Entrepreneuriat

Qu’est-ce que la valeur ajoutée ?

Par Philippe , le 14 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
Le calcul de la valeur ajoutée

La valeur ajoutée est une notion importante tant en termes économique que dans le domaine de la gestion. En économie, le total de toutes les valeurs ajoutées permet d’obtenir le PIB également appelé le produit intérieur brut, un indicateur économique prépondérant. En gestion, elle mesure la marge ou la richesse créée par les agents économiques et notamment par une entreprise du fait de son activité.

Dans cet article, nous vous délivrons la définition de la valeur ajoutée, nous vous expliquons son importance ainsi que les méthodes à utiliser pour la calculer.

Quelle est la définition de ce qu’est la valeur ajoutée ?

La valeur ajoutée est un SIG ou solde intermédiaire de gestion qui permet d’apprécier la richesse que l’entreprise a créée grâce à son exploitation. Elle est la différence entre le prix de vente d’une prestation service ou d’un bien et le total des consommations intermédiaires.

Les consommations intermédiaires sont notamment les matières premières, les énergies et autres biens nécessaires au processus de production du bien ou du service.

C’est grâce à la valeur ajoutée que l’entreprise rémunère ses parties prenantes, celles qui font d’elle une structure économique :

  • Son personnel, par le paiement des salaires
  • Ses associés ou actionnaires, grâce à la distribution de dividende
  • Les administrations comme l’État et les organismes sociaux à qui l’entreprise doit verser respectivement des impôts et taxes, et des cotisations sociales

La valeur ajoutée est un indicateur calculé en général pour un exercice comptable.

Quelle est l’importance de la Valeur Ajoutée ?

La valeur ajoutée est le reflet de la rentabilité d’une branche d’activité ou d’un produit proposé par une entreprise. Elle constitue donc un indicateur de taille que les acheteurs analysent avec prudence lors d’une acquisition d’entreprise.

La valeur ajoutée est également un élément clé dans la prise de décision au sein d’une entreprise. En procédant par un calcul segmenté de la marge dégagée par branche d’activité, de département ou encore de produit, les dirigeants peuvent identifier les principales sources de richesses au sein de l’entreprise. Par ce procédé, ils ont un outil décisionnel qui leur permet d’améliorer leur modèle économique suivant les objectifs fixés par l’entreprise.

Une entreprise assujettie à la TVA a également intérêt à calculer sa valeur ajoutée, étant donné qu’elle représente la base de calcul de cette taxe, qu’elle doit s’acquitter auprès de l’administration.

Enfin, la valeur ajoutée est un indicateur important pour une entreprise, car elle lui permet de calculer des ratios financiers qui permettent également d’analyser la santé financière de l’entreprise, comme :

  • Le taux de la valeur ajoutée (VA/CA HT)
  • Le taux de rendement des capitaux investis (VA/Actifs productifs bruts)
  • La productivité du travail (VA/Charges du personnel)

Comment se calcule la valeur ajoutée d’une entreprise ?

Trois possibilités s’offrent à l’entreprise pour calculer sa création de richesse : la méthode directe à partir de la comptabilité, la méthode de la marge de production ou marge commerciale et la méthode à partir du résultat net.

La méthode directe à partir de la comptabilité

Grâce à la comptabilité, nous pouvons identifier les éléments qui constituent la valeur ajoutée :

Valeur Ajoutée Brute = Chiffre d’affaires de l’exercice — Consommation intermédiaire

Valeur Ajouté Nette = Chiffre d’affaires de l’exercice — Consommation intermédiaire + Amortissements

Les produits entrant dans le chiffre d’affaires sont notamment :

  • Le compte 70 « Vente de marchandises » (+)
  • Le compte 71 « Productions stockées » (±)
  • Le compte 72 « Produit immobilisé » (+)

Les comptes 71 et 72 ne sont pas applicables pour une entreprise d’achat et vente.

La consommation intermédiaire est constituée du compte 60 « achats consommés » et de la variation de stocks.

Donc la consommation intermédiaire = Achats consommés± Variation de stocks

La méthode de la marge commerciale ou marge de production

La marge commerciale est calculée par toute entreprise dont l’activité est l’achat et la vente, et la marge de production est utilisée pour toute entreprise de production.

Marge commerciale = Chiffre d’affaires HT — Achats de marchandises ± Variation de stocks de marchandises

Marge de production = Productions de l’exercice (70,71 et 72) — Achats consommés ± Variation de stocks de matières

A partir de ces marges, la valeur ajoutée se détermine grâce à la formule suivante :

Valeur ajoutée = Marge commerciale/marge de production — Dépenses effectuées auprès des tiers

Les dépenses effectuées auprès des tiers sont constituées par :

  • Le compte 61 « Services extérieurs »
  • Le compte 62 « Autres charges externes »

La méthode à partir du résultat net

La dernière méthode de calcul de la création de valeur réalisée par l’entreprise est une méthode ascendante, qui part de la dernière rubrique du compte de résultat « le résultat net » et reprend tous les éléments du haut.

Valeur ajoutée = Résultat net

+ Charges exceptionnelles (67) — Produits exceptionnels (77)

+ Charges financières (66) — Produits financiers (76)

+ Autres charges (65) — Autres produits (75)

+ Charges du personnel (64)

+ Impôts, taxes et versement assimilés (63)

+ Les amortissements et provisions (68)

– Reprises sur amortissements et provisions (78)

+ Impôt sur le revenu (69)

En somme, la VA est un indicateur de performance couramment utilisé dans l’entreprise. Elle permet d’examiner la création de richesse réalisée par la société. Elle représente également la principale ressource qui lui permet de remplir son engagement envers ses acteurs principaux en termes de rémunération.

Philippe

Entrepreneur dans l'âme, Philippe accompagne depuis 20 ans les entreprises dans leur développement.