les frais relatifs aux publicités…
  • L’augmentation du BFR ou besoin en fonds de roulement, qui est fonction de la réalisation du projet
  • La cession de matériels suite au projet est à déduire du capital investi.

i : e taux d’actualisation

Exprimé en pourcentage, le taux relatif à l’actualisation des flux de trésorerie représente le taux de rentabilité exigé par l’entreprise et les investisseurs.

Autrement dit, le taux d’actualisation est le coût des fonds investi qui sert à financer le projet.

FT : les flux de trésorerie prévisionnels

Les flux de trésorerie prévisionnels, également appelés recettes nettes d’exploitation prévisionnelles, n’est autre que la CAF d’exploitation, ou capacité d’autofinancement issue de l’exploitation de l’activité de l’entreprise.

LA CAF se calcule suivant la formule ci-dessous :

CAF d’exploitation = Excédent Brut d’Exploitation – Impôt sur les sociétés

L’excédent brut d’exploitation est le profit brut dégagé par l’exploitation de l’entreprise. De ce fait, il ne prend en compte ni le résultat exceptionnel, ni le résultat financier, ni les amortissements des immobilisations, ni le financement adopté par l’entreprise.

V : la valeur résiduelle de l’investissement

Le cas échéant, la valeur résiduelle de l’investissement représente le profit additionnel réalisé pendant la dernière année du placement. Elle est donc constituée par :

  • La valeur vénale du placement à la fin du projet
  • Le BFR d’exploitation recouvré durant la dernière année de l’investissement

Comment interpréter la valeur actuelle nette déterminée ?

Une VAN positive signifie que le projet d’investissement est fructueux. C’est-à-dire que les valeurs actualisées des flux de trésorerie prévisionnels ont couvert le montant que l’investisseur a placé.

Une valeur actuelle nette négative, par contre, indique que l’investissement n’est pas rentable, étant donné que les recettes d’exploitation envisagées sont inférieures au capital investi.

Une VAN nulle signifie qu’il y a équilibre entre les fonds investis par les investisseurs et les flux de trésorerie espérés du projet. Dans ce cas, le taux d’actualisation des recettes correspond au TRI ou taux de rentabilité interne. La définition du TRI est le taux avec lequel l’entreprise ne réalise ni un gain ni une perte financière, donc un résultat nul.

Philippe

Entrepreneur dans l'âme, Philippe accompagne depuis 20 ans les entreprises dans leur développement.